Skip to main content

Les Canadiens offrent une première victoire à Julien

Paul Byron marque le but décisif en fusillade face aux Rangers à l'occasion du deuxième match de l'équipe depuis l'arrivée du nouvel entraîneur

par Dan Rosen @drosennhl / Journaliste principal LNH.com

NEW YORK - Après deux journées à apprendre de nouveaux systèmes et à se familiariser avec le changement d'entraîneur, les Canadiens de Montréal ont disputé le genre de match que Claude Julien espérait voir, mardi.

Les Canadiens ont défait les Rangers de New York 3-2 en fusillade au Madison Square Garden, où l'équipe locale l'avait emporté à ses cinq matchs précédents.

« Ça va nous donner du momentum », a noté le gardien du club montréalais Carey Price. 

Paul Byron a marqué au cinquième tour des tirs de barrage pour aider les Canadiens (32-20-8) à stopper à trois leur série de défaites, et à décrocher un premier gain en deux sorties depuis que Julien a succédé à Michel Therrien, la semaine dernière.

Video: Price et Byron donnent la victoire aux Canadiens

Alexander Radulov a également marqué en fusillade, tandis que Shea Weber et Andrew Shaw ont trouvé le fond du filet en temps réglementaire.

Price a réalisé 28 arrêts, dont un en plongeant aux dépens de l'attaquant des Rangers J.T. Miller alors qu'il restait 3,7 secondes à faire en prolongation. Le vétéran gardien a enregistré la 258e victoire de carrière avec les Canadiens, ce qui lui a permis de rejoindre Ken Dryden au troisième rang dans l'histoire de l'équipe à ce chapitre. 

Les Canadiens ont conservé le premier rang au classement de la section Atlantique, deux points devant les Sénateurs d'Ottawa, qui ont deux matchs de plus à disputer.

« Il faut espérer que la façon dont l'équipe a joué ce soir va nous encourager à jouer de cette façon à l'avenir, a noté Julien. Ce n'était pas un match parfait, mais les gars ont fait preuve d'ardeur au travail, et quand c'est le cas, tu te donnes des chances de l'emporter. J'ai trouvé que les joueurs ont bien fait à cet égard. »

Les Rangers (38-19-2) ont profité des buts égalisateurs d'Oscar Lindberg, en première période, et de Rick Nash, en deuxième. Henrik Lundqvist a effectué 26 arrêts.

La formation new-yorkaise affiche un dossier de 7-1-1 à ses neuf plus récentes sorties.

« Nous avons assez bien joué pour l'emporter, a souligné Lundqvist. Ça s'est résumé aux tirs supplémentaires à la fin, mais nous avons eu des chances, aucun doute, et nous avons travaillé fort partout sur la patinoire. C'est juste que nous avons affronté une très bonne équipe. Ils ont disputé un match solide. Il y a plusieurs aspects positifs à retenir en vue de notre prochain match. Je suis plutôt déçu en ce moment, mais j'apprécie l'effort que tout le monde a donné. »

Shaw a inscrit le premier but de la soirée à 3:55 de la première période après avoir contourné l'arrière du filet adverse. Lindberg a créé l'égalité à 10:03 en faisant dévier derrière Price la passe que Jesper Fast lui a dirigée dans l'enclave.

Montréal a pris les devants 2-1 grâce au but en avantage numérique de Weber à 1:42 du deuxième engagement.

Nash a créé l'égalité 2-2 en marquant à l'issue d'une échappée à 9:26 de la deuxième. Ce but est survenu 6:05 après qu'il eut filé seul une première fois vers Price, le gardien des visiteurs réussissant toutefois l'arrêt à cette occasion.

Zuccarello a trouvé le fond du filet au premier tour de la fusillade. Radulov a égalé le score au deuxième tour. Price a réussi l'arrêt devant Derek Stepan, Jimmy Vesey et Miller pour garder les Canadiens dans la lutte jusqu'à ce que Byron leur procure la victoire.

« Tout ce que nous avons fait à l'entraînement, ça vient renforcer tout ce que l'entraîneur nous a dit qu'il fallait faire pour gagner contre une très bonne équipe des Rangers sur la route, a affirmé Byron. C'est un match qui pourrait nous donner une bonne dose de confiance. »

But du match

Byron s'est déporté à droite et est revenu dans l'enclave avant de battre Lundqvist d'un tir entre les jambières, ce qui s'est avéré le but décisif en fusillade.

Video: MTL@NYR : Byron bat Lundqvist en fusillade

Arrêt du match

Price était de l'autre côté de son filet quand Miller a reçu une passe de Kevin Hayes dans le cercle droit des mises en jeu à la suite d'une attaque à deux contre un, alors qu'il restait 4,7 secondes à faire en prolongation. Price a plongé devant sa cage, les deux bras en l'air, et il a réalisé l'arrêt de la soirée une seconde plus tard pour priver Miller de ce qui semblait être un filet vainqueur assuré. « C'était simplement un geste de désespoir, a reconnu Price. La rondelle m'a frappé dans le dos et sur le bras, alors oui, j'ai été plutôt chanceux. »

Video: MTL@NYR : Price plonge en prolongation

Moment clé du match

Pacioretty s'est amené dans le cercle des mises en jeu pour remplacer Phillip Danault au début du jeu de puissance montréalais, tôt en deuxième période. Il a remporté la mise en jeu en bataillant pour la rondelle et en la pourchassant le long de la bande. Il a ensuite amorcé la rapide séquence de passes qui a mené au but de Weber, marqué au moyen d'un tir sur réception de la ligne bleue.

Video: MTL@NYR: Weber de la pointe en avantage numérique

Fait saillant de la rencontre

L'arrêt de Price aux dépens de Miller a été l'aboutissement d'une séquence mouvementée. Le joueur de centre des Canadiens Tomas Plekanec a vu son tir du cercle gauche des mises en jeu frapper le poteau huit secondes plus tôt. Le retour est revenu à Hayes, qui a lancé une poussée à deux contre un avec Miller et contre Andrei Markov. Price a fait le reste.

Ils ont dit

« Nous avons joué avec l'énergie du désespoir. Il va falloir jouer de cette façon jusqu'à la fin de la saison pour afficher de la constance dans notre niveau de jeu. » - Le gardien des Canadiens Carey Price 

« Nous savions qu'ils allaient se présenter et jouer avec beaucoup d'énergie. J'ai trouvé que nous en avons fait autant. Nous avons obtenu de bonnes chances de marquer, aucun doute. » - Le gardien des Rangers Henrik Lundqvist 

Ce qu'il faut savoir

C'était le troisième match à domicile des Rangers à se rendre en prolongation cette saison, le premier depuis le 18 décembre. Les trois rencontres ont nécessité une fusillade. La formation new-yorkaise en était à sa septième prolongation de la campagne, le nombre le plus modeste dans la ligue.

La suite

Canadiens: Recevront les Islanders de New York, jeudi (19 h 30 (HE); RDS, SNE, MSG+, NHL.TV) 
Rangers: Rendront visite aux Maple Leafs de Toronto, jeudi (19 h 30 (HE); TVA Sports, SNO, MSG, NHL.TV)

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.