Skip to main content

La force de frappe des Panthers respectée

Les Canadiens ne doivent pas laisser filer l'occasion d'engranger des points contre une équipe presque éliminée

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

BROSSARD - C'est la dernière fois cette saison que les Canadiens de Montréal affrontent une équipe qui n'est virtuellement plus dans la course aux séries et ils ne doivent pas échapper les deux points de classement, mardi (19h30 HE; RDS, TSN2, FS-F, ESPN+). D'autant que leurs adversaires au Centre Bell, les Panthers de la Floride (33-31-12, 78 points), en seront à leur deuxième rencontre en autant de soirs, après s'être inclinés 7-5 contre les Maple Leafs de Toronto, lundi.

À LIRE AUSSI: Marcotte : Des victoires à l'arraché permettent au Rocket d'espérerCourse aux séries: Les Predators obtiennent leur qualification

« Les Panthers sont très forts à l'attaque, avec plusieurs joueurs talentueux comme les Aleksander Barkov, Mike Hoffman, Vincent Trocheck et Jonathan Huberdeau, a relevé l'entraîneur Claude Julien après la séance d'entraînement matinale de l'équipe. Ce sera important que nous soyons à point sur le plan défensif et que nous protégions bien la zone neutre. Les Panthers possèdent également un bon jeu de puissance, il faudra être disciplinés.

« Cela dit, nous sommes capables d'aller chercher des buts de l'autre côté de la patinoire », a résumé Julien.

Les Panthers ont remporté le plus récent duel face au CH au compte de 6-3, le 17 février. Barkov s'était éclaté avec un tour du chapeau.

Video: MTL@FLA: Barkov marque entre ses jambes

« C'est un joueur très talentueux et complet. Il est sûrement un des joueurs les plus mésestimés dans la Ligue nationale », a mentionné le joueur de centre Phillip Danault. 

Les Canadiens (40-28-8, 88 points) vont tenter de demeurer devant les Blue Jackets de Columbus, avant le choc entre les deux équipes en Ohio, jeudi (19 h (HE); RDS, TSN2, FS-O, NHLN).

Le CH a deux points d'avance en ayant joué un match de moins que les Blue Jackets (41-30-4, 86 points), qui accueillent les Islanders de New York, mardi. 

Après les Blue Jackets jeudi, le Tricolore va compléter la saison régulière en se mesurant aux Jets de Winnipeg, au Lightning de Tampa Bay, aux Capitals de Washington et aux Maple Leafs de Toronto. Loin d'être une ballade au parc… 

Le cas Drouin

Julien va faire appel à la même formation dans un septième match d'affilée, mardi. Les trios d'attaquants et les duos de défenseurs vont demeurer inchangés. Carey Price va amorcer une neuvième rencontre de suite. 

S'il s'est dit satisfait du rendement de trois trios, l'entraîneur a dit souhaiter obtenir une meilleure contribution de la part de l'unité du jeune Jesperi Kotkaniemi qui est flanqué des ailiers Jonathan Drouin et Joel Armia.

Video: NYI@MTL: Drouin marque sur un superbe jeu de passes

Le cas de Drouin retient l'attention parce qu'il voit son temps d'utilisation fondre comme neige au soleil dernièrement. En Caroline dimanche, il n'a même pas eu 10 minutes de temps de jeu (9 :57) contre les Hurricanes. On sent que la situation commence à irriter le principal intéressé, même s'il dit faire passer les succès de l'équipe avant tout.

« C'est entre Claude et moi, a-t-il indiqué. Nous sommes en pleine course aux séries. Je n'irai pas me plaindre ou poser des questions. Ce n'est pas la bonne chose à faire. Je me suis déjà retrouvé dans une situation semblable et j'ai pu apprendre de ça. 

« J'essaie de faire de mon mieux pour aider mes coéquipiers et l'équipe, a repris Drouin. Avec le temps de jeu que j'ai, c'est dur d'être confiant. Je ne suis pas le premier joueur à qui ça arrive. Je me concentre sur l'effort, la seule chose que je peux contrôler, et je crois en avoir fourni un bon en Caroline. »

Faisant remarquer que Drouin peut charrier un trio quand il patine, Julien a dit qu'il ne demande pas mieux de le faire jouer davantage.

« Ça fait partie de mon travail de gérer l'utilisation des joueurs. Tu veux que le joueur te démontre qu'il veut plus de temps de glace et qu'il le mérite, a-t-il souligné. C'est un travail de collaboration entre les deux, le joueur et l'entraîneur. Ça fait quelques matchs qu'il a moins de temps de jeu. Ce n'est pas un problème majeur, c'est une situation que nous allons essayer de bien gérer. »

L'entraîneur a dit que ses adjoints et lui continuent de travailler avec lui en espérant qu'il devienne un meilleur joueur.

Formation prévue des Panthers
Jonathan Huberdeau -- Aleksander Barkov -- Evgenii Dadonov
Mike Hoffman -- Vincent Trocheck -- Jayce Hawryluk
Frank Vatrano -- Riley Sheahan -- Denis Malgin
Jamie McGinn -- Henrik Borgstrom -- Troy Brouwer

Mike Matheson -- Aaron Ekblad
Keith Yandle -- MacKenzie Weegar
Ian McCoshen -- Josh Brown

James Reimer
Roberto Luongo

Retranchés: Dryden Hunt, Brady Keeper, Colton Sceviour, Mark Pysyk, James Reimer
Blessés: Derek MacKenzie (épaule)

Formation prévue des Canadiens
Tomas Tatar - Phillip Danault - Brendan Gallagher
Artturi Lehkonen - Max Domi - Andrew Shaw
Jonathan Drouin - Jesperi Kotkaniemi - Joel Armia
Paul Byron - Nate Thompson - Jordan Weal

Victor Mete - Shea Weber
Brett Kulak - Jeff Petry
Jordie Benn - Christian Folin

Carey Price
Antti Niemi

Retranchés : Dale Weise, Charles Hudon, Nicolas Deslauriers, Matthew Peca, Mike Reilly, Charlie Lindgren
Blessés : Aucun
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.