Skip to main content

Boucher procure la victoire aux Devils

New Jersey bat Edmonton après avoir rendu hommage à Brodeur

par Mike G. Morreale @mikemorrealeNHL / Journaliste LNH.com

NJ l'emporte 2-1 contre Edmonton

Les Devils gagnent, le numéro de Brodeur est retiré

Le numéro de Martin Brodeur a été retiré avant que Cory Schneider ne réalise 19 arrêts dans un gain des Devils 2-1 contre les Oilers.

  • 03:11 •

NEWARK, New Jersey - Les Devils du New Jersey ont excellé en défensive le soir où ils ont rendu hommage à un des plus grands gardiens dans l'histoire de la LNH.

Reid Boucher a marqué lors d'un jeu de puissance en troisième période et le gardien Cory Schneider a effectué 19 arrêts pour aider les Devils à l'emporter 2-1 contre les Oilers d'Edmonton au Prudential Center mardi.

 

Adam Henrique a réussi un but et une passe dans la victoire des Devils (27-21-7), qui ont mis fin à une séquence de trois défaites alors qu'ils ont retiré le numéro 30 de leur ancien gardien Martin Brodeur lors d'une cérémonie d'avant-match.

Le but de Boucher a été réussi avec un tir des poignets du cercle droit à 7:13 de la troisième période et il est survenu moins d'une minute après que l'attaquant des Devils Jacob Josefson eut raté un filet ouvert alors que le gardien des Oilers Cam Talbot était hors position du côté droit. Boucher a terminé avec un but et une passe.

Jordan Eberle a réussi un but et Talbot a bloqué 24 tirs devant le filet des Oilers (21-29-5), qui ont subi une troisième défaite de suite.

Le joueur de centre recrue des Oilers Connor McDavid, le premier choix du repêchage 2015 de la LNH, a obtenu une passe et effectué deux tirs au but. Il a réussi deux buts et sept points en quatre matchs depuis son retour au jeu le 2 février à la suite d'une fracture de la clavicule gauche.

Eberle a marqué en première période pour créer l'égalité 1-1 à 11:39. McDavid a préparé le but après avoir remporté la mise en jeu en zone offensive contre Josefson et s'être faufilé entre deux joueurs avant de remettre la rondelle à Benoit Pouliot dans le cercle gauche. Pouliot a effectué une passe près du poteau droit à Eberle, qui a réussi son 15e but de la saison.

McDavid a raté une belle occasion de permettre aux Oilers de prendre l'avance à 7:19 de la première période quand Schneider a repoussé avec le bouclier son tir des poignets lors d'une échappée sur l'aile droite.

Henrique a donné l'avance 1-0 aux Devils à 10:33 de la première période lors d'un jeu de puissance pour porter à trois sa séquence de matchs avec au moins un point. Boucher a effectué un tir qui a été bloqué par Talbot et Henrique s'est emparé du retour dans l'enclave.

La cérémonie d'avant-match au cours de laquelle le numéro de Brodeur a été retiré par les Devils a duré environ une heure. Plusieurs anciens joueurs étaient présents ainsi que des entraîneurs et les membres de sa famille. Ses anciens coéquipiers Patrik Elias et Ken Daneyko, le commissaire de la LNH Gary Bettman et le directeur général des Maple Leafs de Toronto Lou Lamoriello, qui était le directeur-général des Devils lors des 21 saisons de Brodeur avec le New Jersey, ont pris la parole durant la cérémonie.

Brodeur a confié par la suite qu'il pensait à la conclusion de sa carrière de joueur pendant que son numéro était hissé au plafond de l'amphithéâtre avant de recevoir une ovation debout.

« En regardant le no 30 qu'on hissait au plafond, je me suis dit : Voilà, c'est la fin, a dit Brodeur. Après ça, il faudra que j'implore les gens pour recevoir de tels applaudissements. Il aurait fallu que je sois un jeune homme très confiant pour penser que ma carrière prendrait fin de cette manière, mais c'est agréable de voir qu'en cours de route, nous avons amassé de grands souvenirs et connu beaucoup de succès. »

Brodeur a mené la LNH à neuf reprises au chapitre des victoires et il a terminé dans le groupe de cinq meilleurs à cinq autres occasions. Choisi dans l'équipe d'étoiles à sept reprises et gagnant du trophée Vézina à quatre reprises, il détient le record de la LNH pour le nombre de victoires par un gardien (691), les jeux blancs (125), les matchs disputés (1 266) et les minutes de jeu (74 439). Il a aussi remporté 40 victoires ou plus à huit reprises au cours de sa carrière. En séries éliminatoires de la Coupe Stanley, Brodeur est le meneur avec 24 jeux blancs et il occupe le deuxième rang avec 113 victoires.

« Espérons qu'il y aura des joueurs qui ont joué ou évolueront avec les Devils dont le numéro sera retiré parce que c'est une grande organisation. J'espère qu'elle restera ici pendant longtemps et qu'elle connaîtra du succès pendant longtemps », a mentionné Brodeur.

 

En voir plus