Skip to main content

Les Capitals feront face à des décisions difficiles

Les futurs de Trotz, Carlson et Grubauer font partie des questions qui sont soulevées dans l'entourage des champions de la Coupe Stanley

par Tom Gulitti @tomgulittinhl / Journaliste NHL.com

WASHINGTON - Les célébrations de la conquête de la Coupe Stanley des Capitals de Washington atteindront leur point culminant lors du défilé le long de Constitution Avenue jusqu'au National Mall, mardi à compter de 11 h.

L'attention des Capitals se portera de nouveau sur le hockey, mercredi, quand les joueurs, les entraîneurs et le personnel de direction se réuniront au Kettler Capitals Iceplex pour les entrevues de départ avant que chacun parte pour l'été. Certains d'entre eux partiront même pour de bon.

Le parcours de deux mois qui a permis aux Capitals de soulever la Coupe Stanley pour la première fois en 43 saisons d'histoire a reporté - pour une bonne raison - le moment des décisions difficiles.

À LIRE : Gagné : Une conquête qui va changer les perceptions | Le propriétaire des Capitals en extase après une première Coupe Stanley | Ovechkin cimente son héritage en remportant la Coupe Stanley

Voici cinq questions en lien avec les défis auxquels feront face les Capitals durant la saison morte :

1. L'entraîneur Barry Trotz sera-t-il de retour?

C'est une question qu'il faut poser au directeur général Brian MacLellan, mais également à Trotz, qui peut devenir libre comme l'air le 1er juillet.

Après la victoire décisive de 4-3 des Capitals contre les Golden Knights de Vegas dans le match no 5 de la Finale de la Coupe Stanley, jeudi, MacLellan a déclaré à propos de Trotz : « S'il veut être de retour, il sera de retour. » Ça envoyait donc la balle dans le camp de Trotz, qui a confirmé voir un avenir pour lui à Washington.

Mais on est sur le point de savoir si Trotz a de la rancœur de ne pas avoir reçu d'offre de prolongation de contrat l'été dernier ou durant la saison. Les Capitals devront probablement payer plus cher pour conserver ses services maintenant.

En quatre saisons sous la férule de Trotz, les Capitals ont terminé au premier rang de la section Métropolitaine trois fois, ils ont remporté le trophée des Présidents deux fois et ils ont gagné une Coupe Stanley. Les Islanders de New York sont la seule autre équipe avec un poste d'entraîneur disponible, donc les options de Trotz semblent limitées.

Mais est-ce qu'une autre équipe pourrait décider d'effectuer un changement d'entraîneur si le gagnant de la Coupe Stanley devenait disponible?

Trotz a développé de forts liens avec son groupe de joueurs au cours de la dernière saison. Voudra-t-il abandonner tout ça?

2. Les Capitals pourront-ils s'entendre avec le défenseur John Carlson?

MacLellan a été clair : il aimerait faire signer une prolongation de contrat à Carlson, mais le prix sera élevé.

Un défenseur droitier âgé de 28 ans qui peut diriger un jeu de puissance, Carlson serait l'un des joueurs les plus convoités s'il devenait joueur autonome sans compensation le 1er juillet.

Après avoir mené tous les défenseurs de la LNH avec 68 points (15 buts, 53 assistances), un sommet en carrière, pendant la saison régulière, Carlson l'a fait de nouveau en séries éliminatoires de la Coupe Stanley avec 20 points (cinq buts, 15 aides), un record des Capitals. Carlson est bien à Washington, qui l'a sélectionné avec le 27e choix au total au Repêchage 2008 de la LNH, mais accepterait-il une entente à rabais?

Avant le début des séries, MacLellan avait affirmé qu'insérer le contrat de Carlson sous le plafond salarial pourrait être un défi.

« Ça dépend du montant d'argent qu'il veut, a dit MacLellan. Il faudra déterminer si nous voulons nous garder de l'espace sous le plafond ou quel montant nous sommes prêts à lui consentir en fonction de ce qui lui est prêt à accepter. »

Video: VGK@WSH, #4: Carlson fait mouche d'un boulet

3. Devraient-ils échanger le gardien auxiliaire Philipp Grubauer?

« Grubauer a entamé les séries comme gardien partant des Capitals avant que Braden Holtby prenne le relais après deux revers en prolongation dans les deux premiers matchs de la série de premier tour dans l'Association de l'Est contre les Blue Jackets de Columbus. Mais Grubauer, 26 ans, vient de connaître une excellente saison où il a conservé un dossier de 15-10-3 avec une moyenne de buts alloués de 2,35, un pourcentage d'arrêts de ,923 et trois jeux blancs. Il semble prêt à occuper un plus grand rôle.

Les Capitals auront éventuellement besoin de faire de la place pour le gardien Ilya Samsonov, leur premier choix (22e au total) au Repêchage 2015, qui a signé un contrat de recrue le 3 mai. Grubauer pourrait devenir joueur autonome avec compensation le 1er juillet, donc les Capitals pourraient décider de l'échanger au lieu de le conserver et de sacrifier de l'espace sous le plafond salarial.

Video: CBJ@WSH, #2: Grubauer gâche l'occasion de Letestu

4. Est-ce que le défenseur Michal Kempny signera un nouveau contrat?

Kempny avait avoué qu'il pensait retourner en Europe à la fin de son contrat au terme de cette saison avant que les Capitals l'acquièrent des Blackhawks de Chicago, le 19 février, en retour d'un choix de troisième tour au Repêchage 2018. Le défenseur de 27 ans est passé d'un joueur souvent retranché à une pièce maîtresse du top-4 des Capitals en défensive, évoluant aux côtés de Carlson sur la deuxième paire.

Sans aucun doute, Kempny a ouvert les yeux de beaucoup d'observateurs autour de la LNH avec son jeu en séries, passant en moyenne 17:42 par match sur la patinoire. Comme joueur autonome sans compensation, il aura d'autres options si les Capitals sont incapables de lui faire signer un contrat.

Video: VGK@WSH, #4: Kempny creuse l'écart sur réception

5. Quel est le futur de Jay Beagle?

Même si Beagle vient au huitième rang chez les attaquants des Capitals pour le temps de glace par match (12:43) en séries, il a été inestimable dans leur parcours jusqu'à la Coupe Stanley en raison de ses capacités à écouler des pénalités et à gagner des mises en jeu. Il a pris 306 mises en jeu et en a remporté 184, un sommet au sein de l'équipe, affichant un pourcentage d'efficacité de 60,1 un autre sommet chez les Capitals.

Initialement acquis comme joueur autonome sans compensation pour la Ligue américaine de hockey (AHL) en 2007, Beagle est le premier joueur à avoir gagné la Coupe Kelly (ECHL), la Coupe Calder (AHL) et la Coupe Stanley. Mais le natif de Calgary pourrait devenir joueur autonome sans compensation le 1er juillet et il aura 33 ans le 16 octobre.

Avec Chandler Stephenson, 24 ans, vraisemblablement prêt à prendre les responsabilités de centre de quatrième trio, les jours de Beagle avec les Capitals sont peut-être comptés.

Video: WSH@TBL, #1: Beagle glisse la rondelle dans le but

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.