Skip to main content

Les Flyers espèrent atteindre le deuxième campement de leur "Everest"

LNH.com @NHL

PHILADELPHIE - Les Flyers de Philadelphie ont entrepris l'ascension de l'Everest des séries éliminatoires. En déficit de 0-3, les Flyers ont atteint le premier campement jeudi soir en inscrivant une courte victoire de 4-2 contre les Penguins de Pittsburgh dans le quatrième match de la finale de l'Association Est. Les hommes de John Stevens espèrent maintenant se rendre au deuxième campement à l'occasion du cinquième match de la série qui sera présenté dimanche après-midi à Pittsburgh.

"Nous y croyons", a déclaré Joffrey Lupul en parlant des chances des Flyers d'atteindre la finale de la Coupe Stanley. "Nous devons remporter quatre matchs. Si vous allez dans leur (Penguins) vestiaire, ils vous diront que le quatrième match est le plus difficile à gagner. Ce n'est pas un cliché mais une réalité.

"Contre Washington, nous étions en avance 3-1. Les Capitals ont remporté deux victoires et ils ont repris l'initiative de la série, a rappelé l'attaquant des Flyers. On espère en faire autant dans cette série. Notre objectif est de remporter le prochain match et de prendre l'initiative de la série à notre tour."

Stevens a tenu le même discours.

"Notre approche est simple. Nous devons gagner le prochain match, a-t-il déclaré jeudi soir. Nous devons l'emporter pour poursuivre la série. Ils (Penguins) se disent la même chose. Les deux équipes sont dans le même bateau.

"Nous pourrions obtenir de l'aide au cours du week-end, a-t-il poursuivi. Je parle de blessés qui pourraient revenir dans cette série. Nous profitons de deux jours avant le prochain match."

Un stimulant

Les Flyers peuvent espérer le retour de Braydon Coburn. Le robuste défenseur se remet d'une blessure à l'oeil gauche. Il a été blessé dans le deuxième match de la série lorsqu'il a été atteint par une rondelle déviée. Coburn croyait pouvoir jouer jeudi mais les Flyers en ont décidé autrement. On peut s'attendre à le voir dimanche.

Stevens a aussi évoqué le retour, plus surprenant celui-là, de Kimmo Timonen. Le défenseur finlandais a raté tous les matchs de la série contre Pittsburgh en raison d'un caillot de sang qui s'est logé dans sa cheville droite. Timonen a été blessé par un tir d'Andrei Markov, du Canadien.

"Nous allons voir si les choses évoluent dans le bon sens, a noté Stevens. Il est possible qu'un des deux joueurs soit de retour. Peut-être même les deux.

"Nous allons devoir nous assurer qu'ils ont bien recouvré la santé. Il n'est pas question de risquer d'aggraver leur blessure. Mais si un joueur ou les deux sont de retour, il s'agira pour nous d'un formidable stimulant."

...

Le match de jeudi s'est terminé dans le tumulte. Derian Hatcher a jeté les gants contre Ryan Malone, puis Mike Richards et Sidney Crosby ont échangé des coups. Ces incidents devraient toutefois être oubliés dimanche, l'enjeu étant trop important pour les deux équipes.

...

Randy Jones a été le défenseur le plus occupé (26:04) chez les Flyers.

"Jones joue très bien même s'il est très discret, a noté Stevens. On a dû augmenter son temps d'utilisation en raison des blessures. Il fait partie de la première vague du jeu de puissance en plus d'écouler les pénalités. Il est aussi opposé au meilleur trio de l'adversaire. Il est formidable.

"Il veut davantage de responsabilités, a ajouté l'entraîneur des Flyers. Je l'ai dirigé dans les ligues mineures quand nous avons remporté la coupe Calder. Il a joué même s'il était blessé. Je suis vraiment content qu'il ait du succès à ce niveau."

En voir plus