Skip to main content

Les Flames optimistes de voir Gaudreau signer bientôt

Le DG croit que l'ailier gauche va se présenter au camp d'entraînement

par Aaron Vickers / Correspondant LNH.com

CALGARY - L'ailier gauche et joueur autonome avec compensation Johnny Gaudreau demeure sans contrat alors que le camp d'entraînement des Flames de Calgary s'est ouvert samedi, mais le directeur général Brad Treliving n'est pas inquiet.

« Nous nous soucions des tests médicaux et physiques aujourd'hui, et nous allons nous soucier de l'horaire des entraînements sur glace demain », a mentionné Treliving.

« Écoutez, Johnny est un joueur important de cette équipe. Ce n'est pas le premier joueur qui doit traverser une situation contractuelle comme la sienne, et il ne sera pas le dernier. Cela fait partie des affaires. Il faut isoler cela. Il faut régler ces situations. C'est là-dessus que nous travaillons.

« La vie suit son cours. Nous devons aussi décider qui seront les 23, 22 ou 21 joueurs qui seront encore avec nous le 12 octobre (le premier match de la saison contre les Oilers d'Edmonton). Ce processus commence aujourd'hui. C'est un élément des affaires. Nous savons à quel point Johnny est important pour nous. Je sais qu'il veut jouer ici. Nous allons continuer à travailler sur cette situation. Le reste du temps, les entraîneurs vont s'assurer que les autres joueurs soient prêts lorsque la saison va commencer le 12 octobre.

Gaudreau, qui a représenté Équipe Amérique du Nord à la Coupe du monde de hockey 2016, a mené les Flames en plus de terminer au sixième rang de la LNH avec 78 points (30 buts, 48 passes) en 79 matchs la saison dernière.

Équipe Amérique du Nord a été éliminée de la Coupe du monde à la suite de la victoire d'Équipe Russie 3-0 contre Équipe Finlande jeudi. Les deux formations ont conclu la ronde préliminaire avec une fiche de 2-1-0, mais Équipe Russie détenait le bris d'égalité en vertu de son gain de 4-3 contre Équipe Amérique du Nord lundi.

Gaudreau, âgé de 23 ans, a terminé le tournoi à égalité au premier rang des pointeurs de son équipe avec quatre points (deux buts, deux passes) en trois matchs, et il a été l'un des deux joueurs d'Équipe Amérique du Nord à participer à la Coupe du monde sans avoir de contrat (le défenseur des Jets de Winnipeg Jacob Trouba était l'autre).

« Lorsqu'il arrivera ici, il va avoir beaucoup d'attention et vous voudrez savoir ce qui va se passer et connaître les détails de la négociation de son contrat, a déclaré le capitaine de Calgary Mark Giordano. Tout ce qu'il peut faire, c'est de travailler avec son agent et avec l'équipe afin d'en arriver à une entente.

« Pour nous, les joueurs qui sont au camp, il faudra se préparer pour la saison. Je ne crois pas que nous pouvons faire les choses différemment. Nous espérons tous que la situation va se régler plus tôt que tard, mais nous comprenons en tant que joueur dans le hockey d'aujourd'hui, il y a parfois un processus lié à ces négociations, mais en fin de compte, nous avons hâte de voir Johnny avec nous à notre premier match de la saison. »

Gaudreau a confié à LNH.com le 6 septembre que son agent, Lewis Gross, allait continuer de discuter avec les Flames pendant la Coupe du monde, mais que lui et Gross n'allaient pas se parler avant la fin du tournoi.

« Je lui ai dit que je ne voulais pas être impliqué pendant le tournoi, a expliqué Gaudreau. Je suis ici pour jouer avec Équipe Amérique du Nord et je vais laisser cette situation de côté et évoluer avec cette formation pour le prochain mois. »

 

En voir plus