Skip to main content

En retard 0-2, les Jets heureux de se retrouver sur la route

Winnipeg sait que le match no 3 face aux Blues ne peut leur échapper

par Scott Billeck / Correspondant NHL.com

WINNIPEG - Avec un retard de 0-2 dans la série de première ronde de l'Association de l'Ouest face aux Blues de St. Louis, les Jets de Winnipeg ont adopté un discours portant sur la ténacité et l'importance d'y croire.

Après une défaite de 2-1 lors du premier match de la série, les Jets se sont à nouveau inclinés par un but vendredi, une marque de 4-3 cette fois. La série se transporte maintenant à St. Louis pour le match no 3, dimanche (19h30 H.E.; CNBC, CBC, SN, TVAS2, FS-MW).

« C'est évident que demain, c'est un match qu'on se doit absolument de gagner, mais je ne pense pas qu'on doit réinventer la roue, a souligné l'attaquant Andrew Copp, samedi. L'équipe qui va le mieux faire face à l'adversité, qui va se serrer les coudes et qui va pousser ensemble va l'emporter. »

À LIRE : Les Blues font 2-0 dans la série | Le réveil de Laine, la clé pour les Jets

Les Jets sont bien conscients que les deux rencontres se sont soldées par une différence d'un seul but, mais aussi que ce qu'ils vivent actuellement, avec ce retard de deux parties pour amorcer les séries, les Capitals de Washington l'avaient aussi vécu l'an dernier avant de finalement remporter la Coupe Stanley.

« Je ne pense pas que personne n'est prêt à ramasser ses choses (et partir pour l'été), a dit Copp. On y croit vraiment. Ce sont deux matchs très serrés qui auraient pu aller d'un côté comme l'autre. Ce n'est pas la situation que nous désirions, mais nous n'avons pas dit notre dernier mot. »

Les statistiques ne sont pas à l'avantage des Jets et l'entraîneur-chef Paul Maurice en est bien conscient. En carrière, sa fiche est de 0-3 quand son équipe tirait de l'arrière 0-2 dans une série.

« Habituellement, il y a une raison pour laquelle une équipe se retrouve en avant 2-0. C'est parce que c'est une équipe bien meilleure que l'autre, et c'est pourquoi la série va se terminer à son avantage », a dit le pilote, avant d'ajouter qu'il ne sentait pas que c'était le cas dans la présente série.

« Nous sommes deux équipes qui ont amassé 99 points et qui sont très bonnes et très structurées. Ça pourrait se décider à pile ou face, et le résultat n'a pas de lien avec les deux premiers pile ou face. On doit donc être prêts à se battre. C'est important de continuer d'y croire et d'avoir de l'énergie parce que tu n'es pas loin. C'est comme cela que tu te donnes une chance. »

Video: STL@WPG, #2: Laine marque d'un puissant tir

Les Jets ont une fiche de 22-18-1 cette saison lorsqu'ils sont sur la route, la meilleure fiche de l'histoire de la concession Jets/Thrashers, en plus de remporter leurs deux matchs à St. Louis. Les Jets avaient maintenu un dossier de 4-4 sur la route en séries éliminatoires l'an dernier, donc une victoire lors du match ultime face aux Predators de Nashville en deuxième ronde.

« En ce moment, je dirais que c'est possiblement une bonne chose d'aller sur la route, a mentionné l'attaquant Bryan Little. Nous avons remporté de gros matchs sur la route, surtout en séries éliminatoires l'an dernier. Ça ne nous effraie pas. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.