Skip to main content

Les espoirs ont participé à des ateliers de hockey pour les enfants

Dahlin et d'autres joueurs admissibles au repêchage ont fait vivre l'expérience du hockey à plusieurs jeunes pour la première fois

par Mike G. Morreale @mikemorrealeNHL / Journaliste NHL.com

FARMERS BRANCH, Texas - Rasmus Dahlin a avoué qu'il pense beaucoup à la première ronde du repêchage 2018 de la LNH depuis quelques semaines, et il a hâte de connaître l'issue de ce qui promet d'être une soirée mémorable au American Airlines Center de Dallas.

La première ronde du repêchage aura lieu vendredi (19 h 30 HE, NBCSN, SN). Les rondes deux à sept auront lieu samedi (11 h HE, NHLN, SN).

Heureusement pour Dahlin et cinq autres des meilleurs espoirs, la dernière journée avant le repêchage était remplie d'activités pour occuper leurs pensées.

À LIRE : Trevor Timmins laisse la porte grande ouverte | Carnet d'espoir : Joe Veleno | Repêchage simulé : les choses se corsent à partir du troisième rang | Courrier du repêchage : le Jour J

Avant de rencontrer les médias en après-midi, Dahlin, de Frolunda dans la Ligue élite de Suède, Brady Tkachuk, de l'université de Boston, Filip Zadina, de Halifax dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), Andrei Svechnikov, de Barrie dans la Ligue de hockey de l'Ontario (OHL), Evan Bouchard, de London (OHL), et Noah Dobson d'Acadie-Bathurst (LHJMQ), ont chacun participé à des ateliers de hockey sur glace et de hockey cosom avec de jeunes joueurs au Dr. Pepper StarCenter.

L'atelier de hockey cosom a permis à 30 enfants de l'organisme Grands Frères Grandes Sœurs de Dallas, âgés de 8 et 10 ans, d'avoir l'occasion de jouer au hockey et d'expérimenter ce sport pour la première fois.

Michael Dang, âgé de 11 ans, était agréablement surpris de voir à quel point le hockey cosom lui permettait de reposer son esprit.

« Jouer au hockey était vraiment génial. Je ne pensais à rien d'autre et je ne me souciais de rien, a dit Dang. C'était très amusant. Je fais partie de Grands Frères Grandes Sœurs depuis deux ans et c'est vraiment bien de vivre l'expérience d'avoir un grand frère. »

Peter Ryan, âgé de 26 ans, est le mentor de Dang et il était heureux de le voir avoir autant de plaisir.

« J'ai grandi en jouant au hockey, donc de partager cette passion avec lui et de le vivre avec lui est quelque chose de très spécial », a affirmé Ryan.

Les enfants et les espoirs étaient aussi accompagnés des attaquants des Stars de Dallas Jamie Benn et Tyler Seguin et du gardien Ben Bishop ainsi que de l'attaquant des Devils du New Jersey natif de Plano, au Texas, Blake Coleman.

« Ç'a été un honneur de faire partie de cette journée. Se lever tôt et se rendre au complexe d'entraînement des Stars pour rencontrer des gars comme Benn, Seguin et Bishop était plutôt spécial, a mentionné Dobson. D'ensuite sauter sur la glace et d'aider des enfants. C'était génial de voir tous les enfants qui sont venus. »

Hayden Sims, âgé de 11 ans, de Rowlett, était excité de finalement rencontrer l'espoir Brady Tkachuk.

« Je connaissais Brady Tkachuk et j'ai travaillé avec lui dans l'atelier sur la protection de la rondelle, a expliqué Sims. C'était vraiment bien de voir tous les joueurs et les espoirs ensemble. J'aime le hockey, car tu bouges tout le temps. Il n'y a pas beaucoup de temps mort. »

Tkachuk, classé deuxième sur la liste finale des patineurs nord-américains du Bureau central de dépistage de la LNH, s'assurait de défier les joueurs à qui il enseignait.

« Mon atelier était sur la protection de la rondelle, et ça tombait bien, car c'est quelque chose dans quoi je suis plutôt bon, a dit Tkachuk. Il y a eu des batailles. Je jouais à un contre un avec des enfants et je suis devenu assez fatigué. Quand on était jeune, on était très heureux et impressionné de rencontrer des joueurs de la LNH. J'étais honoré d'être là. »

La journée a rappelé de bons souvenirs à Zadina, classé troisième sur la liste finale des patineurs nord-américains du Bureau central.

« Quand j'avais 7 ans, on avait fait quelque chose de semblable à Prague (en République tchèque) avec Jaromir Jagr et Tomas Plekanec, s'est remémoré Zadina. Ç'a été une expérience géniale pour moi. Ces enfants adorent jouer au hockey, et moi aussi. J'essayais de leur montrer comment je joue sur la glace pour leur apprendre quelque chose. Je m'occupais des échappées contre de petits gardiens de but. C'était drôle. J'essayais de tirer sur leurs jambières et dans la mitaine. »

Mackenzie Sunderbruch, âgé de 10 ans, de Hudson's Hill Country, a même réussi à stopper Zadina à quelques occasions. Elle patine depuis cinq ans et elle a bien aimé apprendre du meilleur.

« Zadina était un bon tireur, a-t-elle noté. J'étais heureuse de simplement pouvoir sauter sur la glace et côtoyer ces joueurs. Je ne l'oublierai jamais. »

L'ancien joueur de la LNH Sean Whyte, qui occupe le poste de directeur régional du hockey jeunesse de la LNH pour le Sud-Ouest, a travaillé avec les espoirs, les joueurs et l'organisme Grands Frères Grandes Sœurs tout l'après-midi.

« On espère que les enfants en auront retiré beaucoup de plaisir et une belle expérience », a affirmé Whyte, qui a joué 21 matchs avec les Kings de Los Angeles de 1991 à 1993. « Peut-être qu'un jour, ils regarderont un match et se souviendront du joueur avec qui ils ont joué au hockey cosom. Ça leur donnera des souvenirs pour la vie. »

Dahlin, classé au premier rang sur la liste finale des patineurs internationaux du Bureau central, devrait être choisi au premier rang total par les Sabres de Buffalo vendredi. Il a mentionné que la journée était entièrement consacrée aux enfants et que ça rendait l'expérience bien spéciale.

« Nous avons eu beaucoup de plaisir, sur la glace et à l'extérieur, à jouer au hockey avec les enfants, c'était génial, a dit Dahlin. Ils travaillent fort. Ils ne pensaient pas aux espoirs. C'était un peu bizarre quand ils ont commencé à demander des autographes, car je ne suis pas tellement plus vieux. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.