Skip to main content

Des succès inspirants à l'étranger pour les Capitals

Washington veut poursuivre sur la même voie qu'en saison régulière sur la route

par Katie Brown / Correspondante NHL.com

PITTSBURGH - Les Capitals de Washington ont compilé la deuxième meilleure fiche de la LNH à l'étranger en saison régulière (27-10-4), derrière les Sharks de San Jose. Ils ont remporté deux des trois rencontres qu'ils ont jouées sur la route depuis le début des séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

 

En vue du troisième affrontement de la série de deuxième tour de l'Association de l'Est contre les Penguins de Pittsburgh au Consol Energy Center, lundi (20h HE; TVA Sports, CBC, NBCSN), ils vont tenter de s'inspirer des succès qu'ils ont connus.

« Nous devons simplement jouer comme nous l'avons fait pendant toute la saison », a signifié l'attaquant des Capitals Marcus Johansson. « Il nous faut connaître un début de match plus vigoureux et éviter les pénalités. »

La série quatre de sept est égale 1-1. Les Penguins ont enlevé les honneurs du deuxième match 2-1, samedi.

D'évoluer loin du Verizon Center va contraindre les Capitals à recentrer leur jeu sur la base, comme voir à la réduction des revirements et des pénalités inutiles.

« C'est une bonne chose que de se retrouver à l'étranger », a argué le gardien Braden Holtby à l'issue de la soirée de samedi. « Jouer sur la route vous aide à revenir à l'essentiel. »

Les Penguins ont affiché beaucoup d'intensité à Washington et les Capitals veulent leur rendre la pareille chez eux lundi. L'attaquant Daniel Winnik a soutenu que c'est un des avantages d'être l'équipe visiteuse.

« La série est 1-1 et au-delà de ça, les deux équipes sont passablement nez à nez, a dit Winnik. On a à faire à deux bons gardiens, quatre solides trios et de bonnes brigades en défense, de part et d'autre. C'est ce que les deux premiers matchs ont montré. »

Les Capitals ont pu obtenir les confrontations de trios désirées à Washington. Alex Ovechkin et Sidney Crosby sont encore à la recherche d'un premier but. Les Capitals pourraient devoir à être créatifs sur la route afin d'avoir de nouveau les jumelages souhaités.

L'entraîneur Barry Trotz pourrait être tenté de modifier un tant soit peu ses trios afin de répartir davantage l'attaque.

« L'avantage des équipes à domicile, c'est qu'elles peuvent choisir les confrontations qu'elles veulent, a dit Winnik. Peut-être que ce seront les mêmes confrontations que nous voulions, qui sait? Ça fait partie des facteurs que nous devons maîtriser à l'étranger. Personnellement, je vois ça comme un défi pour les gars d'élever leur niveau de jeu et d'accepter de s'acquitter de tâches différentes. »

 

En voir plus