Skip to main content

Les Capitals gagnent 5-3 et forcent la tenue d'un septième match

LNH.com @NHL

NEW YORK - Tom Poti a récolté un but et deux passes, dimanche, aidant les Capitals de Washington à battre les Rangers de New York 5-3 pour forcer la tenue d'un septième et ultime match dans cette série.

Milan Jurcina, Mike Green, Viktor Kozlov et Alexander Ovechkin ont aussi marqué pour les Capitals, tandis que Simeon Varlamov a stoppé 29 tirs.

Le septième match aura lieu mardi soir, à Washington.

"Quand l'autre équipe mène une série 3-1, il n'y a pas de pression sur vous, a dit l'entraîneur des Capitals, Bruce Boudreau. Les gens s'attendent à vous voir perdre. Maintenant, nous verrons comment les gars réagiront dans un contexte où on s'attendra à ce qu'ils gagnent."

Scott Gomez, Ryan Callahan et Marc Staal ont répliqué pour les Rangers. Ces derniers jouaient sans leur entraîneur habituel John Tortorella, suspendu pour la rencontre.

Tortorella purgeait une suspension d'un match à la suite des incidents de vendredi lors de la défaite de 4-0 des siens, alors qu'il a notamment lancé une bouteille d'eau dans la foule.

Tortorella a regardé le match assis dans une suite, dans les hauteurs du Madison Square Garden. Jim Schoenfeld, son seul adjoint, a dirigé la formation derrière le banc.

Pour un deuxième match de suite, Henrik Lundqvist des Rangers a été remplacé par Steve Valiquette après deux périodes. Les Capitals n'ont toutefois obtenu que deux tirs au troisième vingt, qu'ils ont amorcé avec une avance de 5-1.

"Il ne peut pas jouer comme un dieu à tous les matches, a dit Ovechkin au sujet de Lundqvist, qui a stoppé 141 tirs sur 149 lors des quatre premiers matches. Il ne peut pas toujours sauver les matches. Quand nous jouons notre style de jeu, nous gardons les choses simples. Nous jouons avec force et intensité, et alors personne ne peut nous arrêter."

Jurcina a réussi son premier but en carrière en séries à 7:09 au premier vingt. Gomez a nivelé les chances 1-1 à 8:15 au premier tiers. Son but mettait fin à une disette de 0 en 18 des Rangers en surnombre, depuis leur gain de 4-3 lors du premier match.

Il s'agit de la deuxième année de suite où les Capitals forcent la tenue d'un septième match après s'être trouvés en déficit 1-3, au premier tour - l'an dernier, l'histoire ne s'était pas bien terminée, alors qu'ils avaient perdu 3-2 devant les Flyers lors d'un match ultime à domicile.

"Nous avons une certaine expérience pour savoir ce qu'il faut faire, a dit Poti. Mais il nous faudra quand même livrer un match parfait. Dans mon esprit, ce n'est pas vraiment une question d'avoir pris un élan pour le match suivant ou pas."

En voir plus