Skip to main content

Les Flyers pourraient égaler un record en utilisant un septième gardien

McKenna, réclamé au ballotage, sera l'auxiliaire de Hart contre les Flames, alors que Neuvirth est réévalué quotidiennement

par Adam Kimelman @NHLAdamK / Directeur adjoint de la rédaction NHL.com

VOORHEES, New Jersey - Les Flyers de Philadelphie pourraient égaler un record de la LNH en utilisant un septième gardien au cours de la même saison quand ils accueilleront les Flames de Calgary, samedi au Wells Fargo Center (13 h HE, NHLN, NBCSP, SNW, NHL.TV).

Si Mike McKenna participe au match, Philadelphie égalerait un record appartenant aux Nordiques de Québec de 1989-90, aux Blues de St. Louis de 2002-03 et aux Kings de Los Angeles de 2007-08. McKenna a été réclamé au ballotage en provenance des Canucks de Vancouver, vendredi.

Carter Hart obtiendra le départ contre les Flames, alors que McKenna devrait être son adjoint.

Michal Neuvirth, qui a réalisé 23 arrêts dans le revers de 5-3 contre les Hurricanes de la Caroline jeudi, est réévalué quotidiennement en raison d'une blessure au bas du corps.

À LIRE AUSSI : L'état de santé d'Andersen s'améliore, mais il n'affrontera pas VancouverPrice quitte l'entraînement, mais devrait affronter les Predators samedi

Neuvirth se joint à Brian Elliott (bas du corps) et à Anthony Stolarz (bas du corps) chez les gardiens blessés de Philadelphie.

La constance devant le filet est un problème chez les Flyers (15-20-5, 35 points) depuis le début de la saison, et c'est l'une des raisons pour lesquelles ils ont perdu cinq matchs de suite (0-4-1) et viennent au dernier rang de la section Métropolitaine avec 14 points de retard sur les Blue Jackets de Columbus et la troisième place.

Elliott mène les Flyers avec 14 matchs joués, mais il est à l'écart depuis le 15 novembre. Elliott doit être de retour à l'entraînement au cours des 10 à 14 prochains jours, a déclaré le directeur général Chuck Fletcher jeudi.

Calvin Pickard est au deuxième rang des Flyers avec 11 parties jouées, mais il a été réclamé par les Coyotes de l'Arizona au ballotage le 29 novembre.

Philadelphie a également fait appel à Stolarz (neuf matchs) et à Alex Lyon (deux). Chacun a entamé la saison dans la Ligue américaine de hockey (LAH). Stolarz a obtenu le départ dans neuf parties de suite du 24 novembre au 15 décembre, mais il n'a pas joué depuis. Fletcher a mentionné que Stolarz pourrait recommencer à patiner au cours de la fin de semaine.

Hart, âgé de 20 ans, montre une fiche de 2-3-0 avec une moyenne de buts alloués de 2,78 et un pourcentage d'arrêts de ,899 en cinq matchs. Quand il a fait ses débuts dans la LNH contre les Red Wings de Detroit, le 18 décembre, il est devenu le sixième partant des Flyers à leur 32e match. Aucune équipe de la LNH n'avait utilisé autant de gardiens partants à ses 35 premières parties.

Voilà que McKenna, âgé de 35 ans, s'amène à Philadelphie. Les Flyers sont sa troisième équipe en quatre jours. Il a été échangé aux Canucks par les Sénateurs d'Ottawa, mercredi. Il montre un dossier de 1-4-1 avec une moyenne de 3,96 et un pourcentage de ,897 en six sorties. Sa seule victoire a été obtenue contre Philadelphie le 27 novembre.

« Mike apporte de la profondeur à notre organisation, alors que nous continuons de composer avec des blessures à nos gardiens, a indiqué Fletcher. Il est un gardien vétéran avec énormément d'expérience chez les professionnels. »

Les Flyers seront sa huitième équipe dans la LNH, incluant son court passage à Vancouver. Il a également passé de longs moments dans la LAH et dans l'ECHL au cours de sa carrière de 14 saisons chez les professionnels.

« J'ai joué pour des équipes de la LAH au sein desquelles nous avons probablement utilisé cinq ou six gardiens au cours d'une saison, mais c'est évidemment très rare dans la LNH », a affirmé le principal intéressé. « C'est unique, mais tu ne peux rien prédire dans ce sport. C'est la réalité maintenant. Je viens ici pour faire de mon mieux. »

Même s'ils ont des problèmes devant le filet, les Flyers refusent d'en faire une excuse.

« Nous sommes tous dans le même bateau », a affirmé l'attaquant Wayne Simmonds. « Tu ne peux pas pointer du doigt une seule position ou un seul joueur. C'est un pour tous et tous pour un. On gagne en équipe et on perd en équipe. Les gardiens ne sont pas le problème. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.