Skip to main content

Les Canadiens se sont fâchés de la bonne façon

Claude Julien n'a pas manqué de féliciter les joueurs parce qu'ils ont bien canalisé leurs frustrations

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

MONTRÉAL - Les Canadiens de Montréal de la saison dernière auraient possiblement baissé les bras. Ceux de cette saison se sont retroussé les manches en se disant que ça ne se passerait pas de la sorte.

L'entraîneur Claude Julien n'a pas manqué de le souligner aux joueurs, au terme de la victoire de 5-2 qu'ils ont signée face aux Sénateurs d'Ottawa samedi. Il leur a dit qu'il a apprécié la réaction qu'ils ont eue à la suite du but annulé de Phillip Danault à 3:25 de la troisième période, qui leur aurait donné les devants 3-2.

On a pu voir toute l'effusion de rage contenue que le capitaine Shea Weber a affichée dans sa manifestation de joie, après qu'il eut fait 3-2 à 10:06. Weber et ses coéquipiers n'ont plus jamais regardé derrière.

À LIRE AUSSI : Les Sénateurs ne perdront pas le sommeilLe CH complète la passe de trois

« Nous n'abandonnons jamais », a affirmé l'attaquant Jonathan Drouin. « Nous ne dérogeons pas du plan, peu importe que nous soyons en avant ou en retard au score. La saison dernière, nous pouvions avoir l'avance 3-1 dans un match, mais on s'assoyait et nous laissions nos adversaires faire ce qu'ils voulaient. L'attitude a changé. Cette saison, nous continuons de travailler même si nous sommes en retard en deuxième ou en troisième période. »  

C'était déjà la quatrième remontée victorieuse des Canadiens en troisième période cette saison.
Samedi, c'est une décision controversée des arbitres qui a paru fouetter l'équipe et assurément les spectateurs au Centre Bell.

« Ça nous a réveillés. Nous étions déçus et frustrés, mais j'ai aimé la façon que nous avons réagi. Nous avons bien géré la frustration, je l'ai dit aux joueurs, a déclaré Julien. Nous avons par la suite joué notre meilleur hockey de la soirée. »

La pénalité pour réaction exagérée qu'on a décernée à Artturi Lehkonen sur la séquence du but annulé de Danault a été l'élément déclencheur.

Lehkonen a perdu l'équilibre en tentant de décocher un tir, accroché qu'il était par le défenseur Thomas Chabot, et l'arbitre le plus près de l'action a décidé de sévir à l'endroit des deux joueurs.

« Tout le monde fait des erreurs. Ça arrive que nous ne soyons pas d'accord avec les décisions des arbitres, mais dans ce cas précis il s'agit davantage d'une erreur. Je suis assuré qu'il va le réaliser en visionnant le jeu. »

Julien a évoqué une situation semblable qui s'est produite dans la LNH la saison dernière, impliquant Sidney Crosby des Penguins de Pittsburgh.

Video: OTT@MTL: Le capitaine redonne l'avance aux siens

« Les arbitres avaient tenu un conciliabule et ils avaient changé d'idée. J'aurais aimé voir la même chose ce soir. C'était évident aux yeux de tout le monde. Ç'aurait été moins gênant pour l'arbitre en cause. Je crois que c'est possible parce qu'il y a eu un précédent la saison dernière. 

« La situation a bien tourné pour nous, mais j'aurais eu une réaction différente si nous avions perdu le match. » 

Julien aurait également pu tout autant blâmer l'attaque massive du Tricolore, qui a été blanchi de nouveau en quatre occasions. Les Canadiens sont 0-en-22 en supériorité numérique dans leurs sept dernières rencontres. Ils peuvent s'encourager en se disant que le but gagnant de Weber samedi a presque été réussi avec l'avantage d'un patineur.

« Le jeu de puissance a été beaucoup mieux. Nous avons exercé un meilleur contrôle de la rondelle. Nous avons eu de bonnes chances. La seule chose qui a manqué, c'est la finition », a estimé Julien.

« C'est un pas dans la bonne voie, pourvu que nous poursuivions dans cette voie. Nous avons réellement besoin d'améliorer le jeu de puissance. »

Les Canadiens trouvent des façons de gagner sans leur jeu de puissance. Drouin a dit que tôt ou tard on devra produire en attaque massive.

« Il faudra finir par aller chercher un gros but quand le score sera égal 2-2 avec 10 minutes à jouer en troisième période. Ce sont de nouvelles combinaisons pour tout le monde. Ce sera à force de faire des répétitions que nous finirons par avoir des résultats positifs. » 

Les Canadiens se sont hissés devant les Bruins de Boston au classement de la section Atlantique. Ils ont un point de plus en ayant joué un match de moins.

Les deux équipes vont d'ailleurs en découdre au Centre Bell, lundi. Les Bruins auront auparavant affronté les Sabres de Buffalo, dimanche.

« Nous gardons un œil sur le classement, c'est sûr, et nous savons que notre prochain match en est un autre gros de quatre points », a dit Drouin.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.