Skip to main content

Les espoirs seront sous la loupe lors des tournois de recrues

Le défenseur des Sabres Dahlin, l'attaquant des Hurricanes Svechnikov et le centre des Canucks Pettersson vivront leur première expérience dans la LNH

par Mike G. Morreale @mikemorrealeNHL / Journaliste NHL.com

Plusieurs des meilleurs espoirs du hockey chercheront à se tailler une place dans une formation de la LNH cette saison. C'est le cas du défenseur des Sabres de Buffalo Rasmus Dahlin et de l'attaquant Andrei Svechnikov des Hurricanes de la Caroline, qui seront en vedette dans divers tournois de recrues à partir de vendredi.

En plus des joueurs déjà repêchés, on retrouve des espoirs non repêchés et des joueurs invités qui voudront se prouver et obtenir une invitation à un camp d'entraînement de la LNH avec une chance de faire l'équipe.

Les tournois

« Vitrine » des recrues 2018

: Germain Arena, Estero, Floride (8 au 11 septembre)

Équipes : Capitals de Washington, Lightning de Tampa Bay, Predators de Nashville

Défi des recrues 2018

: Harborcenter, Buffalo (7 au 10 septembre)

Équipes : Sabres de Buffalo, Devils du New Jersey, Penguins de Pittsburgh, Bruins de Boston.

Tournoi des recrues 2018

: Scotiabank Saddledome, Calgary (9 septembre), Enmax Centrium, Red Deer, Alberta (12 septembre)

Équipes : Flames de Calgary, Oilers d'Edmonton

Affrontement des recrues de Vegas 2018

: City National Arena, Las Vegas, Nevada (8 au 11 septembre)

Équipes : Golden Knights de Vegas, Sharks de San Jose, Ducks d'Anaheim, Avalanche du Colorado, Coyotes de l'Arizona, Kings de Los Angeles.

Classique des jeunes étoiles 2018

: South Okanagan Events Centre, Penticton, Colombie-Britannique (7 au 9 septembre)

Équipes : Jets de Winnipeg, Canucks de Vancouver, université de l'Alberta, université de la Colombie-Britannique

20e Tournoi des espoirs de Traverse City

: Traverse City, Michigan (7 au 11 septembre)

Équipes : Hurricanes de la Caroline, Blue Jackets de Columbus, Stars de Dallas, Wild du Minnesota, Rangers de New York, Blues de St. Louis, Blackhawks de Chicago, Red Wings de Detroit

Confrontation des recrues 2018

: Place Bell, Laval, Québec (7 au 9 septembre)

Équipes : Canadiens de Montréal, Sénateurs d'Ottawa, Maple Leafs de Toronto

Également, les jeunes joueurs des Flyers de Philadelphie et des Islanders de New York croiseront le fer au Northwell Arena de East Meadow, dans l'état de New York, le 12 septembre.

Voici cinq questions en lien avec la fin de semaine d'action qui approche.

 

Quelle équipe des États-Unis possède le meilleur bassin d'espoirs sur papier?

Les Sabres comptent sur quatre choix de première ronde avec Dahlin (no 1 - 2018) et les attaquants Alexander Nylander (no 8 - 2016), Casey Mittelstadt (no 8 - 2017) et Tage Thompson, sélectionné avec le 26e choix au total lors du repêchage 2016 par les Blues et échangé à Buffalo dans le cadre de la transaction impliquant l'attaquant Ryan O'Reilly. Les Sabres pourraient compter sur pas moins de six choix de première ronde âgés de 18 à 23 ans dans leur formation à l'ouverture de la saison et quatre d'entre eux compétitionneront au Défi des recrues de Buffalo.

Video: BUF@TBL: Mittelstadt marque son 1er but dans la LNH

Les Sabres auront également quatre joueurs choisis en deuxième ronde lors du tournoi : les attaquants Rasmus Asplund (no 33 - 2016) et Eric Cornel (no 44 -2014), le défenseur Brendan Guhle (no 51 - 2015) et le gardien Ukko-Pekka Luukkonen (no 54 - 2017).

 

Quelle équipe du Canada possède le meilleur bassin d'espoirs sur papier?

Les Sénateurs d'Ottawa semblent avoir un futur prometteur lorsque l'on regarde leurs nombreux espoirs de premier plan qui participeront à la Confrontation des recrues. La formation est constituée de trois choix de première ronde avec les attaquants Colin White (no 21 - 2015), Logan Brown (no 11 - 2016) et Brady Tkachuk (no 4 - 2018). Sept de leurs espoirs ont joué avec Belleville dans la Ligue américaine de hockey (LAH), la saison dernière.

Video: PIT@OTT : McCormick et White unissent leurs efforts

Les attaquants Drake Batherson (no 121 - 2017), Alex Formenton (no 47 - 2017) et Filip Chlapik (no 48 - 2015), les défenseurs Christian Wolanin (no 107 - 2015) et Christian Jaros (no 139 - 2015) ainsi que le gardien Filip Gustavsson, acquis dans une transaction avec les Penguins le 23 février, font également partie des espoirs qui voudront passer du temps avec le grand club dans un futur rapproché.

 
Peux-tu nommer deux espoirs qui ne s'appellent pas Dahlin qui généreront beaucoup d'intérêt?

L'ailier droit Andrei Svechnikov des Hurricanes de la Caroline au Tournoi des espoirs de Traverse City, et le centre Elias Pettersson des Canucks de Vancouver à la Classique des jeunes étoiles de la LNH.

Svechnikov, sélectionné avec le deuxième choix au total du repêchage 2018, était considéré par plusieurs comme le joueur le plus près de la LNH après Dahlin. Il a été classé au premier rang dans la catégorie du meilleur patineur et au deuxième rang dans celle du meilleur tir lors d'un sondage auprès des entraîneurs de l'Association de l'Est de la Ligue de hockey de l'Ontario (OHL) en saison régulière. Il a mené toutes les recrues de la OHL au chapitre des buts (40), des buts vainqueurs (six) et des points (72) avec Barrie la saison dernière.

Pettersson, choisi avec le cinquième choix du repêchage 2017, a totalisé 56 points (24 buts, 32 passes) avec Vaxjo dans la Ligue élite de Suède (SHL) pour battre le record de Kent Nilsson (53 points en 1975-76) pour le plus de points en une saison par un joueur de moins de 20 ans. Il a également mené les marqueurs de la SHL en séries éliminatoires avec 19 points (10 buts, neuf mentions d'aide) en 13 rencontres, et il a été nommé le joueur offensif de l'année et le joueur le plus utile à son équipe en séries, alors que sa formation a remporté le championnat de la SHL.

 
Quel espoir choisi tard au repêchage devrait-on garder à l'œil?

Liam Kirk (6-0, 160), âgé de 19 ans, est devenu le premier joueur né et développé au Royaume-Uni à être choisi au repêchage de la LNH quand les Coyotes l'ont sélectionné en septième ronde (189e au total) en juin dernier. Kirk, qui participera à l'Affrontement des recrues de Vegas, a amassé 16 points (neuf buts, sept passes) avec Sheffield dans la Ligue de hockey élite du Royaume-Uni (EIHL), la saison dernière, un sommet pour un joueur de moins de 18 ans dans l'histoire de la EIHL. Il fera ses débuts en Amérique du Nord cette saison, alors qu'il s'alignera avec Peterborough dans la OHL.

 
Qui sont les meilleurs espoirs qui représenteront les Capitals?

Les Capitals comptent sur une panoplie de joueurs talentueux qui participeront à la « Vitrine » des recrues. L'attaquant Shane Gersich (no 134 - 2014), les défenseurs Lucas Johansen (no 28 - 2016), Jonas Siegenthaler (no 57 - 2015) et Connor Hobbs (no 143 - 2015) ainsi que le gardien Ilya Samsonov (no 22 - 2015) devraient tous se battre pour un poste avec le grand club au cours des deux prochaines saisons.

Le défenseur Alexander Alexeyev (no 31 - 2018) devrait retourner à Red Deer dans la Ligue de hockey de l'Ouest (WHL) pour une troisième saison. Il a mené tous les défenseurs de Red Deer avec 37 points (sept buts, 30 passes) en 45 parties, la saison dernière.

Trois espoirs qui pourraient surprendre

Troy Terry, AD, Ducks d'Anaheim

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné avec le choix no 148 au repêchage 2015.

Terry (6-1, 175), qui aura 21 ans le 10 septembre, a été le deuxième meilleur marqueur des États-Unis aux Jeux olympiques 2018 de Pyeongchang avec cinq mentions d'aide en cinq matchs, et il a joué deux rencontres avec les Ducks à la fin de la saison. Il a établi un sommet en carrière de 48 points (14 buts, 34 passes) en 39 matchs à sa troisième année avec l'université de Denver, la saison dernière, avant de signer un contrat de recrue le 26 mars.

Cam Dineen, D, Coyotes de l'Arizona

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné avec le choix no 68 au repêchage 2016.

Dineen (5-11, 183), né à Toms River au New Jersey, s'est classé au troisième rang des défenseurs de la OHL avec 20 buts et au quatrième rang avec 64 points, lui qui s'est aligné pour deux équipes de la OHL la saison dernière (North Bay, Sarnia). Le joueur de 20 ans est un talentueux défenseur offensif, dominant sur le jeu de puissance et extrêmement intelligent avec la rondelle.

Jordan Bellerive, C, Penguins de Pittsburgh

Comment a-t-il été acquis : Mis sous contrat comme joueur autonome le 16 septembre 2017.

Bellerive (5-10, 195), âgé de 19 ans, a subi des brûlures aux mains et au haut du corps lors d'un feu de camp, le 15 juin, et il a passé 12 jours à l'hôpital, mais il était de retour au gymnase deux semaines plus tard. Il a recommencé à patiner moins d'un mois après l'accident. Bellerive n'a pas été repêché, mais invité à jouer pour les Penguins lors du Défi des recrues la saison dernière et il a mené l'équipe avec sept points (quatre buts, trois aides). Il a mené Lethbridge (OHL) au chapitre des buts (46) et des points (92) en étant capitaine la saison dernière.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.