Skip to main content

Les Capitals ne refuseraient pas d'échanger Ovechkin

Le D.G. Brian MacLellan a souligné qu'une transaction est peu probable, mais pas impossible, après la défaite de Washington en deuxième ronde

par Tom Gulitti @TomGulittiNHL / Journaliste NHL.com

ARLINGTON, Virginie -- Alex Ovechkin va demeurer le capitaine des Capitals de Washington et Barry Trotz va conserver son poste d'entraîneur en vue de la prochaine saison, mais le directeur général Brian MacLellan a précisé mardi qu'il n'est pas content de la performance des deux hommes.

En effet, même s'il demeure peu probable, MacLellan n'a pas exclu la possibilité d'échanger Ovechkin, comme certains médias ont suggéré, alors qu'il cherche des réponses aux échecs répétés des Capitals dans les séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Cependant, il reste quatre saisons sur le contrat d'Ovechkin, incluant une clause de non-échange (selon CapFriendly.com), et une transaction impliquant Ovechkin devrait être approuvée par le propriétaire de Ted Leonsis.

« Les gens sont à la recherche d'une solution majeure pour nos problèmes, a dit MacLellan. « Je pense que c'est en partie parce qu'ils observent certaines choses dans son jeu, et ils disent que ce n'est pas acceptable. Mais il représente un élément important de notre équipe et de notre histoire. Il représente une grande raison pour nos succès en tant qu'organisation, mais vous voulez que je dise nonchalamment, "Échangeons-le"? Pourquoi? Pour qui? Ce n'est pas logique de la perspective de l'organisation.

« Peut-être s'il y a une entente légitime qui s'offre à nous à un certain moment, mais je ne sais pas si nous sommes arrivés à ce moment-là. »

MacLellan s'est adressé aux médias pour la première fois depuis la défaite de 2-0 des Capitals qui a mis fin à leur saison lors du match no 7 face aux Penguins de Pittsburgh en deuxième ronde dans l'Association de l'Est le 10 mai. Et, même s'il attendait intentionnellement pendant trois semaines afin d'évaluer profondément leur défaite et de permettre à ses émotions de s'apaiser, sa déception s'est toujours manifestée.

Parmi les déterminations initiales de MacLellan était la décision de retenir les services de Trotz, une décision logique après que les Capitals eurent remporté un deuxième trophée des Présidents consécutif. Mais MacLellan n'a pas l'intention d'accorder une prolongation à Trotz, qui entamera la dernière saison de son contrat en septembre.

MacLellan semble vouloir que Trotz, 54 ans, mérite la prolongation en accordant des modifications nécessaires à l'interne. MacLellan n'a pas voulu divulguer les modifications qu'il voudrait voir.

« Je crois que nous sommes au milieu d'une période d'incertitude où nous devons trouver des choses particulières à améliorer, a déclaré MacLellan. Nous avons besoin d'améliorations partout dans l'organisation, moi-même inclus. Quand nous avons des épreuves de ces améliorations, une prolongation de contrat pourrait être accordée. »

Ce n'est pas un fort soutien pour Trotz. MacLellan a mentionné que Trotz et lui ont de différentes perspectives sur des moyens de surmonter la médiocre histoire des Capitals, qui n'ont pas atteint une finale d'association depuis 1998.

Trotz a maintenu que l'histoire des Capitals n'est pas pertinente. MacLellan, par contre, croit que la pression créée par les déboires précédents de l'équipe a eu un impact négatif sur les joueurs et les entraîneurs lors du match no 7 contre les Penguins.

« Le personnel d'entraîneurs doit trouver le moyen de les aider à le surmonter », a déclaré MacLellan.

Depuis son introduction à titre de D.G. le 26 mai 2014, le même jour que Trotz a été embauché, MacLellan a travaillé avec acharnement pour transformer les Capitals en équipe capable de remporter la Coupe Stanley, mais tout s'est effondré sur la plus grande scène contre une équipe amochée des Penguins qu'ils auraient probablement dû défaire. Mais MacLellan sait qu'il n'y a pas de solutions faciles.

« Je crois que ce serait plus facile d'empirer cette équipe que l'améliorer, a-t-il dit. Si tu y vas d'un changement majeur, que va-t-il impliquer? Échanger un joueur clé, reconstruire tout l'alignement? Je ne sais pas si c'est logique. »

Certaines modifications sont assurément inévitables en raison du plafond salarial, alors que les défenseurs Kevin Shattenkirk et Karl Alzner, ainsi que les attaquants Justin Williams et Daniel Winnik, semblent destinés à quitter l'équipe en tant que joueurs autonomes sans compensation. MacLellan espère encore accorder un nouveau contrat à l'ailier droit T.J. Oshie, un autre joueur autonome sans compensation qui a figuré à égalité avec Ovechkin au sommet des Capitals avec 33 buts cette saison, mais c'est loin d'être garanti.

La priorité de MacLellan est de s'entendre avec les potentiels joueurs autonomes avec compensation de l'équipe: Evgeny Kuznetsov, Andre Burakovsky, Brett Connolly, Dmitry Orlov et Nate Schmidt. Il veut également faire de la place dans l'alignement pour certains espoirs des Capitals. Mais ça pourrait être tout ce que MacLellan fait pendant la saison morte.

Donc, si les Capitals vont retourner aux séries la saison prochaine, ils auront besoin que certains de leurs actuels joueurs s'améliorent. Tout commence par Ovechkin, qui aura 32 ans le 17 septembre et qui commence à montrer des signes de l'âge.

Les 33 buts de l'ailier gauche cette saison représentent son pire total pendant une saison complète depuis une récolte de 32 buts en 2010-11, et ses 16 buts à forces égales représentent le plus bas total de sa carrière dans une saison complète. MacLellan a admis que c'était en partie parce que Trotz a réduit le temps de glace d'Ovechkin afin que ce dernier puisse avoir plus d'énergie dans les séries, mais il a dit que c'était néanmoins une saison décevante pour le Russe.

MacLellan a ajouté qu'Ovechkin a besoin de modifier son programme d'entraînement estival afin d'entamer la prochaine saison en meilleure forme -- ce qu'Ovechkin lui-même a admis le 12 mai -- et qu'il doit adapter son style de jeu selon la nouvelle façon de jouer dans la LNH.

« Il devra trouver des moyens d'évoluer pour demeurer un joueur d'impact dans le sport, a dit MacLellan. Le hockey devient plus rapide. Il devra s'entraîner d'une autre façon et se concentrer davantage sur la vitesse que sur la puissance. Il devra s'ajuster afin de demeurer un joueur important. »

MacLellan ne croit pas que retirer le « C » d'Ovechkin réglerait les problèmes chez les Capitals, mais il semblait que le D.G. l'avait considéré auparavant.

« Je ne sais pas si c'est une option que nous voulons poursuivre pour l'instant, a-t-il dit. Il est notre capitaine. Il a un gros impact sur cette concession depuis de nombreuses années et nous n'en avons pas récemment discuté. »

En voir plus