Skip to main content

Les Capitals vont explorer toutes les options pour aider leur défensive

La perte de Nate Schmidt aux Golden Knights dans le repêchage d'expansion crée une ouverture sur les deux premières paires

par Tom Gulitti @tomgulittinhl / Journaliste NHL.com

Lorsque les espoirs des Capitals de Washington vont sauter sur la glace pour leur premier entraînement au camp de perfectionnement mardi, ils pourraient voir une affiche où serait inscrit « aide recherchée » accrochée au Kettler Capitals Iceplex.

C'est essentiellement là qu'en est la quête du directeur général Brian MacLellan pour boucher le trou béant à sa ligne bleue après avoir perdu les services de Nate Schmidt au profit des Golden Knights de Vegas dans le cadre du repêchage d'expansion de la LNH. Les Capitals avaient prévu insérer Schmidt, âgé de 25 ans, dans leur premier quatuor en compagnie de Matt Niskanen, Dmitry Orlov et John Carlson avant que Vegas ne le réclame mercredi. 

Avec le départ de Schmidt et la faible probabilité de voir les joueurs autonomes sans compensation Karl Alzner et Kevin Shattenkirk être de retour en raison de contraintes liées au plafond salarial, MacLellan est prêt à explorer toutes les options. 

« Nous avons un poste à pourvoir, a admis MacLellan. Nous n'avons pas de plan établi. Nous allons regarder du côté de nos jeunes joueurs, des joueurs autonomes, peut-être explorer le marché des transactions. Nous allons explorer toutes les avenues et voir ce que nous pourrons accomplir. »

Si MacLellan souhaite recruter un défenseur pouvait évoluer sur les deux premières paires à l'extérieur de l'organisation, il pourrait devoir être créatif. Après avoir accordé à l'attaquant T.J. Oshie un contrat de huit ans d'une valeur de 46 millions $ vendredi, les Capitals possèdent une marge de manœuvre de 19 061 538 $ sous le plafond salarial, selon CapFriendly.com, mais les potentiels joueurs autonomes avec compensation Evgeny Kuznetsov, Andre Burakovsky, Phillip Grubauer et Orlov devraient tous recevoir d'importantes augmentations, et Brett Connolly, un autre joueur qui pourrait devenir joueur autonome avec compensation, a aussi besoin d'un nouveau contrat.

S'il y a eu plusieurs discussions concernant des transactions et quelques échanges d'envergure impliquant d'autres équipes au repêchage 2017 de la LNH présenté par adidas à Chicago vendredi et samedi, les Capitals ont été plutôt tranquilles de ce côté. Ils ne misaient sur aucun choix au cours des trois premières rondes, résultat de transactions pour obtenir Shattenkirk, Lars Eller et Mike Weber au cours des deux dernières saisons. 

Bien que les Capitals aient repêché trois défenseurs --Tobias Geisser (Zug Academy, Suisse), Sebastian Walfridsson (Modo Jr., Suède) et Benton Maass (Elk River High School, Minnesota) - avec leurs quatre sélections à Chicago, ces joueurs ne pourront aider l'équipe avant plusieurs années. Le défenseur Lucas Johansen, le choix de première ronde des Capitals en 2016 (28e au total) et le jeune frère du centre des Predators de Nashville Ryan Johansen, sera présent au camp de perfectionnement et pourrait un jour se tailler une place dans le premier quatuor d'arrière de l'équipe, mais l'athlète de 19 ans n'est vraisemblablement pas prêt à faire le saut cette saison.

À l'interne, les options des Capitals à la ligne bleue sont les vétérans Brooks Orpik, qui aura 37 ans le 26 septembre, et Taylor Chorney, âgé de 30 ans, ainsi que les recrues de 22 ans Madison Bowey, Christian Djoos et Tyler Lewington. 

Bowey, un choix de deuxième ronde (53e au total) en 2013, aurait probablement obtenu un peu d'expérience dans la LNH la saison dernière s'il n'avait pas subi une lacération d'un tendon de la cheville. Djoos, le fils de l'ancien défenseur de la LNH Par Djoos, a reçu un nouveau contrat de deux saisons jeudi après avoir récolté 58 points (13 buts, 45 passes) en 66 matchs avec Hershey dans la Ligue américaine de hockey la saison dernière.

« Nous avons de bons jeunes défenseurs qui s'en viennent, a noté MacLellan. Je ne sais pas s'ils sont prêts. Nous allons voir. Leur rendement au camp d'entraînement va dicter où ils seront insérés dans l'alignement. »

Orpik a évolué sur les deux premiers duos pendant deux saisons avant de voir son rôle être diminué par l'entraîneur Barry Trotz la saison dernière. Trotz semblait enclin à explorer d'autres options avant de songer à réinsérer Orpik dans son top-4.

« Je sais que [MacLellan] explore toutes les options pour tenter de renflouer notre défensive en ce moment, a souligné Trotz. Nous allons regarder du côté de nos jeunes joueurs pour qu'ils s'imposent. Je crois que certains de nos joueurs ont fait du très bon travail à Hershey, qu'ils ont pris beaucoup de maturité, et nous espérons pouvoir leur donner un peu d'expérience. Au cours des dernières années, nous n'avions pas beaucoup d'ouvertures, alors ce sera une première cette saison. »

La période d'entrevues avec les joueurs autonomes sans compensation s'est ouverte dimanche, mais la priorité de MacLellan est de s'entendre avec ses propres joueurs autonomes avec compensation. Jusqu'à ce que ces ententes soient conclues ou que MacLellan ait au moins une bonne idée de leur impact sur sa masse salariale, il ne saura pas de combien d'espace il dispose sous le plafond salarial pour embaucher des joueurs autonomes sans compensation lorsque le marché s'ouvrira le 1er juillet.

« Nous allons évaluer le marché des joueurs autonomes sans compensation, et peut-être que nous pourrons courtiser un défenseur que nous aimons et que nous pourrons nous permettre, a indiqué MacLellan. Sinon, nous allons donner une chance à nos jeunes joueurs. »

En voir plus