Skip to main content

Les Flames retirent le numéro 12 de Jarome Iginla

L'attaquant mène la concession au chapitre des buts, des points et des matchs joués

par Aaron Vickers / Correspondant LNH.com

CALGARY - Jarome Iginla a fait son entrée au royaume des immortels des Flames de Calgary, samedi. L'équipe albertaine a retiré le chandail numéro 12 lors d'une cérémonie de près d'une heure au Scotiabank Saddledome, samedi. Il est le troisième joueur à être honoré de la sorte par les Flames.

Iginla est le meilleur buteur de l'histoire de la concession (525), son premier pointeur (1095) et celui qui a disputé le plus de matchs dans l'uniforme rouge et jaune (1219). Il a disputé ses 16 premières saisons dans la LNH à Calgary, lui qui a aussi évolué avec les Penguins de Pittsburgh, les Bruins de Boston, l'Avalanche du Colorado et les Kings de Los Angeles. Il a terminé sa carrière avec 1300 points en 1554 parties, de 1996 à 2017.

« C'est un honneur tellement immense, tellement unique », a dit Iginla, dont le numéro 12 se retrouvera au plafond du Scotiabank Saddledome entre le numéro 9 de Lanny McDonald et le numéro 30 de Mike Vernon. « Tu ne peux pas te préparer pour quelque chose de la sorte. De me retrouver ici, c'est tellement spécial. Ma famille et moi, on comprend très bien tout ce que ça représente de voir mon numéro hissé au plafond. »

À LIRE AUSSI : Shane Doan touché de voir son numéro 19 être retiré

Ses anciens coéquipiers Craig Conroy, Martin Gélinas, Robyn Regehr, Mike Cammalleri, Jamie McLennan, Mike Commodore et Curtis Glencross étaient parmi ceux qui ont participé à la cérémonie.

« Il a toujours tout fait pour aider quelqu'un, a dit Conroy, vendredi. Par exemple, si tu le rencontrais sur la rue et que tu avais envie de lui parler, il allait discuter avec toi pendant 15, 20 minutes sans problème. S'il y avait des autographes, s'il y avait des enfants, s'il y avait quelque chose qu'il pouvait faire, il allait le faire. C'est comme ça qu'il était tous les jours. 

Video: MIN@CGY: Les Flames retirent le no 12 d'Iginla

« Les gens ne le savent peut-être pas, mais il est quelqu'un d'humble. Il est fier.

« C'était un compétiteur féroce sur la glace, mais une personne géniale hors de la patinoire. »

Iginla, qui a été capitaine des Flames à partir de la saison 2003-2004 jusqu'à ce qu'il soit échangé à Pittsburgh en mars 2013, a été le meilleur pointeur de l'équipe durant 11 saisons consécutives. Il a été choisi à trois occasions sur la première équipe d'étoiles de la LNH (2002, 2008, 2009) et il a représenté les Flames au Match des étoiles six fois.

Il a connu sa meilleure campagne en 2001-2002, quand il remporté le trophée Art-Ross, remis au meilleur pointeur de la LNH, avec 96 points, ainsi que le trophée Maurice-Richard avec 52 buts, la meilleure récolte du circuit. On lui avait aussi remis le trophée Lester B. Pearson (maintenant nommé le trophée Ted-Lindsay) à titre de joueur par excellence de la LNH selon les membres de l'Association des joueurs.

Iginla a répété en 2003-2004 en remportant le Maurice-Richard avec 41 buts et le trophée King Clancy, remis au joueur ayant démontré le meilleur exemple de leadership et ayant le plus contribué à la société. Il a aussi mérité le trophée Mark Messier pour ses qualités de leadership en 2008-2009.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.