Skip to main content

Les Coyotes ont pris la bonne décision en ne ramenant pas Shane Doan

L'Arizona devait aller de l'avant sans l'attaquant de 40 ans afin de donner plus de temps de glace à leurs espoirs

par Dan Rosen @drosennhl / Journaliste principal NHL.com

Les Coyotes de l'Arizona devaient le faire. Aussi douloureuse et émotive cette décision fut-elle, l'équipe ne pouvait attendre plus longtemps avant de se séparer du joueur le plus important de l'histoire de l'organisation.

Les Coyotes ont annoncé lundi qu'ils avaient pris la décision intelligente de ne pas offrir de nouveau contrat à l'attaquant Shane Doan, âgé de 40 ans. Ce dernier va devenir joueur autonome sans compensation le 1er juillet. 

« Le moment est venu pour nous d'aller de l'avant et de nous concentrer sur notre groupe de joueurs jeunes et talentueux et sur notre avenir très prometteur, a déclaré le propriétaire des Coyotes Andrew Barroway lundi. Ce fut une décision très difficile à prendre en raison de tout ce que Shane a fait pour les Coyotes et son importance sans égale pour l'organisation. »

Doan a tout donné aux Coyotes ainsi que pour implanter le hockey dans le désert depuis l'arrivée de l'équipe de Winnipeg en 1996. Il a été un joueur fantastique, le capitaine, le visage de l'équipe et un ambassadeur. Il mérite que l'on retire son numéro, et peut-être même que l'on érige une statue à son effigie. 

Il ne pouvait toutefois continuer à jouer pour les Coyotes. Ces derniers ne pouvaient plus continuer à l'insérer dans leur alignement à la place d'un jeune joueur avec du potentiel, un joueur qui a besoin de temps de glace pour prouver qu'il a sa place dans la LNH, pour montrer qu'il devrait faire partie de ce jeune noyau qui doit aider l'Arizona à aspirer à la Coupe Stanley bientôt.

Doan veut continuer à jouer, et espérons qu'une équipe voudra lui offrir du travail. Espérons que cette équipe soit une aspirante à la Coupe Stanley. Doan mérite une telle chance, mais il n'allait vraisemblablement pas l'obtenir avec les Coyotes, dont la progression allait continuer à être ralentie s'ils avaient continué à employer Doan.

Il ne s'agit pas d'une attaque contre Doan, l'homme. De meilleurs hommes que Doan, il n'y en a pas beaucoup, voire aucun, dans le monde du hockey. Il est un leader sur la glace et un exemple à suivre hors de celle-ci.

Il s'agit d'une décision qui concerne Doan, le joueur de hockey de 40 ans qui aura 41 ans le 10 octobre. Une décision qui concerne un joueur qui vient de connaître sa saison la moins fructueuse depuis 1998-99. 

Doan a récolté 27 points (six buts, 21 passes) en 74 matchs cette saison. Il a inscrit le 400e but de sa carrière le 23 décembre, mais n'a inscrit que deux autres filets pendant le reste de la saison. 

Au sein d'une équipe qui tente de progresser grâce à un jeune noyau développé par l'organisation, Doan ne se trouvait pas à sa place cette saison et la situation aurait été la même la saison prochaine.

Encore une fois, il ne s'agit pas d'une critique envers Doan, mais plutôt une évaluation réaliste. Les Coyotes possèdent un surplus de jeunes attaquants à qui ils doivent donner du temps de glace pour savoir s'ils sont à leur place.

Il est temps pour Dylan Strome, le troisième choix au total du repêchage 2015 de la LNH, d'obtenir une chance, une chance plus longue que les sept matchs qu'il a disputés avec les Coyotes cette saison. 

Il a récolté un point au cours de ses sept parties, et a été laissé de côté pour 10 autres rencontres avant d'être cédé à Erie dans la Ligue de hockey de l'Ontario le 20 novembre. Strome a récolté 75 points en 35 matchs dans la OHL et a aidé Erie à atteindre la finale de la Coupe Memorial, où son équipe s'est inclinée devant Windsor.

Strome en a terminé avec le hockey junior. Il doit obtenir toutes les chances de devenir un joueur de la LNH cette saison. 

Peut-être va-t-il prendre la place de Doan dans l'alignement.

Les Coyotes doivent découvrir si Clayton Keller, le septième choix au total du repêchage 2016 de la LNH, va faire partie de leur noyau. Il a montré de belles choses en fin de saison avec deux mentions d'aide en trois parties après avoir conclu une entente au terme de sa saison à l'Université de Boston. 

Peut-être Keller va-t-il prendre la place de Doan dans l'alignement.

Il y a également l'attaquant de 21 ans Anthony Duclair (il aura 22 ans le 26 août). Ce dernier a connu des difficultés la saison dernière et a été cédé à la Ligue américaine de hockey. Il jouait du hockey plus solide lorsqu'il a été rappelé par l'Arizona au début du mois de mars, mais les Coyotes ont besoin que Duclair rebondisse cette saison et qu'il soit le marqueur qu'il a montré qu'il pouvait être la saison précédente alors qu'il avait amassé 20 buts et 44 points en 81 matchs.

Duclair devrait déjà avoir assuré sa place dans la formation, mais peut-être sera-t-il employé plus souvent maintenant que Doan est parti.

Les Coyotes ont fait l'acquisition de l'attaquant de 23 ans Nick Cousins (il aura 24 ans le 20 juin) dans une transaction avec les Flyers de Philadelphie vendredi. Ils l'ont ensuite inclus dans leur liste de protection de huit joueurs en vue du repêchage d'expansion de la LNH 2017. 

Cousins a obtenu 27 points en 107 matchs en trois saisons avec les Flyers. Le directeur général des Coyotes John Chayka a affirmé qu'il l'appréciait puisqu'il est un fabricant de jeux. Il devrait obtenir la chance de jouer un rôle important en Arizona. Doan ne se trouvera pas sur son chemin.

Les Coyotes misent également sur Max Domi, Christian Dvorak, Brendan Perlini, Lawson Crouse, Nicholas Merkley et Christian Fischer, qui ont tous 22 ans ou moins, et qui progressent tous au sein d'une équipe qui doit continuer de progresser.

C'est ce qui explique la décision des Coyotes de se séparer de Doan. 

Ce n'est pas que Doan n'est plus capable de jouer. Il en est fort probablement encore capable. Espérons qu'il obtienne une autre chance. Mais une autre saison avec les Coyotes aurait signifié qu'il aurait pris la place à un jeune joueur qui pourrait occuper un rôle important avec l'équipe dans quelques années.

Les Coyotes ont pris une décision difficile avec Doan. Mais ils ont fait la bonne chose.

En voir plus