Skip to main content

Les Capitals ne craignent plus la prolongation en séries

Leur agressivité en prolongation leur a permis de remporter plusieurs matchs serrés lors du présent tournoi printanier

par Katie Brown / Correspondante LNH.com

PITTSBURGH -- Les Capitals de Washington ne veulent pas jouer serré en prolongation dans les séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

« Je crois que ce serait fatal, a dit l'attaquant Jay Beagle mardi. Ce n'est pas bon, dans une situation où le prochain but est le gagnant, de permettre à l'adversaire de nous mettre sur nos talons. Nous l'avons appris au cours des dernières saisons, je pense. »

L'agressivité des Capitals a rapporté de nouveau dans une victoire de 3-2 en prolongation face aux Penguins de Pittsburgh lors du match no 3 de la série de deuxième ronde dans l'Association de l'Est au PPG Paints Arena lundi.

Les Capitals tirent de l'arrière 2-1 dans la série quatre de sept. Le match no 4 aura lieu au PPG Paints Arena mercredi (19h30 H.E.; TVA Sports, CBC, NBC).

Six de neuf matchs des Capitals lors des présentes séries ont nécessité la tenue de la prolongation, et les Capitals en ont raté quatre. L'entraîneur Barry Trotz donne le crédit pour les succès récents des siens en prolongation à leur nouvelle approche.

« Nous y sommes allés avec l'intention de remporter ce match, c'est une bonne attitude à avoir, a dit Trotz à propos du match no 3. J'ai participé à certaines périodes de prolongation dans les séries au cours des dernières saisons, et notre équipe a manqué de cette énergie. Maintenant, nous y allons en prolongation et il y a un sentiment différent. Nous ne la craignons plus. Nous l'acceptons et nous tentons de l'emporter. »

Pittsburgh a marqué deux buts en 48 secondes de la troisième période lundi pour forcer la tenue de la prolongation. Marcus Johansson a provoqué un jeu de puissance pour Washington, permettant à Kevin Shattenkirk de trancher le débat à 3:13 de la période supplémentaire.

Depuis 2007-08, les Capitals ont perdu 17 de leurs 31 matchs en séries qui ont été décidés en prolongation, le plus grand nombre de défaites pour une équipe de la LNH pendant cette période. La saison dernière, les Capitals ont vu leur saison prendre fin en prolongation face aux Penguins lors du match no 6 de la série de deuxième ronde, après avoir été éliminés en prolongation du match no 7 en deuxième ronde par les Rangers de New York en 2015.

Chacun de six matchs de la série de première ronde contre les Maple Leafs de Toronto et deux des trois matchs de l'actuelle série contre Pittsburgh ont été décidés par un seul but. Leurs succès en prolongation et dans des matchs serrés leur ont donné un peu d'assurance. Ils croient qu'ils sont capables de remporter tous les matchs.

« Nous tentons de nous imposer un peu davantage, a dit le défenseur Nate Schmidt. Nous avons beaucoup d'expérience en prolongation cette saison, et ça nous donne un peu de confiance, sachant que nous pouvons signer des victoires dans des situations importantes, comme des matchs se terminant en prolongation dans les séries. »

En voir plus