Skip to main content

Les Golden Knights sont prêts à négocier et à transiger

Le directeur général George McPhee a hâte de commencer à bâtir son équipe par le biais du repêchage d'expansion de la LNH

par Mike Cranston / Correspondant NHL.com

LAS VEGAS - Un peu plus de deux heures après que le directeur général des Golden Knights de Vegas George McPhee eut reçu les listes de joueurs disponibles en vue du repêchage d'expansion de la LNH, il avait un message pour ses homologues : 

Négocions. 

McPhee a clairement fait savoir qu'il était prêt à conclure des transactions avant de décider quels seront les 30 joueurs, un en provenance de chaque équipe, qui formeront la 31e équipe de la LNH. 

« Nous allons communiquer avec les équipes et leur dire : "Nous sommes intéressés par ce joueur. Il y a une autre équipe qui est intéressée par ce joueur. Comment voulez-vous procéder? Et de quelle manière pouvons-nous protéger votre alignement", a expliqué McPhee dimanche. Vous pouvez négocier pour vous tirer de cette situation si vous le souhaitez. Chaque équipe de ligue aura la chance de protéger son alignement. Nous n'allons pas réclamer un joueur avant d'avoir parlé à son équipe. »

McPhee était de bonne humeur. Il avait déjà commencé à parler aux agents des joueurs autonomes laissés sans protection, lui qui possède une fenêtre de négociation exclusive de 72 heures avec eux. Il a également été surpris et enthousiaste de constater qu'il n'y avait pas eu beaucoup de transactions samedi avant le gel des formations pour les 30 autres équipes de la LNH. 

« Nous nous attendions à une importante redistribution de joueurs, mais cela ne s'est pas vraiment produit, et nous en sommes très heureux, a-t-il admis. Les choses que nous redoutions avec les clauses de non-mouvement et d'autres choses comme cela ne se sont pas produites. Je crois que la récolte d'actifs que nous allons effectuer correspond à ce que nous souhaitions récolter. »

McPhee sera peut-être l'homme le plus puissant du monde du hockey au cours des trois prochains jours. Il est prêt à utiliser cette position avant de dévoiler ses choix au Gala de la LNH et au repêchage d'expansion présenté par T-Mobile au T-Mobile Arena de Las Vegas mercredi (20 h (HE); NBCSN, SN).

« Nous pensons pouvoir accomplir deux choses, a avancé McPhee. Nous allons pouvoir assembler une bonne équipe sur la glace et accumuler des choix au repêchage et nous trouver en position de surplus au cours des prochaines années. Nous allons donc commencer avec une très bonne équipe et la bâtir à l'aide de ces choix au repêchage pour obtenir une équipe qui pourra remporter la Coupe [Stanley]. 

« Nous savions que lorsque cette fenêtre allait s'ouvrir, cette fenêtre de repêchage d'expansion, nous allions avoir un certain contrôle. Je crois que nous avons bien travaillé au cours des semaines qui ont mené à cette fenêtre, en parlant aux équipes de ce que nous pourrions faire, en plus de contrer certains choses qui auraient pu se produire avec les autres équipes. Je dirais que si nous devions nous attribuer une note jusqu'ici, ce serait un A plus. Nous sommes très heureux de la manière dont les choses se sont déroulées. Nous devons maintenant décrocher un A plus pour les trois prochains jours. »

McPhee a louangé le travail de son personnel ainsi que la décision d'organiser plusieurs repêchages simulés, expliquant qu'il n'y avait pas vraiment ressenti de surprises lorsqu'il avait vu les listes de protection dimanche. Les équipes pouvaient protéger sept attaquants, trois défenseurs et un gardien ou encore huit patineurs, peu importe leur position, et un gardien. 

La liste de joueurs disponibles est très intéressante, elle qui contient notamment les noms du gardien des Penguins de Pittsburgh Marc-Andre Fleury, de l'attaquant des Predators de Nashville James Neal, du défenseur du Wild du Minnesota Matt Dumba et de l'attaquant des Panthers de la FloridE Jonathan Marchessault. 

McPhee n'a pas voulu offrir de commentaire sur un joueur en particulier. Il a toutefois reconnu qu'il allait probablement conclure plusieurs transactions qui allaient lui permettre de mettre la main sur quelques choix de première ronde au repêchage 2017 de la LNH présenté adidas afin de sélectionner ou de ne pas sélectionner certains joueurs.

McPhee a dit qu'il était aussi possible qu'il repêche un joueur afin de l'échanger à une équipe intéressée. Le nombre de gardiens de qualité disponibles, dont Fleury, Philipp Grubauer des Capitals de Washington, Petr Mrazek des Red Wings de Detroit, Roberto Luongo des Panthers de la Floride, Antti Raanta des Rangers de New York et Carter Hutton des Blues de St. Louis, rendent cette situation possible.

« Nous avons beaucoup de choses à analyser et tant que tout n'est pas fait, nous n'avons rien, a dit McPhee. Nous allons prendre nos décisions tardivement parce que nous ne connaissons pas la nature des appels que nous recevrons aujourd'hui. Le même directeur général peut aborder différents sujets maintenant que nous sommes dans la fenêtre d'expansion.

« Nous sommes heureux avec ce qui est disponible et ç'a bien fonctionné pour les Golden Knights de Vegas. Nous nous attendons à offrir une bonne équipe compétitive et divertissante à nos partisans. Nous aimons ce qu'il y a sur la table. »

Pendant que McPhee parlait aux journalistes, le propriétaire des Golden Knights Bill Foley se tenait à l'arrière et souriait. Son équipe pourrait être compétitive très rapidement.

Les décisions que McPhee a à prendre dans les prochains jours seront étudiées pour les années à venir. Mais il a dit qu'il était trop occupé pour penser à la signification historique de la mise en place d'une première équipe professionnelle à Las Vegas.

« À un certain point, nous allons nous rendre compte que nous avons accompli quelque chose, a déclaré McPhee. Ce sont des moments excitants pour la LNH. L'attention que cette équipe génère est incroyable.

« D'un point de vue personnel, je crois que je regarderai derrière dans quelques années en me disant que c'étaient les meilleures années de ma vie. »

En voir plus