Skip to main content

Les défenseurs des Sharks rivalisent avec le duo défensif des Ducks

LNH.com @NHL

ANAHEIM, Californie - Scott Niedermayer et Chris Pronger ont été les modèles des Ducks d'Anaheim, il y a deux ans. Dan Boyle et Rob Blake essaient simplement de les imiter avant qu'il ne soit trop tard pour les Sharks de San Jose.

Peu de gens contestent le fait que Pronger et Niedermayer ont transporté les Ducks à la coupe Stanley de 2007.

Les défenseurs étoiles ont marqué plusieurs buts importants, ont effectué plusieurs mises en échec et ont offert tellement de présences déterminantes que l'organisation ne pouvait plus se passer de l'un d'eux dans les moments cruciaux.

"Je crois qu'ils sont le mortier qui unit cette concession, a dit Blake des défenseurs des Ducks. Ils ont construit l'équipe autour d'eux. Ils ont deux défenseurs qui peuvent maîtriser leurs adversaires, et marquer des buts".

Les Sharks n'ont pas disposé d'une paire de défenseurs aussi dominante au cours des dernières saison, et plusieurs analystes croient que cette faiblesse est la cause des problèmes de l'équipe en séries éliminatoires.

Le directeur général des Sharks, Doug Wilson, a tenté de résoudre le problème au mois de juillet dernier en embauchant Boyle et Brad Lukowich du Lightning de Tampa Bay, une journée seulement après l'arrivée de Blake.

Blake et Boyle ont été des éléments déterminants cette saison, et après les deux premières défaites des Sharks dans cette série, les deux vétérans ont répondu à l'appel de Wilson.

Ils ont amassé trois buts et deux aides dans la victoire de 4-3 des Sharks dans le trosième match de cette série, leur permettant ainsi d'éviter de tirer de l'arrière 3-1 face aux Ducks et même de procurer le momentum en prévision du quatrième affrontement, jeudi à Anaheim.

Malgré les présences de Joe Thornton et Ryan Getzlaf, les deux formations dépendent principalement du jeu des défenseurs - autant pour les supériorités numériques que pour la présence physique.

D'ailleurs, trois des cinq meilleurs marqueurs des Ducks sont des arrières, dont Ryan Whitney.

"Cette série est vraiment une bataille entre les meilleurs défenseurs de cette ligue, a confié Jeremy Roenick. Tout dépendra d'eux".

Lorsque Boyle est interrogé à savoir ce qu'il apporte aux Sharks en compagnie de Blake, le principal intéressé ne fait pas allusion aux passes précises et aux jeux importants.

"Du sang-froid et de la confiance - très peu d'inquiétude, dit-il. J'espère que c'est ce que nous apportons à l'équipe. Blake a fait tout un travail lors du dernier match".

En voir plus