Skip to main content

Les Canadiens obtiennent un gain à l'arraché de 3-2 contre les Flyers

Le Tricolore ne perd jamais les vendredis soirs à domicile en saison régulière

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

MONTRÉAL - Les Canadiens de Montréal ne jouent pas souvent à domicile les vendredis, mais quand ça arrive ils ne perdent jamais.

C'était la 17e fois seulement de leur histoire qu'ils disputaient un match de la saison régulière un vendredi et ils ont signé une 13e victoire, en défaisant les Flyers de Philadelphie 3-2 en tirs de barrage au Centre Bell. Les quatre autres rencontres jouées depuis le 25 décembre 1942 ont été des verdicts nuls.

Le but de Paul Byron au cinquième tour de la séance des lancers a départagé les équipes.

Dale Weise, son 14e de la saison, et Max Pacioretty, son 21e, ont été les marqueurs du Tricolore (28-27-4) en temps réglementaire. Weise a ajouté une passe et P.K. Subban en a récolté deux.

Video: MTL Recap: Canadiens edge Flyers behind Byron's goal

Choisi l'étoile individuelle de la rencontre, Subban a fait amende honorable pour l'erreur qui a coûté le match aux Canadiens au Colorado, mercredi.

« P.K. a livré un solide match », a commenté l'entraîneur Michel Therrien qui avait blâmé le défenseur étoile à l'issue de la défaite de 3-2 des siens face à l'Avalanche. « Il a bien contrôlé la rondelle. Il a eu beaucoup de temps de glace à la suite de la perte de Tom Gilbert. Il avait beaucoup d'énergie ce soir. »

Gilbert a abdiqué après deux périodes en raison d'une blessure au bas du corps.

Nick Cousins (3e) et Michael Raffl (8e) ont réussi les buts des Flyers (25-21-11). En amassant une aide, le défenseur recrue Shayne Gostisbehere a étiré à 14 sa série de matchs avec au moins un point - un record de la LNH pour un défenseur recrue.

Gostisbehere a égalé la plus longue séquence semblable par un défenseur en près de 20 ans établie par Brian Leetch des Rangers de New York, entre les 30 octobre et 1er décembre 1996.

Mike Condon a bloqué 35 lancers devant le filet du CH et son opposant Michal Neuvirth 29. En fusillade, Condon a cédé un but et Neuvirth deux. Pacioretty a sauvé la mise en marquant tout juste avant Byron, sinon les Flyers l'emportaient.

Les Canadiens, qui accueilleront les Predators de Nashville lundi, ont rejoint les Sénateurs d'Ottawa au cinquième rang de la section Atlantique, avec 60 points. Ils sont à six points du Lightning de Tampa Bay, qui a deux matchs de plus en banque.

Action condensée

C'était l'égalité 1-1 à l'issue des 40 premières minutes de jeu. Les amateurs avaient eu peu de choses à se mettre sous la dent, les séquences animées se faisant rarissimes de part et d'autre.

« Les deux équipes jouaient bien défensivement, a commenté Therrien. Autre chose, au retour d'un long voyage, ce maudit premier match-là (à domicile) est toujours difficile. C'est dur de se remettre dedans. »

On pouvait résumer le gros de l'action à une dizaine de secondes tôt dans la rencontre.

Weise a été crédité du premier but de la soirée à 2:56. Mais Cousins a rappliqué aussitôt à 3:06.

Weise a joué de chance en voyant la passe qu'il a tentée de derrière le but être envoyée directement derrière Neuvirth par le patin droit du défenseur des Flyers Nick Schultz.

Pour une fois que les Canadiens obtenaient un bond favorable. Ils n'ont pas pu en profiter longtemps.

À la reprise du jeu, Cousins a décoché un tir de loin du haut du cercle d'engagement gauche qui a échappé à Condon. Un but qui entre clairement dans la catégorie des lancers qu'un gardien voudrait revoir.

« Le tir n'était pas violent et j'ai perdu la rondelle de vue pendant une fraction de seconde. J'ai très mal paru », a avoué Condon.

Pour le reste, la foule a vite fait de manifester son appui à Subban. Leurs cris ont découragé les quelques spectateurs qui avaient commencé à le huer.

« C'est un joueur qui est apprécié de nos partisans», a simplement répondu Therrien quand on lui a demandé quelle interprétation il faisait de cette réaction.

Ça s'active enfin

En troisième, ça s'est activé un peu sur la glace. Les Flyers ont rompu l'égalité à 3:15. Positionné à la droite de Condon, Raffl a profité de la passe lumineuse de Gostisbehere.

Pacioretty a ramené les équipes à la case départ pendant un jeu de puissance, à 7:02. Neuvirth n'a pas maîtrisé le tir des poignets d'une bonne distance du capitaine.

En prolongation, les amateurs en ont eu pour leur argent. Condon a eu à s'illustrer d'entrée de jeu avant de voir Brayden Schenn toucher le poteau à sa gauche au terme d'une échappée. À l'autre bout, Tomas Plekanec a raté une ouverture béante près du but après avoir reçu la passe de Subban, qui a par la suite raté la cible. Condon a frustré Gostibehere, parvenu seul devant, à 4,6 secondes de la fin.

« Il a montré énormément de caractère, a dit Therrien au sujet de Condon. Il devait s'en vouloir pour le premier but des Flyers, mais c'est toujours la façon que tu réagis. Il a fait de gros arrêts par la suite qui nous a permis de rester dans le coup. Il a offert une grosse performance. »

Condon a signé sa première victoire depuis le 23 janvier à Toronto.

« Ça faisait un bout de temps et c'est bon pour le moral. Mais je suis surtout heureux d'aider mes coéquipiers à gagner un match, dans la situation précaire à laquelle nous nous retrouvons », a résumé le jeune Américain.

En voir plus