Skip to main content

Les Islanders: encore loin de la belle époque des Bossy, Trottier et Potvin

LNH.com @NHL

MONTREAL - Les Islanders de New York sont les prochains visiteurs au Centre Bell. Rien de bien excitant un lundi soir de novembre, les Islanders ayant perdu depuis longtemps le lustre des équipes de Mike Bossy, Bryan Trottier, Denis Potvin et compagnie.

Le Canadien a remporté le premier affrontement 5-4 à la suite d'une spectaculaire remontée en troisième période. Depuis, les Islanders (8-10-2) jouent du bien meilleur hockey. Ils ont maintenu un rendement de 6-3-1 à leurs 10 derniers matchs. Ils ont aussi remporté quatre victoires à leurs cinq dernières rencontres.

Comment expliquer ce revirement dont le Tricolore pourrait très bien faire les frais?

Le directeur général Garth Snow et l'entraîneur Scott Gordon sont sur la même longueur d'onde. Gordon comprend l'approche de l'organisation qui vise le développement des jeunes joueurs à l'image des Blackhawks de Chicago, des Coyotes de Phoenix, des Blues de St. Louis ou des Kings de Los Angeles. Son prédécesseur Ted Nolan recherchait, lui, la victoire à tout prix, quitte à sacrifier des jeunes au profit de vétérans. Gordon exige aussi un style énergique qui cadre bien avec la nouvelle Ligue nationale.

"On va dans la bonne direction, fait valoir Snow dans une entrevue au quotiden Newsday. On devrait s'améliorer au fil de la saison alors que les joueurs seront de plus en plus à l'aise dans notre nouveau système de jeu.

"On joue bien quand les joueurs s'en tiennent au système de Scott, a ajouté Snow. Lorsqu'on s'en éloigne, notre jeu en souffre."

Les jeunes

Josh Bailey est un bel exemple de la philosophie des Islanders. Premier choix des Islanders et neuvième joueur réclamé au repêchage de juin, Bailey est en train de mériter un poste malgré une blessure qui l'a ralenti durant le camp d'entraînement. Le centre âgé de 19 ans a obtenu deux aides en six matchs. Il a néanmoins la confiance de son entraîneur qui l'emploie durant près de 14 minutes (13:53) par rencontre.

Kyle Okposo et Frans Nielsen sont deux autres joueurs recrues dont le développement va en s'accélérant. Malheureusement pour les Islanders, ils sont les deux blessés. Okposo soigne une blessure à un bras et son retour ne devrait tarder. On ne peut en dire autant de Nielsen, qui devra s'absenter de huit à 12 semaines. Le Danois a été blessé lorsqu'il a été frappé à la tête par Mike Mottau, des Devils du New Jersey. Mottau s'est vu imposer une suspension de deux matchs.

Mark Streit

Les vétérans mettent aussi l'épaule à la roue. La présence de Mark Streit donne du tonus à l'attaque. Le défenseur suisse a récolté 14 points dont cinq buts en 20 matchs. A ce rythme, Streit terminera la saison avec 57 points, soit cinq de moins que la saison dernière à Montréal.

La venue du vétéran Doug Weight semble avoir relancé la carrière de son bon ami Bill Guerin. Weight (4-15-19) occupe le premier rang des compteurs des Islanders alors que Guerin compte sept buts, soit six de moins que durant la saison 2007-2008.

Le gardien Joey McDonald, enfin, s'acquitte bien de sa tâche en attendant le retour de Rick DiPietro. McDonald présente un dossier de 8-7-1, une moyenne de 2,78 et un taux d'arrêts de ,913.

En voir plus