Skip to main content

Les Flames allergiques au Honda Center d'Anaheim

Les Ducks ont remporté les 22 derniers duels à domicile depuis 2004

par Abbey Mastracco / Correspondant NHL.com

ANAHEIM - Ça fait plus de 12 ans que les Flames de Calgary n'ont pas savouré de victoire au Honda Center et les Ducks d'Anaheim ne sont pas prêts à voir la séquence prendre fin, mercredi (22h HE; FS-W, SN, NHL.TV). Les Ducks se sont assurés d'une participation aux séries éliminatoires la semaine dernière, mais ils veulent terminer la saison régulière avec force.

 

« Vous désirez jouer votre meilleur hockey à l'approche des séries, a souligné l'entraîneur des Ducks Bruce Boudreau. C'est ce que nous essayons de faire. Nous avons remporté quelques matchs dernièrement même en n'étant pas à notre mieux. Nous souhaitons afficher une belle progression au cours de nos sept derniers matchs de la saison. »

Les Ducks ont gagné 22 matchs d'affilée à domicile contre les Flames, qui sont à la recherché d'un premier succès à Anaheim depuis le 19 janvier 2004.

C'est la plus longue série de succès à domicile de l'histoire de l'équipe contre n'importe quels rivaux.

Ce n'est toutefois pas un sujet de discussion chez les joueurs, qui sont davantage intéressés à gagner du terrain au classement de la section Pacifique.

Avec 94 points, Anaheim n'est qu'à un point des meneurs de la section, les Kings de Los Angeles, et deux points devant les Sharks de San Jose, avec un match en main.

Les Flames, 0-4-0 face aux Ducks cette saison, disent ne pas parler non plus de la série de déboires. Mais ils sont bien au fait de la situation.

"On nous en parle à toutes les fois que nous venons ici, a relevé l'attaquant Brandon Bollig. Nous ne n'y prêtons pas une grande attention, mais c'est assurément une séquence que nous ne voulons plus avoir comme sujet de discussion. En espérant y mettre fin ce soir."

Les Flames viennent de signer un gain fort émotif dans le désert de l'Arizona, contre les Coyotes, lundi. En dépit de l'absence d'éléments importants, blessés, l'entraîneur Bob Hartley voit les confrontations face aux Ducks et aux Kings jeudi comme une occasion pour des jeunes d'acquérir de l'expérience.

« On parle peut-être de deux équipes qui pourraient représenter l'Association de l'Ouest en finale de la Coupe Stanley. Il s'agit donc d'une belle unité de mesure pour nous et nous avons beaucoup à apprendre d'elles », a indiqué Hartley.


Jonas Hiller sera le gardien des Flames et John Gibson celui des Ducks.

Voici les alignements projetés des Flames et des Ducks:

FLAMES

Hunter Shinkaruk - Sean Monahan - Derek Grant

Michael Ferland - Sam Bennett - Joe Colborne

Lance Bouma - Mikael Backlund - Emile Poirier

Brandon Bollig - Matt Stajan - Josh Jooris

TJ Brodie - Dougie Hamilton

Mark Giordano - Deryk Engelland

Brett Kulak - Jakub Nakladal

Jonas Hiller

Joni Ortio

Blessés: Karri Ramo (genou), Ladislav Smid (haut du corps), Jyrki Jokipakka (non divulguée), Johnny Gaudreau (haut du corps), Michael Frolik (bas du corps), Dennis Wideman (triceps)

Rayé de l'alignement: Niklas Backstrom

DUCKS

Brandon Pirri - Ryan Getzlaf - Chris Stewart

Jamie McGinn - Rickard Rakell - Corey Perry

Andrew Cogliano - Ryan Kesler - Jakob Silfverberg

Ryan Garbutt - Nate Thompson - Shawn Horcoff

Hampus Lindholm - Josh Manson

Cam Fowler - Shea Theodore

Clayton Stoner - Sami Vatanen

John Gibson

Frederik Andersen

Blessés: David Perron (épaule), Simon Després (non divulguée), Kevin Bieksa (haut du corps), Korbinian Holzer (maladie)

Rayé de l'alignement: Mike Santorelli

En voir plus