Skip to main content

Les Jackets espèrent avoir retiré du positif d'une 1e présence en séries

LNH.com @NHL

COLUMBUS, Ohio - La jeune Emily Peca, cinq ans, pourrait bien être la seule partisane des Blue Jackets de Columbus à être contente que la saison soit terminée.

Le balayage face aux Red Wings signifie son père, l'attaquant Michael Peca, sera plus souvent à la maison. Et plus doux au toucher, aussi.

"Elle disait toujours que ça piquait quand je l'embrassais," a blagué son père, qui avait rasé sa barbe des séries vendredi matin.

Les Jackets ont tenu des réunions d'équipe et ont élaboré des plans pour la saison morte, vendredi, au lendemain d'une défaite de 6-5 dans un quatrième match survolté, au Nationwide Arena.

Les joueurs ont fait état de plusieurs sentiments. Il y avait la déception d'avoir été éliminés si rapidement. Il y avait une certaine fascination devant la qualité du jeu des Wings. Il y avait la fierté d'avoir fait partie de la première incursion des Jackets en séries, à leur huitième saison. Et il y avait aussi de l'optimisme par rapport à cette jeune équipe qui peut compter sur quelques vedettes, qui attendent eux-mêmes leur moment sous les réflecteurs.

"Nous avons accompli plusieurs choses qui n'avaient jamais été faites par cette organisation, a dit le vétéran défenseur Mike Commodore. Nous pouvons être fiers de nous. Ce que ça fait, en réalité, c'est que les attentes seront plus élevées l'année prochaine."

Les Blue Jackets ont connu une première saison de plus de ,500 (41-31-10), établissant un record d'équipe avec 92 points.

Le coeur de l'équipe est un groupe dans la vingtaine. Le capitaine Rick Nash a établi un record d'équipe avec 79 points, lui qui totalise déjà 194 buts dans la LNH à l'âge de 24 ans.

L'une des première priorités du d.g. Scott Howson sera de convaincre Nash de signer un nouveau contrat. Nash amorce la dernière année d'un contrat de quatre ans qui lui rapportera sept millions $ US, la saison prochaine. Plusieurs équipes - dont celle de sa ville natale, les Maple Leafs de Toronto, tenteront de lui faire une offre des plus alléchantes.

Le favori au titre de recrue de l'année est le gardien Steve Mason, qui a montré une fiche de 33-20-7 et une moyenne de 2,29, en plus de dominer la LNH avec 10 blanchissages en 61 matches. Il aura 21 ans le mois prochain.

L'entraîneur Ken Hitchcock a dit que l'équipe allait retirer du positif de la confrontation face aux Wings au premier tour.

"Nous avons appris des meilleurs, a dit Hitchcock. Il s'agit maintenant de voir comment nous réagirons à partir d'ici. Ce sont des leçons qu'on met en banque."

En voir plus