Skip to main content

Les Islanders battent les Devils 3-2 et délogent les Leafs du 8e rang

LNH.com @NHL

EAST RUTHERFORD, New Jersey (PC) - Les Islanders de New York ont décroché de justesse le dernier laissez-passer donnant accès aux séries dans l'Association Est, dimanche, grâce à une victoire de 3-2 en fusillade contre les Devils du New Jersey.

La victoire, acquise après avoir bousillé une avance de deux buts et accordé le filet égalisateur avec moins d'une seconde à faire en temps réglementaire, a mené à l'élimination des Maple Leafs de Toronto.

Les Islanders, qui semblaient virtuellement éliminés il y a une semaine, ont remporté leurs quatre derniers matchs du calendrier régulier pour obtenir le droit d'affronter les Sabres de Buffalo au premier tour éliminatoire.

"Nous n'avons jamais perdu espoir, a déclaré le défenseur des Islanders Brendan Witt. Nous aurions pu facilement nous dire que c'était peine perdue. Mais les gars ont bataillé fort en prolongation et nous ont sorti d'impasse en fusillade."

Wade Dubielewicz, le gardien no 3 de l'équipe, a bloqué les deux derniers tirs de la fusillade pour les Islanders, qui complètent le calendrier régulier avec 92 points, un de plus que la formation torontoise au 8e rang dans l'est.

Miroslav Satan et Viktor Kozlov ont marqué lors des deux premières tentatives des Islanders en fusillade, tandis que Dubielewicz a enlevé la rondelle à Brian Gionta et Sergei Brylin en la harponnant de son bâton.

Dubielewicz, qui disputait seulement son 17e match dans la LNH à l'âge de 28 ans, a un dossier de 4-1 depuis son rappel des mineures, le 27 mars. Les Islanders se sont tournés vers lui en désespoir de cause, après que Mike Dunham eu connu des difficultés en l'absence de Rick DiPietro, blessé.

L'équipe new-yorkaise semblait avoir la victoire bien en mains à la suite du doublé de Richard Park, complété à 7:51 de la troisième période.

John Madden a toutefois marqué deux fois dans les cinq dernières minutes de la troisième pour tout remettre en question.

Martin Brodeur n'a pas disputé le match devant le filet des Devils, qui étaient déjà assurés de leur position au classement. Il a laissé sa place à Scott Clemmensen. Ce dernier n'en était qu'à son son sixième match - son quatrième départ - de la saison.

Brodeur s'est donc contenté de ses 48 victoires, une nouvelle marque de la LNH. Il aurait pu égaler le record de Grant Fuhr pour le plus grand nombre de matchs disputés en une saison, toutefois, mais il s'est contenté de ses 78 rencontres sur une possibilité de 82.

Brodeur et l'entraîneur Lou Lamoriello ont estimé qu'il était plus important que le vétéran gardien se prépare en vue des séries, que de s'inquiéter qui des Islanders ou des Leafs allaient se qualifier pour les séries.

"Nous sommes allés d'un scénario à l'autre - un demi-match, une période, deux périodes, un match entier, pas de match du tout, a expliqué Brodeur. Nous avons tout envisagé, mais je pense que c'était la bonne chose à faire.

"Nous avons parlé du record de victoires, a déclaré Brodeur, qui a par ailleurs réédité son propre record pour les minutes disputées, avec 4697. Nous y avons pensé. Tant qu'à se rendre jusqu'ici, pourquoi pas un autre match? Mais lorsqu'on a vidé cette question, nous avons finalement pris une décision."

"Nous devions faire ce qui était le mieux pour notre équipe, a affirmé Lamoriello. Je ne veux pas être arrogant, mais c'était la seule façon d'aborder les choses."

Les Devils, champions de la section Atlantique et deuxièmes dans l'Association, affronteront le Lightning de Tampa Bay au premier tour éliminatoire.

"Je ne peux me permettre d'y penser", a dit Brodeur lorsqu'on a évoqué le fait qu'il s'est sans doute fait bien des ennemis à Toronto. "Je vais profiter au maximum de la prochaine semaine pour me préparer du mieux que je peux, être dans la meilleure forme possible, et relaxer un peu avant de reprendre le boulot."

En voir plus