Skip to main content

Les capitaines des clubs de la LNH présentent différents visages

LNH.com @NHL

TORONTO - Il y a plus d'une façon d'être capitaine d'une équipe de la LNH.

Il y a des capitaines qui se battent, d'autres qui marquent des buts et, maintenant, il y en a même un qui arrête des rondelles. Il y a de sages vétérans qui portent le "C" et un nombre grandissant de jeunes au visage de chérubin. Certains capitaines sont prêts à pointer des coéquipiers du doigt et à livrer des discours enflammés, tandis que d'autres préfèrent donner l'exemple sur la patinoire.

La seule qualité essentielle que tout capitaine doit compter, selon le vétéran entraîneur Ken Hitchcock, c'est la capacité de convaincre ses coéquipiers qu'il mettra toujours les intérêts de l'équipe avant les siens.

Le joueur qui est le mieux placé pour faire cela chez les Blue Jackets de Columbus, l'équipe de Hitchcock, c'est Rick Nash, qui s'est vu accorder le "C" par l'organisation au mois de mars.

"Le problème que tu peux avoir comme capitaine dans cette ligue, c'est lorsque les joueurs n'ont pas le sentiment que tu es sincère ou que tu as les intérêts de l'équipe à coeur, a souligné Hitchcock. C'est pourquoi les joueurs aiment Rick autant - ils voient en lui un niveau de sincérité très élevé et ils aiment ce qu'il amène à l'équipe."

Nash a eu 24 ans en juin et il aurait été considéré comme un très jeune capitaine à une certaine époque. Les choses ont changé depuis.

Les Blackhawks de Chicago ont fait de Jonathan Toews, qui a 20 ans, leur capitaine durant la saison morte, tout comme les Flyers de Philadelphie avec Mike Richards, qui a 23 ans. Dustin Brown, 23 ans, a été nommé capitaine des Kings de Los Angeles, mercredi. Evidemment, il y a aussi Sidney Crosby, 21 ans, qui en sera à sa deuxième saison comme capitaine des Penguins de Pittsburgh.

L'attribution la plus surprenante du titre de capitaine est survenue quand les Canucks de Vancouver ont récemment annoncé que le gardien Roberto Luongo allait succéder à Markus Naslund. Les règles de la LNH empêchent Luongo de quitter la zone du gardien pour discuter avec les arbitres et même de porter le "C" sur son chandail, mais l'équipe a fait peindre la lettre sur son masque.

Le geste des Canucks a été critiqué par certains et applaudi par d'autres. Le gardien des Devils du New Jersey Martin Brodeur, l'un des meneurs de son équipe depuis plusieurs années, a adoré.

"Il était temps qu'on reconnaisse les gardiens, a-t-il commenté. Ils ont choisi celui qu'ils croyaient être le plus grand meneur au sein de l'équipe."

Les Sabres de Buffalo ont fait de Craig Rivet leur capitaine, mercredi. Il devient le premier capitaine à temps plein de l'équipe depuis Stu Barnes de 2001 à 2003. Buffalo a utilisé un système de rotation la saison dernière.

Les Thrashers d'Atlanta, les Panthers de la Floride et les Maple Leafs de Toronto étaient les seules équipes de la LNH qui n'avaient pas encore fait connaître l'identité de leur capitaine, mercredi.

On s'attend à ce que les Maple Leafs préconisent un système de rotation à leur première saison depuis le départ de Mats Sundin. Sundin portait le "C" depuis 1997 et il était deuxième parmi les capitaines de la ligue au chapitre de l'ancienneté.

Joe Sakic est le doyen. L'attaquant de 39 ans a été nommé capitaine des Nordiques de Québec en 1992 et il a continué de mener l'équipe lorsqu'elle est déménagée à Denver et est devenue l'Avalanche du Colorado en 1995.

Le capitaine du Canadien de Montréal, Saku Koivu, et celui des Sénateurs d'Ottawa, Daniel Alfredsson, jouent ce rôle depuis 1999, tandis que Jarome Iginla a droit à cet honneur chez les Flames de Calgary depuis 2003. Ethan Moreau en est à sa deuxième saison à ce poste avec les Oilers d'Edmonton.

Deux équipes ont par ailleurs redonné le "C" à des joueurs qui l'avaient déjà porté auparavant.

Scott Niedermayer est de nouveau le capitaine des Ducks d'Anaheim. Il a été le premier joueur à soulever la coupe Stanley après leur conquête du titre en 2007, mais il a été remplacé par Chris Pronger, l'automne dernier, pendant qu'il songeait à la retraite.

Et le Lightning de Tampa Bay est redevenu l'équipe de Vincent Lecavalier. L'équipe de la Floride avait fait de lui le plus jeune capitaine dans l'histoire de la ligue en 1999 - un record qui a ensuite été éclipsé par Crosby - avant de lui enlever son titre quelques années plus tard.

Il était plus qu'heureux de se voir attribuer le "C" à nouveau.

"C'est un grand honneur d'être le capitaine du Lightning de Tampa Bay, a indiqué Lecavalier. Je suis ici depuis plusieurs années et il y a plusieurs grands meneurs dans cette équipe. Tu n'as pas besoin d'avoir une lettre sur ton chandail pour être un meneur, mais c'est certainement un grand honneur d'être capitaine."

En voir plus