Skip to main content

Les Coyotes veulent demeurer en Arizona

Le président et chef de la direction Anthony LeBlanc nie les rumeurs voulant qu'il s'intéresse aux arénas de Portland et de Seattle

par LNH.com / LNH.com

Le président et chef de la direction des Coyotes de l'Arizona Anthony Leblanc a publié un communiqué, jeudi, afin de répondre aux rumeurs selon lesquelles l'équipe s'intéresse aux arénas de Portland et de Seattle.

La nouvelle, publiée dans le Glendale Star, a été révélée cinq jours après que l'Université Arizona State se soit retirée d'une éventuelle entente avec les Coyotes pour la construction d'un nouvel amphithéâtre à Tempe.

« La nouvelle du Glendale Star selon laquelle le groupe de propriétaires des Coyotes évalue des options d'amphithéâtres dans des marchés qui ne sont pas en Arizona est complètement fausse, a déclaré LeBlanc. Le quotidien cite une source anonyme en lien avec l'aréna et une source anonyme de l'équipe, et c'est totalement inventé.

« Les Coyotes veulent bâtir l'un des amphithéâtres les plus économiques pour les contribuables dans la Vallée. Ce nouvel aréna sera autosuffisant, contribuera à la création d'emplois et générera des millions de dollars en revenus pour l'État, le comté et la municipalité où il sera construit. Nous sommes pleinement engagés envers l'Arizona. »

Après le retrait de l'UAS, LeBlanc avait déclaré que les Coyotes allaient « continuer de soupeser d'autres options qui assureront l'avenir de l'équipe ».

 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.