Skip to main content

Les Canadiens en prennent pour leur rhume

Un virus a frappé les joueurs de l'équipe, dont Price, qui n'accompagnera pas l'équipe au New Jersey

par Nicolas Ducharme @NicolasDucharme / Journaliste LNH.com

BROSSARD - C'est sans les services de Carey Price que les Canadiens affronteront les Devils du New Jersey, mardi (19 h HE, RDS, TSN2, MSG, NHL.TV). Le gardien est la principale victime du virus de la grippe qui a frappé l'équipe.

En effet, le Tricolore a annulé sa séance d'entraînement prévue lundi matin. Puis, en après-midi, l'équipe a indiqué que Price ne sera pas du voyage au New Jersey et que le gardien Cayden Primeau avait été rappelé du club-école du Rocket de Laval dans la Ligue américaine de hockey (LAH). 

À LIRE AUSSI : Dubois a pris les choses en mainUne belle démonstration des Blue JacketsLe CH n'est pas sorti du bois

L'absence de Price arrive à un bien mauvais moment, puisqu'il était un des meilleurs gardiens de la LNH avec une fiche de 4-2-0, une moyenne de buts accordés de 1,99 et un pourcentage d'arrêts de ,937 à ses six derniers départs.

Plus tôt en journée, les Canadiens avaient aussi rappelé le défenseur Christian Folin afin d'avoir des forces supplémentaires si d'autres joueurs ne sont pas en mesure de jouer mardi.

L''entraîneur-chef Claude Julien a mentionné qu'en plus du risque de propagation du virus, l'annulation de l'entraînement permettait à sa troupe de reprendre son souffle après les deux matchs de la dernière fin de semaine.

« Il y a une grippe qui se promène dans l'équipe et on prend nos précautions, a expliqué Julien. Ça va faire trois matchs en quatre jours qu'on joue (avec l'affrontement contre les Devils) et on dispute trois matchs en cinq jours cette semaine. On a beaucoup de matchs à jouer, et c'est important de donner la chance aux joueurs de récupérer.

« Que ce soit (de l'énergie) physique ou mentale, on a besoin des deux. Chaque fois qu'on perd un match, (nos chances de participer aux séries) s'amincissent. C'est important pour nous de mettre toutes les chances en notre faveur. » 

Certains joueurs ont tout de même patiné, lundi, dont l'attaquant Jonathan Drouin, qui ne sera toutefois pas du voyage à Newark. L'attaquant n'a pas joué depuis le 15 novembre, lui qui a subi une blessure au poignet gauche ayant nécessité une opération.

C'est d'ailleurs le lendemain de ce 15 novembre que la descente aux enfers des Canadiens s'est amorcée, avec une défaite de 4-3 en prolongation contre ces mêmes Devils au Centre Bell. Pourtant, le New Jersey était alors classé au 29e rang de la LNH. C'était le début d'une séquence de huit matchs sans victoire (0-5-3), dont quatre contre des équipes qui n'étaient pas dans le top-20 de la LNH au moment de l'affrontement. 

Le Tricolore, qui était sixième dans la Ligue avec un dossier de 11-5-3 avant la blessure de Drouin, a une fiche de 13-18-4 depuis, et se retrouve à huit points d'une place en séries éliminatoires de la Coupe Stanley, avec deux rencontres en moins à jouer que les Hurricanes de la Caroline, qui occupent la deuxième place de quatrième as donnant accès aux séries dans l'Association de l'Est.

Obtenir une première victoire en trois affrontements contre le New Jersey cette saison sera donc primordial. Les Devils sont au 29e au classement, mais ont offert de bonnes batailles à leurs adversaires depuis l'arrivée de l'entraîneur-chef Alain Nasreddine derrière le banc, eux qui ont une fiche de 3-3-2 à leurs huit dernières sorties.

« Nous n'avons pas vraiment parlé de ces (défaites contre les Devils) aujourd'hui, nous avons surtout revu la rencontre d'hier, a expliqué l'attaquant Brendan Gallagher. Ce n'est pas la position au classement qui est importante parce que tout le monde peut battre tout le monde. Si tu n'es pas prêt à travailler et à faire le nécessaire pour gagner, le résultat ne sera pas à ton avantage. »

Video: FLA@MTL: Gallagher fait dévier un tir en A.N.

La semaine des Canadiens se poursuivra avec un duel face aux Ducks d'Anaheim, à domicile, jeudi. Puis suivront cinq affrontements contre des équipes qui sont devant eux au classement, dont les Maple Leafs de Toronto samedi.

Or, le manque de constance des Canadiens cette saison ne leur a pas permis de signer plus de trois victoires consécutives.

« Dans cette ligue, tu dois connaître une séquence de victoires si tu veux amasser assez de points, a rappelé Tomas Tatar. Hier, nous avons joué un bon match, mais on doit trouver le moyen de remporter ces parties. Cette défaite nous a fait vraiment mal. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.