Skip to main content

Les Coyotes ne cherchent pas à échanger Ekman-Larsson affirme Chayka

L'Arizona a l'intention de s'entendre sur les modalités d'une prolongation de contrat à long terme avec le défenseur après la saison

par Tom Gulitti @TomGulittiNHL / Journaliste NHL.com

Oliver Ekman-Larsson n'est pas sur le marché à l'approche de la date limite des transactions de la LNH fixée à 15 h lundi, a affirmé le directeur général des Coyotes de l'Arizona John Chayka mercredi.

Chayka a indiqué ne pas écouter les offres pour son défenseur de 26 ans, et qu'il allait plutôt tenter de s'entendre avec lui sur les modalités d'une prolongation de contrat lorsqu'il en aura le droit, soit à partir du 1er juillet. Ekman-Larsson pourrait devenir joueur autonome sans compensation au terme de la prochaine campagne.

« Je n'écoute pas les offres et je ne discute pas d'Oliver Ekman-Larsson avec d'autres personnes que son agent, et c'est pour parler d'une prolongation de contrat », a déclaré Chayka.

Chayka a ajouté que le jeu d'Ekman-Larsson s'était amélioré après que ce dernier eut connu des difficultés plus tôt cette saison. Il a récolté 29 points (huit buts, 21 passes) et il est le meneur des Coyotes avec un temps d'utilisation moyen de 24:02 en 59 matchs. Il a établi un sommet en carrière dans la LNH avec 55 points (21 buts, 34 passes) il y a deux saisons.

« Oliver a effectué du bon travail ici, a souligné Chayka. Il a connu une saison en dents de scie, mais il a connu plus de hauts que de bas, et je suis impressionné dernièrement par la manière dont son jeu a progressé. Je crois qu'il a vraiment bien compris ce que l'entraîneur Rick Tocchet tente de faire ici et le système qu'il tente d'implanter, et il devient de plus en plus à l'aise dans ce système.

« Il s'agit d'un système qui privilégie le mouvement de la rondelle et l'apport des défenseurs en contre-attaque. C'est un système qui correspond à ses forces. J'ai été très impressionné par son jeu récemment. Je vois son rendement augmenter, et je crois que nous voyons davantage le Oliver Ekman-Larsson que nous connaissons. »

L'Arizona (17-32-10) se trouve à 27 points de la deuxième place de quatrième as donnant accès aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley dans l'Association de l'Ouest à l'aube de leur duel de jeudi contre les Flames de Calgary (21 h (HE); FS-A, SNW, NHL.TV).

Les Coyotes ont échangé mercredi l'attaquant Tobias Rieder et le gardien Scott Wedgewood aux Kings de Los Angeles en retour du gardien Darcy Kuemper. Chayka n'a pas écarté la possibilité d'effectuer d'autres transactions, mais a précisé qu'il ne prévoyait pas faire quoi que ce soit qui viendrait contrecarrer leur plan de reconstruction. L'Arizona n'a pas pris part aux séries éliminatoires depuis la saison 2011-12.

« Nous pensons miser sur un bon groupe en ce moment, a assuré Chayka. Nous avons un bon jeune groupe. Nous misons aussi sur du bon leadership de la part de vétérans, des joueurs qui ont déjà gagné, des joueurs qui ajoutent beaucoup de valeur à notre équipe et qui nous aident à guider les jeunes joueurs. Je ne veux donc pas tenter de faire dérailler cela ou de changer d'approche.

« Notre vision demeure la même, et c'est mon travail d'être discipliné et de poursuivre le plan que nous avons fixé. Des transactions d'envergure qui nous feraient dévier de ce plan ne sont pas au programme, mais il ne faut jamais dire jamais dans ce milieu. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.