Skip to main content

Les Devils attendent avant de déterminer quoi faire avec le premier choix

Les centres Nolan Patrick et Nico Hischier devraient représenter leurs options s'ils conservent leur sélection

par Mike G. Morreale @mikemorrealeNHL / Journaliste NHL.com

Les Devils du New Jersey ne vont vraisemblablement pas déterminer ce qu'ils vont faire du tout premier choix au repêchage 2017 de la LNH avant la semaine qui va précéder l'événement, qui aura lieu au United Center de Chicago les 23 et 24 juin.

« Nous invitons parfois les jeunes joueurs en ville pour passer les entrevues, et il y a évidemment les possibilités de transactions, alors ce genre de décision se prend habituellement au cours de la semaine qui précède le repêchage, a expliqué le directeur du dépistage amateur des Devils Paul Castron à NHL.com. [Le directeur général des Devils] Ray Shero m'a dit de me préparer comme si nous allions parler au tout premier rang, et c'est ce que nous allons faire.

Les Devils ont remporté la loterie du repêchage le 29 avril malgré le fait qu'ils ne possédaient que 8,5 pour cent des chances de l'emporter. 

Après avoir marqué 180 buts la saison dernière, le troisième plus faible total de la LNH derrière l'Avalanche du Colorado (165) et les Canucks de Vancouver (178), les Devils devraient selon plusieurs opter pour le centre droitier de Brandon Nolan Patrick ou le centre gaucher d'Halifax Nico Hischier. 

Castron a indiqué que les Devils allaient passer en entrevue ces deux joueurs au cours de la séance d'évaluation des espoirs de la LNH à Buffalo du 29 mai au 3 juin.

Patrick, classé au premier rang du classement final du Bureau central de dépistage de la LNH parmi les patineurs nord-américains, a récolté 46 points (20 buts, 26 passes) en 33 parties, lui qui agissait à titre de capitaine de son équipe à sa troisième saison dans la Ligue de hockey de l'Ouest. Il a raté 35 rencontres de saison régulière en raison d'une blessure au haut du corps, ainsi que quatre matchs des séries éliminatoires en raison d'une blessure au bas du corps.

« C'est difficile en raison de tout le temps raté par [Patrick] cette année, a mentionné Castron. Cela ne lui fait pas perdre de la valeur d'une quelconque manière, mais nous avons beaucoup de devoirs à faire. Je ne sais pas à quel point il était en santé au cours des matchs qu'il a disputés. Nous avons probablement vu le vrai Nolan Patrick [en 2015-16] alors qu'il était à un an de son année d'admissibilité. »

En 2015-16, Patrick a terminé à égalité au premier rang des pointeurs en séries de la WHL avec 30 points (13 buts, 17 passes) en 21 matchs et a été nommé joueur le plus utile des séries éliminatoires après avoir mené Brandon au championnat de la ligue. Il a récolté 102 points (41 buts, 61 passes) en 72 matchs de saison régulière.

Castron a affirmé que les blessures de Patrick cette saison n'auront pas vraiment d'incidence sur le processus de décision de l'équipe

« Je ne me soucie pas du tout des blessures, a-t-il souligné. Tant que nos médecins sont à l'aise d'affirmer qu'il ne souffrira pas de problèmes majeurs, je ne m'en soucie pas. […] Tout le monde se blesse. À sa défense, Patrick a évolué pendant trois saisons dans la WHL, et il a été considéré comme le premier choix au cours des deux dernières saisons. Lorsque vous êtes placé sous le microscope, tout le monde commence à chercher les points négatifs plutôt que de s'attarder sur les points positifs. »

Hischier, qui occupe le deuxième rang du classement final du Bureau central de dépistage de la LNH parmi les patineurs nord-américains, a amassé 86 points (38 buts, 48 passes) en 57 matchs à sa première saison en Amérique du Nord après avoir fait le saut depuis sa Suisse natale. Il a remporté le trophée Mike Bossy remis au meilleur espoir professionnel de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), ainsi que le trophée Michel Bergeron à titre de meilleure recrue offensive de la ligue.

Castron a admis avoir été impressionné par l'ascension de Hischier au classement cette saison.

« Il est tout un joueur, et il a fait tout ce que nous sommes en droit de nous attendre d'un espoir de premier plan, a-t-il noté. Je crois qu'au début de la saison, la moitié des équipes de la LNH pensaient qu'il était assuré d'être repêché en première ronde, et peut-être que 10 équipes le voyaient comme un choix de deuxième ronde. Il a cependant dominé la LHJMQ avant de battre presque à lui seul les États-Unis au Championnat mondial junior 2017. »

Hischier a récolté sept points (quatre buts, trois passes) en cinq matchs pour la Suisse au CMJ 2017, et il a inscrit deux buts dans un revers de 3-2 contre les États-Unis en quarts de finale

« Hischier est passé d'un choix de première ronde à un choix parmi les 10 premiers, puis parmi les cinq premiers après le Championnat mondial junior, et il livre maintenant une belle lutte à Nolan Patrick », a conclu Castron.

En voir plus