Skip to main content

Les Canadiens s'inclinent en prolongation

Montréal fera face à l'élimination à New York, samedi

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

MONTRÉAL - Les Rangers de New York n'ont eu les devants qu'une seule fois pendant le match, jeudi, et ce fut la bonne.

Les Canadiens de Montréal feront face à l'élimination, samedi, à l'occasion du sixième acte de la série de premier tour de l'Association de l'Est entre les deux équipes présenté au Madison Square Garden, à la suite de la défaite de 3-2 encaissée en prolongation au Centre Bell.

 

« C'est l'occasion pour nous de montrer de quel bois nous nous chauffons », a affirmé le capitaine du CH Max Pacioretty, qui a raté une occasion unique de rompre l'égalité au cours de la seconde moitié du troisième vingt. « Nous sommes souvent venus de l'arrière dans les matchs cette saison. J'espère que nous le ferons dans cette série. »

Mika Zibanejad a renvoyé les 21 288 spectateurs chez eux bredouilles, en marquant le but gagnant à 14:22 du surtemps.

Video: Résumé : Gallagher et Lehkonen marquent au match 5

Zibanejad a concrétisé la passe transversale de Chris Kreider, qui s'est amené sur le flanc gauche, en logeant le disque dans la partie supérieure du but.

Kreider tentait plutôt d'envoyer la rondelle vers le filet, mais elle a bifurqué en amorce sur le bâton du défenseur Alexei Emelin. 

« Je ne m'attendais pas à voir la rondelle aboutir devant moi de la sorte », a expliqué Zibanejad, dont c'était le premier filet de la série. « Je crois que le défenseur (Jordie Benn) ne l'a pas vue également. J'ai pu décocher un bon tir. Ç'a été un sentiment formidable de le voir pénétrer dans le but. »

Les Rangers ont largement dominé la période de prolongation, 10-3 au chapitre des tirs.

Artturi Lehkonen et Brendan Gallagher avaient procuré l'avance 1-0 et 2-1 au Tricolore, en première période.

Jesper Fast, en infériorité numérique, et Brady Skjei ont créé l'égalité à chaque fois. Le but du défenseur Skjei a été obtenu à 18:28 du deuxième vingt.

Les équipes ont joué une partie d'échecs en troisième période.

« Ç'aurait pu aller d'un bord ou de l'autre. Je le pense réellement, a opiné Pacioretty. Nous avions amorcé la prolongation sur une bonne note, en travaillant efficacement en fond de territoire adverse, mais ils ont pris le dessus par la suite. Je ne sais pas si c'est ce qui a fait la différence. » 

Carey Price a stoppé 33 tirs au total, un de moins que son opposant Henrik Lundqvist.

But du match

Celui de Skjei qui a créé l'égalité à 18:28 de la deuxième période. Les Canadiens avaient eu l'avantage au cours des 10 premières minutes de jeu de la période, avant de voir les Rangers regagner leur assurance. Le but de Skjei leur a donné du rythme pour la suite.

Video: NYR@MTL, #5: Skjei crée l'égalité tard en 2e période

Arrêt du match

Lundqvist qui frustre Max Pacioretty sur une échappée en troisième période, avec un peu plus de sept minutes à jouer.

Video: NYR@MTL, #5: Lundqvist frustre Pacioretty en échappée

« Je l'ai vu s'échapper devant moi à quelques reprises au fil des années, a relevé Lundqvist. Il a décoché un bon lancer. Je me suis montré patient et j'ai tenté de deviner ses intentions. Je n'avais pas été très occupé auparavant et l'arrêt nous a redonné du rythme. »

« Il a fait de bons arrêts. Il est un des meilleurs gardiens de la ligue. Nous devons trouver des façons de concrétiser nos chances », a commenté Pacioretty, qui a terminé le match avec cinq tirs cadrés et huit autres qui ont été bloqués en cours de route ou qui ont raté la cible.

Sous le radar

Le capitaine des Rangers Ryan McDonagh a de nouveau offert une performance colossale. Pour 30:41 minutes de temps d'utilisation, il a noirci toutes les colonnes des principales statistiques - hormis celles des buts et passes. Ébranlé au début de la rencontre, quand pris en sandwich par Max Pacioretty et Alexander Radulov, McDonagh a décoché trois lancers, a appliqué six des 49 mises en échec de l'équipe et a obtenu trois des 28 lancers bloqués des siens. Il a terminé le match avec un différentiel de plus-1, en ne péchant que d'un seul revirement. C'est sept de moins que son comparse Dan Girardi, qui a commis huit des 26 revirements des Rangers.

Jeu du match

Le but gagnant de Zibanejad qui a couronné une excellente période de prolongation des Rangers.

Video: NYR@MTL, #5: Zibanejad met fin au match en surtemps

Ce qu'ils ont dit

« Rien n'a changé pour nous, le défi demeure le même. Nous aurions dû remporter le match no 6 de toute façon. Tout le monde connaît exactement la tâche qui nous attend. » -- Le gardien des Canadiens Carey Price.

« Nous devrons adopter l'attitude qu'il nous faut gagner le prochain match à domicile, peu importe que nous soyons en avant dans la série, nous devons vouloir gagner à la maison à tout prix. Nous allons vouloir amorcer comme nous avons terminé celui-là, principalement en prolongation au cours de laquelle nous avons aligné plusieurs bonnes présences sur la glace. » -- Le défenseur Dan Girardi des Rangers.

Ce qu'il faut savoir

Alexei Emelin a connu un retour au jeu en dents de scie, étant efficace par moments, mais parfois brouillon en possession de la rondelle. Le défenseur a été crédité de sept mises en échec et de trois tirs bloqués, pour 19:38 minutes de temps de jeu. Il a été sur la glace sur la séquence du but victorieux. C'est lui qui a remis la rondelle à Kreider en zone neutre. 

La suite

La série se déplace au Madison Square Garden pour le sixième choc, samedi (20 h (HE); TVA Sports, CBC, NBC).

En voir plus