Skip to main content

Les directeurs généraux plaident en faveur de plus de sévérité

LNH.com @NHL

NAPLES, Floride - Les directeurs généraux de la Ligue nationale de hockey espèrent réduire les combats qui ne sont pas liés à l'action.

Les directeurs généraux aimeraient qu'on impose une pénalité de 10 minutes aux joueurs qui laissent tomber leurs gants immédiatement après la mise en jeu.

Les arbitres pourraient également décerner une pénalité dans d'autres circonstances où ils estiment que des joueurs ont engagé un combat de façon prémédité.

La ligue affirme que 21,6 pour cent des combats cette saison ont eu lieu immédiatement après une mise en jeu.

Les directeurs généraux recommandent également que le règlement au sujet de l'instigateur soit appliqué plus rigoureusement, surtout quand un joueur engage un combat après une mise en échec légale d'un coéquipier.

Ces recommandations ont été soumises lors de la réunion des directeurs généraux à Naples, en Floride. Elles doivent être approuvées par le comité de compétition et le bureau des gouverneurs de la LNH.

En voir plus