Skip to main content

Les Canadiens doivent redresser la barre à l'étranger

Les troupiers de l'entraîneur Claude Julien ont repris la route lundi afin d'y disputer leurs quatre prochains matchs

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

BROSSARD - Les Canadiens de Montréal ont repris la route avec leur baluchon sur l'épaule, lundi. Contre l'Avalanche du Colorado mercredi (21 h 30 HE, RDS, TSN2, ALT), ils vont tenter de mettre fin à une série de trois défaites d'affilée à l'étranger.

La route ne sourit guère cette saison aux troupiers de l'entraîneur Claude Julien qui montre la pire récolte de points de toute la LNH, soit 17 points grâce à une fiche de 8-16-1.

Le CH a perdu huit de ses neuf derniers matchs loin de chez lui. Il n'a inscrit que 11 buts dans ces neuf matchs.

S'il ne redresse pas la barre, il ne sera à toutes fins utiles plus dans la lutte pour l'obtention d'une place en séries éliminatoires à son retour en ville, la semaine prochaine, à quelques jours de la date limite des transactions dans la LNH le 26 février. 

« C'est sûr que nous voulons nous améliorer sur la route », a affirmé l'entraîneur Claude Julien, lundi, au terme de la séance d'entraînement de l'équipe. « Je n'aime pas notre fiche. Ce n'est pas que nous jouons du mauvais hockey. Nous ne jouons pas de l'assez bon hockey pour gagner des matchs. Nous devons trouver le moyen de jouer suffisamment bien pour avoir du succès et pas uniquement pour rester dans les matchs. »

Julien a dit souhaiter voir des progrès tant en défense qu'à l'attaque.

« Ce n'est pas trop de demander aux joueurs d'être meilleurs des deux côtés de la patinoire », a-t-il souligné.

Les Canadiens (22-26-7) doivent également afficher la fougue et l'intensité qui leur a permis de bien faire dans leurs trois récentes rencontres au Centre Bell. Samedi, ils ont offert toute une opposition aux Predators de Nashville avant de s'incliner 3-2 aux tirs de barrage. Ils l'auraient emporté, n'eût été le brio du gardien Pekka Rinne.

« Il faut poursuivre dans la foulée du match contre les Predators, a mentionné l'attaquant Charles Hudon. Peut-être que nous essayons de trop en faire à l'étranger, je ne le sais pas. Il faut continuer de jouer comme nous le faisons à la maison, en exerçant de la pression sur la défense adverse et en affichant beaucoup d'émotion. » 

Avec le retour à l'entraînement de Phillip Danault, Julien a muté Hudon dans le trio de Tomas Plekanec et de Brendan Gallagher à la place d'Artturi Lehkonen qui s'est entraîné avec Max Pacioretty et Paul Byron.

[À LIRE: Danault accompagne le Tricolore à l'étranger]

« C'était ça pour la pratique d'aujourd'hui. Il se peut que ça reste comme ça ou pas », a indiqué l'entraîneur.

Si Danault a fait le voyage, ça n'a pas été le cas pour le défenseur Shea Weber ainsi que les attaquants Andrew Shaw et Ales Hemsky. En anglais, Julien a évoqué la possibilité qu'un des blessés puisse rejoindre l'équipe en cours de route. Weber est le plus susceptible, lui qui a de nouveau patiné en solitaire lundi.

Weber est absent depuis le 16 décembre en raison d'une blessure au pied gauche. Shaw s'est blessé au bas du corps au cours du match contre les Bruins de Boston, le 13 janvier. Pour ce qui est de Hemsky, il patine en solitaire après avoir pris part à quelques séances d'entraînement en étant interdit de tout contact.

Après l'Avalanche, le Tricolore va se mesurer aux Coyotes de l'Arizona, jeudi, aux Golden Knights de Vegas, samedi, et aux Flyers de Philadelphie, mardi.

Formation à l'entraînement lundi
Max Pacioretty - Paul Byron/Phillip Danault - Artturi Lehkonen
Charles Hudon - Tomas Plekanec - Brendan Gallagher
Alex Galchenyuk - Jonathan Drouin - Nikita Scherbak/Daniel Carr
Nicolas Deslauriers - Byron Froese/Jacob de la Rose - Logan Shaw

Karl Alzner - Jeff Petry
Joe Morrow - Jordie Benn
Victor Mete - David Schlemko/Jakub Jerabek

Carey Price
Antti Niemi

 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.