Skip to main content

Les Capitals s'imposent comme promis… enfin !

Washington a misé sur la robustesse pour avoir le dessus sur Tampa Bay et provoquer la tenue d'un septième match

par Marc Tougas / Collaborateur LNH.com

Les Capitals de Washington avaient promis qu'ils rebondiraient. Ils l'ont enfin fait, lundi soir, pour égaler la série contre le Lightning à 3-3 et provoquer la tenue d'un septième match.

Mais ils y ont mis du temps avant de tenir promesse !

Lorsqu'ils ont perdu le troisième match de la série, les Capitals ont prêché la patience et ils ont dit qu'ils se reprendraient.

Puis, quand ils se sont inclinés lors du quatrième affrontement et que Tampa Bay a égalé la série 2-2, ils ont dit n'ayez crainte, c'est maintenant un deux de trois, il suffit d'aller chercher deux victoires.

Même chose après leur revers à l'issue du cinquième match. Même si le Lightning a alors pris les devants 3-2 dans la série, les Capitals ont affirmé, avec une foi inébranlable, qu'ils allaient reprendre le dessus.

Lundi, alors qu'ils faisaient face à l'élimination, les hommes de l'entraîneur Barry Trotz ont enfin réussi à passer à l'acte.

Non seulement ont-ils dominé le Lightning au point de vue hockey, ce qui s'est traduit par un avantage de 34-24 au chapitre des tirs, mais ils se sont également assurés de dominer le Lightning en sacrifiant leurs corps.

Incapables de reprendre le momentum à Tampa Bay lors des trois derniers matchs, les Capitals se sont assurés de leur arracher des mains en misant sur la robustesse. Résultat, ils ont donné 39 mises en échec, contre seulement 19 pour le Lightning.

« Ça peut faire une énorme différence, a dit T.J. Oshie du plan de match des siens axé sur la robustesse. Dans des matchs du genre, tout le monde essaie d'amener de l'énergie, et tu veux canaliser cette énergie et la diriger vers des jeux positifs, afin de se donner du rythme.

« Et ce soir, nous avons fait ça plutôt bien », a souligné Oshie, qui a marqué un but, le premier du match en deuxième période, en cinq tirs en plus de donner deux mises en échec.

Les Capitals ont si bien réussi, d'ailleurs, que ç'a mis l'entraîneur du Lightning Jon Cooper en rogne.

« Quels sont les chiffres pour les mises en échec ? 39-19... Une équipe a fait preuve d'engagement et l'autre, non. Et ça, c'est par choix », a-t-il lancé.

Même si Alex Ovechkin n'a pas participé au pointage, il s'est fait remarquer en raison de ses quatre tirs au but et ses quatre mises en échec.

Video: TBL@WSH, #6: Ovechkin se jète dans la mêlée

« Je sais que vous l'aimez bien, Ovi, et qu'un joueur ne doit pas se sentir très à l'aise quand il le voit foncer sur lui, mais tout le monde a frappé ce soir, l'équipe au grand complet », a noté Evgeny Kuznetsov, en faisant notamment allusion à Tom Wilson et Brooks Orpik, qui ont enregistré six mises en échec chacun.

« Ça nous a mis en bonne position, nous avons pu contrôler la rondelle souvent », a ajouté Kuznetsov, qui a amassé une aide sur le premier but du match, décoché cinq tirs au but et décerné une mise en échec.

On dit souvent que lorsqu'une équipe fait face à l'élimination, elle joue avec l'énergie du désespoir. Mais ça n'a pas été le cas des Capitals, lundi, selon Oshie.

« Je n'ai pas senti du désespoir sur la glace, a-t-il dit. Je dirais plutôt que nous avons joué avec un sentiment d'urgence direct et sans détour. Tout le monde dans l'équipe a eu un impact sur le déroulement du jeu ce soir. »

« Nos meneurs affichaient beaucoup de détermination avant le match, ils n'avaient aucun doute que ça allait se rendre à un septième match, a indiqué Trotz. Évidemment, nous n'allions pas battre une équipe comme Tampa dans un tel contexte à moins de faire preuve de beaucoup d'engagement, de porter beaucoup d'attention aux détails, de donner beaucoup de deuxièmes efforts et de s'assurer que tout le monde mette l'épaule à la roue. Ce groupe-là fait preuve d'un engagement sans faille. »

Tellement sans faille que même s'ils ont affiché une robustesse parfois à la limite de la rudesse, les Capitals n'ont donné que deux avantages numériques au Lightning, lundi. Sans leur donner de but.

En fait, Washington a remporté la bataille des unités spéciales, lundi, puisque le premier but du match, celui de Oshie à 15:12 de la deuxième, a été inscrit lors d'une supériorité numérique. Leur seule de la rencontre.

Video: TBL@WSH, #6: Oshie ouvre la marque en A.N.

Devante Smith-Pelly a ensuite donné un coussin de deux buts aux Capitals à mi-chemin de la troisième. Puis, Oshie a inscrit un deuxième filet dans une cage déserte en fin de rencontre.

« Nous avons pu briser la glace avec le but en avantage numérique, ce qui nous a donné un avantage dans la façon d'aborder le match, et nous avons pu capitaliser là-dessus ensuite », a noté Trotz.

Il y aura donc un septième match, mercredi soir au Amalie Arena à Tampa (20h HE ; TVA Sports, CBC, SN1, NBCSN).

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.