Skip to main content

Les Jackets veulent montrer qu'ils ont appris de leurs deux premiers matchs

LNH.com @NHL

COLUMBUS, Ohio - Les Blue Jackets de Columbus ont appris leur leçon à la dure, mais ils estiment l'avoir bien apprise.

Les Jackets, qui ont été dominés dans les deux premiers matchs éliminatoires de leur histoire, ont quitté Detroit avec un déficit de 2-0 dans leur série du premier tour contre les Red Wings, les champions en titre de la Coupe Stanley.

Sauf que les amateurs de hockey de Columbus, affamés d'assister à du hockey des séries, vont envahir les gradins du Nationwide Arena, mardi soir, dans le but d'encourager les Jackets à leurs débuts à domicile dans les séries. Les joueurs devront alors démontrer qu'ils ont appris des leçons administrées par les Wings jusqu'ici.

"Je sais que ce sera un défi ardu, mais je crois vraiment que nous pouvons rehausser notre niveau de jeu d'un cran", a dit l'entraîneur Ken Hitchcock de son équipe, qui a fait preuve de pugnacité toute la saison durant.

"Je pense que nous avons les capacités mentales. Nous nous sommes préparés à ce genre de hockey, dans le fond, depuis septembre. Tous les cris, les plaintes et les exigences, c'était en vue de préparer ce stade-ci de la saison. Notre problème, c'est que nous n'avons pas été en mesure de jouer à haut niveau pendant 60 minutes."

Mis à part la première moitié du premier match de la série, et d'autres courtes séquences ici et là lorsque les deux équipes jouaient à cinq contre cinq, les Red Wings ont malmené les jeunes Blue Jackets à tous les niveaux. Les joueurs de Columbus ont amorcé le premier match en force et obtenu plusieurs occasions de marquer face au gardien des Wings Chris Osgood, mais ils ont été incapables d'en profiter.

Detroit a fini par prendre les devants 1-0 sur un but de Jiri Hudler durant la deuxième période de cette rencontre et Columbus a répliqué immédiatement par l'entremise de R. J. Umberger. Mais depuis, les Wings ont dominé aux chapitres du temps de possession de la rondelle, de la circulation créée devant le filet adverse et des unités spécialisées. Le jeu de puissance de Detroit a marqué trois buts rien que dans le deuxième match.

"C'est du hockey sans marge de manoeuvre", a noté le capitaine des Jackets Rick Nash, qui participe aux séries de la LNH pour la première fois de sa carrière. "C'est une bonne équipe.

"Nous allons jouer de la même manière que nous l'avons fait toute la saison. Nous avons essayé de le faire dans les deux premiers matchs et ça n'a pas fonctionné. Mais nous sommes de retour à la maison. Nous serons un peu plus à l'aise et nous aurons beaucoup plus d'énergie devant nos partisans."

En voir plus