Skip to main content

Une soirée historique à Brooklyn

La série Islanders-Panthers se déplace au Barclays Center pour la première fois en séries éliminatoires

par David Satriano @davidsatriano / Journaliste NHL.com

NEW YORK- Après avoir disputé 121 matchs des séries éliminatoires de la Coupe Stanley au Nassau Coliseum entre 1972 et 2015, les Islanders de New York viseront une première victoire en séries au Barclays Center, dimanche (20h H.E.; TVA Sports 2, SN, NBCSN, MSG+, FS-F). 
Les Islanders, qui ont présenté un dossier de 80-41 lors des matchs des séries présentés au Coliseum, ont déménagé leurs pénates à Brooklyn cette saison et ont affiché un rendement de 25-11-5. Ils espèrent continuer à surfer sur ce succès et ainsi s'emparer d'une avance de 2-1 au terme du match numéro 3 de leur série de première ronde dans l'Association de l'Est contre les Panthers de la Floride. 

« Nous sommes excités », a dit l'entraîneur des Islanders, Jack Capuano, au terme de l'entraînement matinal. « C'est un moment excitant. Nous ne savons pas à quoi nous attendre, mais j'espère que ce sera bruyant. Nous avons parlé à quel point le Coliseum était fantastique et je dirais que ce sera la même chose ici ce soir. Le premier match, l'histoire s'écrira ce soir, je sais que notre club a hâte. »
Les Islanders ont remporté le match no 1 par le pointage de 5-4, avant de s'incliner 3-2 lors du deuxième affrontement. Le défenseur Thomas Hickey a affirmé que le passé était le passé et qu'il n'y avait aucune raison d'avoir laissé filer une opportunité de prendre une avance de 2-0 dans la série.
« Nous avons probablement mérité de perdre le match numéro 1 et mérité de gagner le match numéro 2, et c'est à ce moment que vous êtes fiers de vous, a dit Hickey. Mais c'est le moment des séries et vous devez avoir la mémoire courte, vous regardez devant. Vous ne devez pas être trop haut après une victoire ou trop bas après une défaite.  
« Nous sentons que c'est plus qu'une opportunité d'avoir l'avantage de la patinoire ici, et ça devient une série trois de cinq, c'est donc une excellente occasion pour nous. L'avantage de la patinoire est là, nous avons le dernier changement et nous jouons devant nos partisans. » 
Les Islanders pourraient utiliser le même alignement que lors du deuxième affrontement, même si Capuano a donné des indices qu'il pourrait y avoir des changements en attaque. Les Panthers vont insérer l'attaquant Gregg McKegg, qui a été laissé de côté durant les deux premières parties et qui en sera à ses débuts en carrière en séries éliminatoires dans la LNH.
« Il a joué quelques matchs pour nous et il a très bien fait, a dit l'entraîneur des Panthers, Gerard Gallant. Il est très responsable en défensive, il peut tuer les pénalités et remporter des mises au jeu importantes. J'aime ce que j'ai vu de lui. »
L'attaquant Reilly Smith, des Panthers, qui mène tous les marqueurs avec trois buts et cinq points au cours de la présente série, ne s'attend pas à une différence majeure maintenant que son équipe se retrouve sur la route. 
« Ce sera sensiblement la même chose [par rapport aux deux premiers matchs], a dit Smith. Ils ont une bonne équipe, ils travaillent fort. Je pense que la chose la plus importante, pour nous, c'est la manière dont nous allons jouer et ce que nous pouvons apporter de plus. Nous avons eu deux solides matchs à domicile, c'est légèrement différent quand vous êtes sur la route, mais vous si vous pouvez voler quelques matchs à l'extérieur, ce serait une série fort différente. »
Voici les alignements prévus des Panthers et des Islanders :
 
PANTHERS
 
Jonathan Huberdeau - Aleksander Barkov - Jaromir Jagr
 
Jussi Jokinen - Nick Bjugstad - Reilly Smith
 
Jiri Hudler - Derek MacKenzie - Teddy Purcell
 
Garrett Wilson - Gregg McKegg - Shawn Thornton
 
Dmitry Kulikov - Aaron Ekblad
 
Brian Campbell - Erik Gudbranson
 
Michael Matheson - Alex Petrovic
 
Roberto Luongo
 
Al Montoya
 
Blessés: Vincent Trocheck (pied), Dave Bolland (bas du corps), Willie Mitchell (commotion cérébrale), Steven Kampfer (bas du corps)
 
Rayés de la formation: Quinton Howden, Logan Shaw, Jakub Kindl
 
ISLANDERS
 
Frans Nielsen - John Tavares - Kyle Okposo
 
Nikolay Kulemin - Brock Nelson - Josh Bailey
 
Shane Prince - Alan Quine - Ryan Strome  
 
Matt Martin - Casey Cizikas - Cal Clutterbuck  
 
Nick Leddy - Travis Hamonic
 
Calvin de Haan - Johnny Boychuk
 
Thomas Hickey - Ryan Pulock  
 
Thomas Greiss
 
Jean-François Bérubé  
 
Blessés: Anders Lee (fracture du péroné), Mikhail Grabovski (haut du corps), Brian Strait (haut du corps), Jaroslav Halak (bas du corps)
 
Rayés de la formation: Marek Zidlicky, Adam Pelech, Steve Bernier, Eric Boulton, Christopher Gibson

En voir plus