Skip to main content

Les Devils pourraient reculer au repêchage

Le directeur général Ray Shero pourrait échanger le 17e choix s'il obtient de bons éléments en retour

par Mike G. Morreale @mikemorrealeNHL / Journaliste NHL.com

BUFFALO - Les Devils du New Jersey sont ouverts à l'idée de reculer de quelques rangs au repêchage 2018 de la LNH si une transaction permettait d'obtenir des atouts de qualités, a indiqué le directeur général Ray Shero à LNH.com, samedi.

Les Devils détiennent six choix lors du prochain repêchage, dont un seul lors des trois premières rondes (17e). Un changement majeur par rapport aux 11 fois qu'ils ont parlé en 2017, dont la sélection du joueur de centre Nico Hischier au tout premier rang, puisque l'équipe avait remporté la loterie.

« Si on peut s'avancer, c'est le fun, mais quel est le coût pour le faire? », s'est demandé Shero.

« On aimerait bien reculer au repêchage et obtenir quelques valeurs de qualité, mais on ne sait jamais jusqu'au repêchage, quand ton choix est parmi les prochains.

À LIRE: Ilya Kovalchuk veut gagner la Coupe Stanley | Le Tricolore ne veut pas bouger

Le Devils ont conclu la saison avec une fiche de 10-4-1 à leurs 15 dernières rencontres, ce qui leur a permis d'obtenir une place en séries éliminatoires de la Coupe Stanley pour la première fois en six saisons. Même s'ils se sont inclinés en cinq matchs en première ronde face au Lightning de Tampa Bay, la reconstruction de l'équipe semble se passer à merveille.

« Il y a beaucoup de positif dans notre dernière saison, mais il y aura toujours des changements à ta formation, que tu gagnes la Coupe Stanley ou non, a dit Shero. On veut être en position pour signer Taylor Hall dans un an, un contrat qui serait valide à partir de la saison 2020-2021, la même année que Hischier va devenir joueur autonome avec restriction. On doit donc faire attention à ce que l'on fait pendant ces deux années et plus loin encore. »

Hall deviendra joueur autonome sans restriction le 1er juillet 2020.

Dans une entrevue exclusive lors de la Séance d'évaluation des espoirs de la LNH 2018, Shero a donné des réponses à quelques questions intrigantes.

Au terme de la saison 2016-2017, vous avez eu une discussion d'une durée de quatre heures avec Hall au sujet de son rôle avec l'équipe et que vous vous attendiez à plus de lui. Avez-vous eu une discussion similaire avec un autre de vos joueurs au terme de la présente campagne?

« Ce n'était pas le type de conversation comme celle que j'ai eue avec Taylor, mais j'ai eu une discussion franche avec notre gardien Cory Schneider après la saison. Je lui ai dit que j'avais de plus grandes attentes pour lui et il était du même avis. Je l'ai appuyé quand la décision a été prise de subir une opération à la hanche. Tout souci qui ne permet pas à un joueur d'être à son meilleur est un problème, mais il doit être meilleur et il le sait. Ce n'est pas comme si j'étais en colère à son endroit. Mais les choses doivent changer. Que ce soit dans sa manière de s'entraîner l'été ou quelque chose d'autre. Quand tu atteins le cap des 30 ans et plus, les gars doivent faire les choses différemment. Lee Stempniak est un excellent exemple. La saison avant qu'il arrive au New Jersey (2015-2016), il avait commencé à faire des exercices de Pilates pour la première fois de sa vie, pendant un an, et il sentait qu'il avait tellement plus d'énergie (il a joué 63 matchs avec les Devils). Il a toujours été en bonne forme, mais il ne se sentait plus bien, donc il a essayé quelque chose de différent. De toute façon, il y a beaucoup de support pour Cory. On veut tous qu'il soit à son meilleur. Il est lucide et il veut se reprendre la saison prochaine. J'espère que l'opération lui permettra de réussir. J'estime que c'était une bonne conversation et je pense qu'il est de cet avis. C'était productif, un dialogue honnête. »

Êtes-vous intéressés par les services du joueur autonome Ilya Kovalchuk?

« Je n'ai pas contacté l'entourage de Kovalchuk et ils ne l'ont pas fait non plus, alors voilà. »

Hall a été opéré pour réparer une lésion au cartilage de sa main gauche, Schneider est passé sous le bistouri pour une déchirure du cartilage dans sa hanche et Patrick Maroon a eu une chirurgie puisqu'il souffre d'une hernie discale. Pouvez-vous nous donner une mise à jour de leur condition?

« J'ai parlé à Kevin Morley (thérapeute des Devils) jeudi dernier et les trois se portaient bien. Kevin avait vu Cory cette journée-là et il se sentait bien. Je ne saurai (si Schneider sera prêt pour le début du camp d'entraînement) que lorsque nous nous approcherons du camp. Je suis content qu'il ait été opéré. Il pourrait revenir plus vite ou encore à la fin de la période de réhabilitation habituelle (cinq mois). Ce sera le camp d'entraînement, pas le milieu de la saison, donc on ne va pas aller trop rapidement, on veut être certain qu'il sera pleinement remis. (Notre entraîneur) John Hynes est allé voir Hall cette semaine et il m'a dit que tout allait bien. Dans le cas de Hall, tout semble indiquer qu'il sera prêt pour le camp. Maroon va revenir au New Jersey le 11 juin pour s'assurer que tout se déroule bien.

Est-ce que vous avez une idée du type de joueur que vous allez cibler avec le choix no 17?

J'ai discuté avec Paul Castron (directeur du recrutement amateur) et Gates Orlando (adjoint au directeur du recrutement amateur) après la fin des entrevues lors de la Séance d'évaluation. On a parlé des joueurs qui nous intéressaient et de choses qui nous inquiètent chez certains. Nous aurons une discussion à propos du choix no 17 dans les prochaines semaines. On aura certains joueurs en tête, mais les choses changent. Tout le monde veut descendre au repêchage jusqu'au moment où ils ne veulent plus le faire, et on en saura plus que lorsque le repêchage va commencer. Personne ne va reculer avant que le repêchage commence. Il y a beaucoup de temps devant nous et les autres équipes font le même travail avec leurs listes et des vérifications. Des entrevues supplémentaires sont à l'horaire et ce qu'elles donneront pourrait changer des choses avant le repêchage. Il y a aussi des joueurs qui n'étaient pas à la Séance d'évaluation des espoirs qui auront droit à une entrevue.

Geoff Ward a fait des merveilles avec le jeu de puissance du New Jersey comme entraîneur adjoint lors des deux dernières saisons. Il a été engagé par les Flames de Calgary comme entraîneur associé le 31 mai. Est-ce que Hynes et vous avez quelqu'un en tête pour le remplacer?

« Je suis heureux pour Geoff. Il lui restait un an à faire à son contrat ici et on aurait aimé qu'il soit de retour. En même temps, il a été nommé entraîneur associé et a obtenu un contrat de trois ans. Je suis content pour lui et sa famille. Pour nous, c'est un processus qui se poursuit depuis une semaine à 10 jours. Hynes et moi en discutons. Nous allons parler avec notre entraîneur adjoint Ryane Clowe, c'est certain, pour être au diapason. Nous avons vraiment aimé ce qu'il a fait lors des deux dernières années et nous pensons qu'il a beaucoup de potentiel. Nous avons obtenu beaucoup de rétroaction positive de la part des joueurs, mais en même temps, on verra où il désire que sa carrière se dirige. On ne veut pas aller trop vite, on va commencer la semaine prochaine, se consulter et voir où nous en sommes. On doit remplacer les aspects du jeu dont s'occupait Geoff, maintenant qu'il est parti. On va recevoir beaucoup d'appels, c'est déjà le cas, mais nous n'avons rien décidé. »

Les Devils voyageront en Suisse, pour disputer un match préparatoire contre Berne le 1er octobre au PostFinance Arena dans le cadre de la Série globale 2018 de la LNH. Vous disputerez votre premier match de saison régulière face le 6 octobre à Göteborg en Suède face aux Oilers d'Edmonton, toujours dans le cadre de la Série globale. Est-ce que ces deux événements vous excitent?

« J'étais très heureux quand nous sommes allés à l'Île-du-Prince-Édouard pour affronter les Sénateurs d'Ottawa dans le cadre du concours Kraft Hockeyville 2017. C'est une excellente visibilité pour nos joueurs et pour les Devils que d'être reconnus de la sorte sur la scène internationale. J'ai été chanceux (comme DG des Penguins de Pittsburgh) de prendre part à deux matchs de saison régulière à Stockholm en Suède pour amorcer une saison. C'était une expérience géniale pour les joueurs et je pense que c'est bon pour notre image et pour la Ligue. Nous avons hâte. J'étais très excité par cette possibilité quand j'en ai entendu parler et je suis heureux que nous ayons été choisis. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.