Skip to main content

Les Flames sont prêts à aller de l'avant après leur défaite controversée

LNH.com @NHL

CHICAGO - Le but controversé marqué par les Blackhawks de Chicago en prolongation du premier match de la série face aux Flames de Calgary alimentait encore les discussions dans le camp de ces derniers, vendredi.

L'entraîneur-chef Mike Keenan était encore en furie que les officiels aient raté ce qui, pour lui et bien d'autres, était une obstruction apparente envers le gardien Miikka Kiprusoff sur le filet de Martin Havlat.

"Je pense que la règle est faite afin d'aider les gardiens à effectuer des arrêts, a déclaré Keenan. Dans ce cas, 'Kipper' n'a pas été en mesure d'arrêter le tir parce qu'il a été dérangé par leur joueur."

Le capitaine Jarome Iginla a appuyé les propos de son entraîneur, mais il désirait aussi se préoccuper du match numéro deux, qui sera disputé samedi.

"Ils s'en sont bien tirés, a-t-il dit. Même sur le but gagnant. C'était serré. Mais ce qui est arrivé est arrivé. On veut revenir dans cette série. Le match numéro deux est maintenant encore plus important que le premier ne l'était et nous avons une chance de l'emporter."

Les Hawks ont couronné leur remontée quand Havlat a battu Kiprusoff d'un long tir après seulement 12 secondes de jeu en prolongation, au grand plaisir des 20 500 spectateurs entassés au United Center.

Les Flames prétendent que l'ailier Andrew Ladd a commis de l'obstruction à l'endroit de Kiprusoff sur le jeu. Sur les reprises, Ladd semble toutefois avoir été poussé par le défenseur Jordan Leopold.

"Ladd n'a pas tenté d'arrêter son déplacement vers le filet, ce qui constitue de l'obstruction envers le gardien, a dit Keenan. Mais soit les officiels n'ont pas vu le geste, soit ils ne l'ont pas puni."

Les Flames avaient pourtant imposé leur rythme et faisaient montre d'une plus grande présence physique. Les Blackhawks ont toutefois été capables de renverser la vapeur et de surmonter un déficit de 2-1 - grâce aux deux buts d'Havlat - pour l'emporter.

"Nous amorcerons le match de samedi de la façon dont nous avons joué les dernières 30 minutes du match, a déclaré l'ailier des Hawks Adam Burish. Mais en même temps, je suis certain qu'ils amorceront le match en force. Ce sera un autre bon test."

En voir plus