Skip to main content

Les espoirs des Stars et des Maple Leafs se disputeront la Coupe Calder

Des espoirs prometteurs et des vétérans ont mené le Texas et Toronto en finale de la LAH

par Patrick Williams / Correspondant LNH.com

Le Texas (Stars de Dallas) et Toronto (Maple Leafs de Toronto) vont s'affronter en Finale de la Coupe Calder après des parcours impressionnants au cours des trois premières rondes des séries éliminatoires de la Ligue américaine de hockey.

Toronto a terminé au premier rang de la LAH avec 112 points en saison régulière et a poursuivi sur sa lancée en connaissant l'un des plus beaux parcours en séries des dernières années. Les Marlies montrent un dossier de 11-2 incluant une séquence de neuf gains de suite et un balayage en quatre matchs de Lehigh Valley en finale de l'Association de l'Est.

Le Texas a remporté sept de ses neuf matchs qui ont eu besoin de la prolongation jusqu'ici en séries. Les Stars ont atteint la finale grâce à un gain de 2-1 en prolongation contre Rockford (Blackhawks de Chicago) dans le match no 6 de la finale de l'Association de l'Ouest mercredi.

Toronto affiche un dossier de 7-0 à domicile depuis le début des séries et va accueillir le match no 1 samedi. Voici un aperçu des principaux espoirs et vétérans de chaque équipe :

Texas

Les jeunes espoirs qui tentent de mettre la main sur la Coupe Calder font souvent face à l'intensité d'un long parcours en séries pour la première fois de leur carrière professionnelle.

Il s'agit toutefois d'un exercice auquel le gardien Mike McKenna s'est déjà prêté. Le vétéran de 35 ans a aidé Syracuse à participer à la Finale de la Coupe Calder contre Grand Rapids (Red Wings de Detroit) en 2017.

McKenna (6 pieds 2 pouces, 190 livres), qui a disputé deux matchs avec Dallas cette saison, permet à son équipe de miser sur une présence calme et positive dans toute cette pression liée aux séries. Il a conservé une fiche de 11-4 avec une moyenne de buts alloués de 1,97 et un pourcentage d'arrêts de ,940 au cours de la saison morte.

En plus de McKenna, les jeunes joueurs peuvent compter sur la sagesse des attaquants Curtis McKenzie, 27 ans, et Travis Morin, 34 ans. Les deux joueurs ont soulevé la Coupe Calder avec le Texas en 2014. 

McKenzie (6 pieds 2 pouces, 205 livres) est à égalité au troisième rang des pointeurs de la LAH en séries avec le défenseur de Rockford Adam Clendening (14 points; six buts, huit passes en 15 matchs). Morin (6 pieds 1 pouce, 190 livres) a amassé huit points (quatre buts, quatre passes). Le bon rendement de ces vétérans a permis aux jeunes espoirs de talents de l'organisation de jouer avec moins de pression.

L'attaquant recrue Roope Hintz (6 pieds 3 pouces, 205 livres) a poursuivi son excellent travail en séries, ce qui pourrait lui permettre de se battre pour un poste à temps plein à Dallas la saison prochaine. Sélectionné en deuxième ronde (49e au total) au repêchage 2015 de la LNH, Hintz, âgé de 21 ans, a inscrit le but gagnant dans le match no 6 contre Rockford, et il occupe le deuxième rang des pointeurs en séries avec 11 points (quatre buts, sept passes) derrière l'attaquant des IceHogs Victor Ejdsell (12 points; sept buts, cinq passes).

Détenteur d'un contrat de la LAH, l'attaquant recrue de 24 ans jamais repêché Sheldon Dries a marqué sept filets, ce qui lui confère une égalité au premier rang de la LAH après avoir touché la cible à 19 reprises en saison régulière. Les doutes soulevés par son petit gabarit (5 pieds 9 pouces, 180 livres) ont été dissipés par sa volonté de se battre pour les rondelles libres dans les endroits où le jeu est rude sur la glace.

L'attaquant Jason Dickinson (6 pieds 1 pouce, 185 livres), sélectionné au 29e rang au total du repêchage 2013 de la LNH, a partagé la saison entre Dallas et le Texas. Le jeune homme de 22 ans a eu à surmonter des blessures tôt dans sa carrière, lui qui a notamment été opéré à la hanche. Il a cependant fait vibrer les cordages 18 fois en 42 matchs de saison régulière de la LAH et a obtenu huit points (deux buts, six passes) en 15 matchs des séries éliminatoires. 

Toronto

L'entraîneur du Texas Derek Laxdal aura de la difficulté à trouver des faiblesses importantes lorsqu'il va étudier les vidéos de Toronto, une équipe qui pourchasse la rondelle sans arrêt en déployant un échec-avant agressif, et qui peut venir à bout de ses adversaires à l'aide de sa vitesse et de son talent.

Toronto peut faire appel à quatre excellents trios qui misent sur un bel équilibre entre talent et agressivité le long des rampes, en plus de trois solides paires de défenseurs qui vont protéger le gardien Garret Sparks, qui a remporté le trophée Aldege "Baz" Bastien remis au meilleur gardien de la saison régulière.

Toronto mise sur un alignement différent de celui du Texas. Avec autant de jeunes joueurs de talent, les Marlies peuvent utiliser leurs recrues dans des rôles clés et confier des rôles de soutien à des vétérans.

L'attaquant Andreas Johnsson (5 pieds 10 pouces, 190 livres) pivote le premier trio avec Miro Aaltonen et Carl Grundstrom. Choix de septième ronde (202e au total) au repêchage 2013, Johnsson, âgé de 23 ans, occupe le deuxième rang des pointeurs des séries avec 15 points (six buts, neuf passes) en neuf matchs derrière le centre de Rockford Chris DiDomenico (18 points; sept buts, 11 passes). 

Grundstrom (6 pieds, 194 livres), âgé de 20 ans, a été sélectionné en deuxième ronde (57e au total) par les Maple Leafs au repêchage 2016. Ses six buts en séries lui procurent une égalité avec Johnsson, et il a amassé 10 points en 13 matchs des séries. 

Le capitaine Ben Smith et Chris Mueller apportent une autre dimension à l'attaque, eux qui font équipe avec Dmytro Timashov sur un autre trio.

L'attaquant Frederik Gauthier, âgé de 23 ans, a été un choix de premier tour (21e au total) des Maple Leafs en 2013. Avec son gabarit imposant (6 pieds 5 pouces, 232 livres), il fait équipe avec ses compagnons de trio Pierre Engvall et Colin Greening afin d'appliquer de la pression sur les défenseurs adverses. Un quatrième trio énergique composé de Mason Marchment, Adam Brooks, et Trevor Moore mise également sur de belles habiletés en plus de pouvoir épuiser les trios adverses, ce qui permet aux autres unités de profiter de cette fatigue.

Le défenseur Travis Dermott, 21 ans, a pris part à 37 matchs de saison régulière avec les Maple Leafs et a fait équipe avec le choix de première ronde de l'équipe en 2017 (17e au total) Timothy Liljegren (6 pieds, 193 livres), 19 ans. Parmi les autres défenseurs, Martin Marincin a disputé 177 matchs de saison régulière dans la LNH, Vincent LoVerde est un vétéran bien établi dans la LAH, Justin Holl pourrait décrocher un poste avec les Maple Leafs l'an prochain et le joueur jamais repêché Calle Rosen a montré de belles choses à 24 ans.

Sparks, âgé de 24 ans, a été sélectionné en septième ronde (190e au total) en 2011. Il a conservé un dossier de 10-2 avec une moyenne de 1,96 et un taux d'efficacité de ,926 en séries.

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.