Skip to main content

Les champions en titre sont « prêts à y aller »

Les Penguins entament le camp d'entraînement dans la bonne humeur et ont hâte de retourner sur la glace

par Wes Crosby / Correspondant LNH.com

CRANBERRY, Pennsylvanie - Les Penguins de Pittsburgh ont repris là où ils avaient laissé il y a trois mois au début de leur camp d'entraînement vendredi.

Dans le cadre de la première journée de leur premier entraînement du camp au UPMC Lemieux Sports Complex, les Penguins, champions en titre de la Coupe Stanley, ont fait étalage de leur vitesse caractéristique au cours de trois entraînements et d'un match simulé. Il n'y a eu aucun signe de complaisance, même si l'entraîneur Mike Sullivan est arrivé avec du retard et que les centres vedettes de l'équipe Sidney Crosby et Evgeni Malkin se trouvent toujours à la Coupe du monde de hockey 2016.

« Nous sommes assurément confiants, a reconnu le défenseur Derrick Pouliot. Les joueurs sont emballés d'être de retour. C'est agréable de voir tout le monde être de retour. Nous misons sur des gars super, et ils sont prêts à entreprendre la saison. »

Les Penguins, qui étaient de très bonne humeur, ont tous déclaré qu'ils désiraient défendre leur titre. Certains joueurs sont déterminés à faire sentir leur présence très tôt, dont Pouliot.

Il y a un an à son arrivée au camp, Pouliot devait décrocher un poste dès le match d'ouverture, mais son jeu l'a empêché d'atteindre cet objectif, notamment en raison de sa mauvaise condition physique. Il a éventuellement été rappelé de Wilkes-Barre/Scranton dans la Ligue américaine de hockey et a récolté sept mentions d'aide en 22 matchs avec Pittsburgh la saison dernière.

« [Ma condition physique] a peut-être été l'une des choses qui m'ont empêché d'offrir mon plein rendement l'an dernier, a admis Pouliot. Je vais disputer une troisième saison dans les rangs professionnels, alors je dois apprendre comment agir en professionnel. […] Je pense avoir un peu plus de confiance en arrivant à ce camp d'entraînement. J'ai confiance en ma capacité à jouer et dans la condition physique. Je ne suis plus inquiet. »

Bien qu'il ne s'agissait que d'une journée, la différence dans le gabarit et l'agilité de Pouliot était notable. L'arrière de 22 ans a semblé plus mince, lui qui affirme avoir perdu « pas mal de poids », sans pour autant pouvoir chiffrer cette perte. Il était jumelé au défenseur Trevor Daley dans un match simulé remporté 3-2 par leur équipe.

Pouliot a indiqué qu'il s'était appliqué à s'assurer que sa performance au dernier camp n'allait pas se reproduire cette année.

« [Je veux simplement démontrer] un jeu constant et complet, a résumé Pouliot. Je veux bien faire dans ma zone et être fidèle à mon jeu qui me permet de créer des choses en attaque. […] Je me sens très bien. Je me sens assurément bien meilleur, beaucoup plus léger et plus explosif. »

Sullivan, qui est arrivé de Toronto vers midi vendredi, a été impressionné par la transformation de Pouliot.

« Il a l'air fantastique, a noté Sullivan. Je lui ai parlé dans le vestiaire avant que je saute sur la glace avec les gars, et il avait l'air en super forme. Il est un gars déterminé, et c'est une très bonne chose pour nous. »

Daley, qui a subi une fracture de la cheville le 20 mai contre le Lightning de Tampa Bay en finale de l'Association de l'Est, est également déterminé à retrouver la forme après avoir regardé ses coéquipiers participer à la Finale de la Coupe Stanley.

« Je veux jouer autant que je le peux en fonction de la position dans laquelle ils me placent, a évoqué Daley. Chaque fois que je saute sur la glace, je vais faire de mon mieux. […] Quelques matchs préparatoires vont évidemment m'aider. C'est pourquoi nous disputons ces matchs préparatoires, mais je me sens toutefois déjà très bien. »

Daley a impressionné après la transaction qui l'a fait passé des Blackhawks de Chicago à Pittsburgh le 14 décembre, avec 22 points (six buts, 16 passes) en 53 matchs de saison régulière, ainsi qu'une récolte d'un but et cinq passes en 15 rencontres des séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Sa performance la plus étincelante est survenue lorsque le défenseur Kris Letang a été suspendu pour le match no 4 contre les Capitals de Washington en deuxième ronde.

Dans un gain de 3-2 le 4 mai, Daley a été employé pendant 28:41 et a marqué le premier but de Pittsburgh alors que les Penguins tiraient de l'arrière 1-0 en première période.

Près de cinq mois après cette performance, Daley était heureux de renouer avec ses coéquipiers à l'entraînement.

« C'est super. C'est comme si nous ne nous étions jamais quittés, a relevé Daley. C'est drôle. Nous regardons autour de nous et nous nous demandons : "Est-ce que nous ne venons pas de nous voir il y a quelques jours?" Mais pourtant non, et c'est bien d'être de retour, de retrouver un peu de notre routine. Au cours de l'été, vous sortez quelque peu de votre routine, alors c'est bien de la retrouver. »

Le défenseur Justin Schultz, qui a inscrit le deuxième but du match simulé d'un tir vif vendredi, a également dit qu'il était heureux d'être de retour après un été plutôt court. Cela étant dit, Schultz et les autres joueurs des Penguins ont le sentiment que personne n'est assuré d'une place dans la formation lorsque Pittsburgh amorcera sa saison contre les Capitals au Consol Energy Center le 13 octobre.

« Tout le monde aura la chance de jouer pour cette équipe, a-t-il souligné. Tout le monde doit afficher son meilleur effort, et cela va simplement rendre tout le monde meilleur. C'est bon pour tout le monde. »

 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.