Skip to main content

Les Ducks sans David Perron pour au moins une semaine

L'attaquant québécois s'est blessé à l'épaule droite dimanche

par Robert Laflamme / Journaliste principal LNH.com

BROSSARD - Les Ducks d'Anaheim ont perdu les services de l'ailier gauche David Perron pour une période d'au minimum quelques semaines.

Perron n'a pas accompagné les Ducks à Montréal en vue de l'affrontement de mardi contre les Canadiens parce qu'il s'est blessé à l'épaule droite au cours du match de dimanche à Winnipeg, face aux Jets.

L'entraîneur Bruce Boudreau a indiqué que le statut de l'attaquant québécois va être évalué sur une base hebdomadaire.

Boudreau a raconté que Perron était retourné en Californie afin de se soumettre à un examen d'imagerie par résonance magnétique pour une blessure à une épaule.

« Nous sommes à l'étranger pendant plus d'une semaine encore, et il ne rejouera pas du voyage. J'assume donc qu'on parle d'une absence d'une semaine à la fois », a affirmé Boudreau lundi midi à l'issue de la séance d'entraînement des Ducks à Brossard.

Les Ducks, qui ont amorcé un périple de cinq rencontres en défaisant les Jets 3-2 en prolongation, ne seront de retour à Anaheim que mardi prochain.

Boudreau n'a pas voulu se prononcer quant à savoir si Perron pourrait ne pas être rétabli pour le début des séries éliminatoires.

« Difficile de le dire tant qu'on ne connaît pas la gravité de la blessure », a-t-il dit.

Le Sherbrookois s'est blessé à l'épaule droite en tentant de mettre en échec Mark Scheifele des Jets, au début de la deuxième période de la rencontre de dimanche. Il a perdu l'équilibre et il est tombé contre la bande, l'épaule droite absorbant le choc.

Perron avait relancé sa saison à la suite de l'échange qui l'a fait passer des Penguins de Pittsburgh aux Ducks, le 16 janvier.

En 28 matchs dans son nouvel uniforme, il a amassé 20 points. C'est quatre points de plus qu'en 43 matchs chez les Penguins.

Les Ducks montrent un dossier de 21-5-2 depuis la transaction.

« Il a été formidable au cours du premier mois avec nous, a relevé Boudreau en parlant de Perron. Il a par la suite connu une baisse de régime, mais l'équipe en général a connu un ralentissement à la suite d'une belle séquence de succès. Notre jeu de puissance a pris son envol à son arrivée. Même s'il ne récoltait pas de points comme il le faisait à ses débuts, il était un rouage important de notre attaque massive. »

Boudreau a avancé que les Ducks possèdent les ressources nécessaires afin de combler la perte de Perron.

« Nous allons trouver une solution. Ce sera l'occasion pour des joueurs comme Mike Santorelli, qui a été laissé de côté dans nos trois derniers matchs, de prendre la relève. »

D'autres, comme Brandon Pirri, Nick Ritchie et même Nate Thompson, pourraient se voir confier des tâches plus importantes.

 

En voir plus