Skip to main content

Les Capitals en quête de rédemption dans le match no 6

Ils voudront effacer les souvenirs de leur élimination contre les Penguins la saison dernière

par Tom Gulitti @tomgulittinhl / Journaliste NHL.com

PITTSBURGH - Jusqu'ici, la série de deuxième ronde de l'Association de l'Est entre les Capitals de Washington et les Penguins de Pittsburgh a suivi essentiellement le même scénario que la série de deuxième tour de l'an dernier entre les deux équipes.

Comme la saison dernière, les Capitals ont tiré de l'arrière 3-1 dans la série quatre de sept, mais ont remporté le match no 5 à domicile pour forcer la tenue d'un match no 6. L'an dernier, ils ont été éliminés au terme de la sixième rencontre à Pittsburgh. 

Lundi, ils vont disputer un autre match no 6 à Pittsburgh au PPG Paints Arena (19 h 30 (HE); TVA Sports, NBCSN, CBC), et s'ils veulent finalement changer leur destin et éviter une autre fin de saison décevante, c'est ici et maintenant qu'ils devront passer à l'action. 

« Nous avons la chance d'être dans la même situation, mais d'écrire une fin différente. C'est ce que nous voulons, a affirmé le défenseur Karl Alzner après l'entraînement matinal des Capitals. Vous voulez obtenir une autre occasion et c'est exactement ce qui s'offre à nous. »

Les Capitals ont passé un long été à penser à ce qu'ils auraient pu faire de différent après avoir perdu le match no 6 la saison dernière. S'ils s'étaient fait offrir la chance de disputer ce match à nouveau, ils l'auraient sûrement acceptée. 

Maintenant qu'ils obtiennent cette chance, ils ne veulent pas la gaspiller.

Les Capitals ont passé la majeure partie de la dernière saison à minimiser les discussions portant sur leurs échecs passés. Personne ne pouvait les blâmer. Ils n'ont pas franchi la deuxième ronde des séries éliminatoires de la Coupe Stanley depuis 1998, alors qu'ils avaient pris part à la Finale de la Coupe Stanley pour la seule fois de leur histoire, étant balayés par les Red Wings de Detroit.

Ils ont remporté le trophée des Présidents la saison dernière, mais n'ont pu éliminer les Penguins, qui ont par la suite soulevé la Coupe Stanley. Les Capitals ont à nouveau mis la main sur le trophée des Présidents cette saison et sont à nouveau confrontés aux Penguins. 

Avec toutes les discussions portant sur l'histoire qui se répète qui ont surgi lorsqu'ils ont tiré de l'arrière 3-1 dans la série, les Capitals ont commencé à voir leur passé d'un œil différent. Ils ont répété toute la saison que cette équipe était différente des éditions passées. La seule manière de le prouver maintenant est de venir de l'arrière et de remporter cette série.

Une victoire dans le match no 6 représenterait une étape importante dans la bonne direction.

« Nous ne pouvons remporter la série ce soir, mais c'est un peu le genre de question que nous nous sommes posée avec la manière dont nous avons terminé nos dernières saisons, a indiqué l'ailier droit des Capitals T.J. Oshie. C'est le genre de question que les médias se posent, à savoir si nous sommes capables de franchir la deuxième ronde, si nous avons ce qu'il faut pour aller jusqu'au bout, et je crois que dans des moments comme ceux-là, vous découvrez bien des choses sur vous-même et vous montrez aux gens bien des choses sur la personne que vous êtes. 

« Je crois aussi qu'il s'agit d'une bonne occasion pour nous de montre que cette année, nous n'allons pas plier bagage aussi tôt. »

De toute évidence, il ne s'agit que de paroles, à moins que les Capitals ne passent de la parole aux actes en remportant le match no 6, puis le match no 7 mercredi à Washington. Et les Penguins, qui montrent une fiche de 4-1 à domicile au cours des deux dernières saisons dans les matchs où ils ont la chance de mettre un terme à une série, auront certainement leur mot à dire.

Mais les Capitals croient que leur moment est venu de se débarrasser du poids de leurs échecs passés.

« Je crois que nous avons simplement un peu plus de détermination, un peu plus de confiance en notre capacité à réussir, un peu plus de conviction dans notre jeu, a avancé Oshie. Lorsque nous sommes acculés dans un coin, tout au long de l'année, nous avons semblé trouver des moyens de nous en sortir. Nous avons vécu beaucoup de hauts et de bas cette année, et je crois que ce fut un bon test pour nous. »

Si les Capitals échouent à ce test, un autre chapitre décevant s'ajoutera à leur histoire désabusée. Personne ne le sait mieux qu'eux. 

Alors ils ont cessé de tenter de l'ignorer.

« Je crois que nous nous simplement dit : "embrassons notre passé", a indiqué Trotz. Notre passé est ce qu'il est. Nous ne pouvons le changer, mais nous pouvons changer notre avenir. Je pense que nous avons changé notre état d'esprit à ce sujet. Vous n'avez pas besoin de nous dire quel est notre passé. Nous le savons déjà. 

« C'est ce que j'essaie de dire. Nous sommes simplement concentrés sur ce match. »

En voir plus