Skip to main content

Les Capitals vont chercher à mieux amorcer le deuxième match

LNH.com @NHL

WASHINGTON - Les Capitals de Washington ont signé quatre victoires de suite en séries éliminatoires, les deux dernières même s'ils ont connu des débuts de match chancelants. On va chercher à amorcer la deuxième rencontre de la série face aux Penguins de Pittsburgh avec plus de vigueur, lundi, au Verizon Center.

"Je n'ai pas l'explication à nos lents départs, a dit le défenseur Mike Green, dimanche. Peut-être a-t-on besoin de plus de temps avant de trouver notre concentration. On va devoir la trouver plus rapidement, idéalement avant que le match commence!"

L'entraîneur Bruce Boudreau souhaite qu'on rectifie le tir parce qu'il s'attend à ce que les Penguins mettent le paquet dans le deuxième duel.

"Les Penguins ont été très bons, samedi. On doit s'attendre à ce qu'ils soient meilleurs. Ils possèdent l'expérience des séries, ayant atteint la finale de la coupe Stanley, l'an dernier."

Boudreau a parlé des Penguins ainsi que d'Evgeni Malkin en des termes très élogieux. En vieux routier qu'il est, il a tout fait afin d'éviter la moindre déclaration qui aurait pu piquer à vif ses rivaux.

"Je ne sais pas si on a accompli du bon travail pour le contenir (Malkin), a-t-il répondu, quand on lui a posé la question. Il a tout de même eu de bonnes chances à l'attaque. Il a amassé une passe. Quand il est sur la glace, peu importe qu'il connaisse une mauvaise présence, il provoque quelque chose dès qu'il est en possession de la rondelle."

Boudreau en a remis quand on l'a questionné au sujet de l'efficacité des Capitals en infériorité numérique, dans le match inaugural.

"Les Penguins sont tellement talentueux qu'à chaque fois qu'on 'tue' une punition, on doit s'estimer chanceux", a-t-il avancé.

Comme il l'avait fait à l'issue de la victoire des Caps, samedi, il a répété que ses troupiers devront être plus soucieux de leur jeu en défense.

"Les Penguins sont très rapides et ils ont un excellent jeu de transition. Nous devrons être meilleurs dans notre exécution sinon on va se brûler."

Varlamov impressionne

L'arrêt époustouflant que le jeune gardien Simeon Varlamov a réalisé aux dépens de Sidney Crosby faisait encore jaser dans l'entourage des Capitals.

Au moment où le score était 2-2 vers la fin de la deuxième période, Varlamov a frustré Crosby à l'aide d'un geste désespéré du bâton, au moment où la rondelle s'apprêtait à franchir la ligne rouge du but.

"Je découvre comme vous que le jeune homme est très compétitif. Il a la capacité d'effectuer de gros arrêts", a commenté Boudreau, en admettant qu'il connaît peu le Russe âgé de 21 ans et qu'il ne lui parle pas autrement que pour le saluer.

"Il était fâché contre lui-même d'avoir accordé un mauvais but tout juste auparavant. Il voulait se racheter immédiatement."

Après le match, Varlamov a dit avoir été quelque peu chanceux d'avoir pu empêcher le disque de pénétrer dans le filet. Il a démontré qu'il a beaucoup de cran, quand on lui a demandé si le but de Crosby en début de match aurait pu ébranler sa confiance.

"Le premier but aurait pu m'ébranler et le deuxième aurait pu me 'tuer'. Comme gardien, on doit effacer de son esprit tout ce qui se passe et demeurer concentré."

En voir plus