Skip to main content

Les Canucks ont raison du Wild dans un match ponctué de bagarres

LNH.com @NHL

ST. PAUL, Minn. - Un but de Kevin Bieksa en supériorité numérique et une escarmouche tôt dans le match ont donné une étincelle aux Canucks de Vancouver qui l'ont emporté 2-1 face au Wild du Minnesota dans un match ponctué de plusieurs bagarres. Le gardien Cory Schneider a mérité la victoire, sa première dans la Ligue nationale.

Les Canucks ont mis fin à une série de quatre défaites alors que le Wild subissait un troisième revers (0-3) face à ses rivaux de la section nord-ouest.

Jason Jaffray a marqué en deuxième période. Son but a redonné les devants aux Canucks. Mikko Koivu avait créé l'égalité après seulement 27 secondes de jeu à la deuxième période en reprenant un long retour concédé par Schneider.

Ce fut la seule erreur de Schneider, le premier choix de l'équipe au repêchage de 2004. Schneider a fait ses débuts dans la LNH plus tôt en décembre en raison de l'absence de Roberto Luongo, blessé à l'aine. Les Canucks ont dominé dans les lancers 31-17.

Tôt dans le match, Brent Burns, du Wild, a mis en échec Alex Burrows. James Sheppard, du Wild, et Ryan Kesler en sont ensuite venus aux coups. En troisième, Jaffray et Burns ont laissé tomber les gants, puis Derek Boogaard, du Minnesota, et Darcy Hordichuk ont été expulsés de la rencontre.

En voir plus