Skip to main content

Les Golden Knights prêts pour leur premier match préparatoire

Le défenseur Shea Theodore veut impressionner contre les Canucks

par Nicholas J. Cotsonika @cotsonika / Chroniqueur NHL.com

LAS VEGAS - Shea Theodore ne peut se contenter de prouver qu'il mérite d'être de l'alignement des Golden Knights de Vegas. Il doit forcer l'équipe à le garder, même s'il serait plus facile de l'envoyer à Chicago dans la Ligue américaine pour amorcer la saison.

Les Golden Knights misent sur 11 défenseurs de la LNH et prévoient en garder huit. Le rendement, les blessures et les transactions vont tous jouer un rôle. Mais il existe aussi un autre facteur : Theodore écoule encore son contrat de recrue, alors il peut être cédé à la LAH sans passer par le ballottage. Il pourrait aussi bien évoluer sur le premier duo de défenseurs et la première vague du jeu de puissance dans la LNH que dans les mineures.

Theodore sera le joueur à surveiller pour les Golden Knights de Vegas au sein d'un alignement composé de jeunes joueurs contre les Canucks de Vancouver dimanche (17 h (HE); TVA Sports, NHLN, SN, ATTSN-RM).

« Ça me trotte dans la tête qu'il y a cette option de me renvoyer [dans la LAH] sans passer par le ballottage, a admis Theodore samedi. « Il faut toutefois se présenter en voyant le verre à moitié plein, et je suis ici pour percer l'alignement. Je suis ici pour jouer mon meilleur hockey, et faire tout ce que je peux pour me tailler un poste à la lecture. C'est tout ce que je peux faire. »

Peu importe ce qui va se produire à court terme, Theodore a néanmoins un brillant avenir à Vegas. Les Golden Knights l'avaient ciblé à l'approche du repêchage d'expansion de la LNH le 21 juin, et ont fait son acquisition des Ducks d'Anaheim en acceptant de sélectionner le défenseur Clayton Stoner.

Si les Golden Knights cèdent Theodore à la LAH, ils ne vont probablement pas le garder là très longtemps. Il est âgé de 22 ans, mesure 6 pieds 2 pouces, pèse 195 livres, et déborde de vitesse et de talent. Il a disputé 19 matchs de saison régulière et six matchs des séries éliminatoires de la Coupe Stanley avec les Ducks en 2015-16, puis 34 matchs de saison régulière et 14 matchs des séries la saison dernière. Son apport a été inestimable dans le parcours des siens jusqu'en finale de l'Association de l'Ouest, lui qui a récolté huit points (deux buts, six passes) et a passé en moyenne 17:25 par match sur la glace.

« J'ai le sentiment d'être un meilleur joueur cette année, a affirmé Theodore. Je viens de faire un long parcours en séries l'an dernier. Je me sens plus confiant, et je sais que je peux jouer à ce niveau. Me rendre au troisième tour et passer beaucoup de temps sur la glace m'a donné cette confiance qui me permet de croire que je peux jouer contre n'importe qui et que je peux bien jouer. »

Après les séries éliminatoires, Theodore a pris une semaine de congé, avant de reprendre le travail. Il s'est entraîné avec le défenseur des Maple Leafs de Toronto Morgan Rielly et le défenseur des Sharks de San Jose Brenden Dillon chez lui tout près de Vancouver, et il s'est concentré à augmenter la force de ses jambes.

Il n'a pas passé beaucoup de temps à parler au directeur général George McPhee ou à l'entraîneur Gerard Gallant de sa situation ou de leurs attentes. Mais cela lui convient. 

« Nous le regardons comme nous regardons tous les autres afin de voir ce qu'il peut faire, a expliqué McPhee. Fais de ton mieux, montre-nous pourquoi tu es ici et quels sont tes meilleurs attributs, et contente-toi de jouer comme tu sais le faire. »

Gallant a souligné qu'il n'allait pas tenter de modifier le jeu de Theodore.

« Il patine bien et fait bien circuler la rondelle, a mentionné Gallant. Il est un joueur offensif. Nous voulons l'encourager à poursuivre dans cette voie, mais nous voulons aussi faire de lui un meilleur joueur dans sa zone. »

La clé pour Theodore sera de se faire remarquer sans tenter de trop en faire.

« J'ai le sentiment que mon flair offensif peut faire la différence, tout comme ma capacité à faire circuler la rondelle et mon coup de patin, a énuméré Theodore. Je crois que c'est ce qui pourrait me faire ressortir du lot.

« Je ne vais pas tenter de déjouer mes adversaires à 1-contre-1, puisqu'il s'agit de la meilleure ligue au monde. Ce sont des choses que l'on peut tenter dans les rangs juniors. Nous pouvons également nous en tirer dans la Ligue américaine avec ce genre de choses. Mais vous ne pouvez réussir ces choses dans la LNH. Je vais simplement tenter d'utiliser ma vitesse et ma capacité à faire circuler rapidement la rondelle, qui sont deux bonnes aptitudes à posséder, et je crois que je peux apporter ma contribution de cette manière. »

Theodore affirme qu'il n'en peut plus d'attendre de porter le chandail des Golden Knights dans le cadre d'un match pour la première fois dimanche. Il a ressenti de bonnes vibrations au premier repas d'équipe jeudi - une nouvelle organisation, et un nouveau départ pour tout le monde, incluant lui.

« Je suis extatique, a évoqué Theodore. C'est fantastique d'être ici. Je sais que c'est ce que tout le monde ressent. Nous avons un bon groupe de gars dans le vestiaire, alors ce sera assurément plaisant d'être à l'aréna. Ce sera une bonne année. »

En voir plus