Skip to main content

Les Canadiens se cramponnent et mettent fin à la série de victoires des Capitals

Galchenyuk marque deux buts, Washington perd pour la première fois en cinq matchs

par Katie Brown / Correspondante LNH.com

WASHINGTON - Au cours des trois derniers mois, il est souvent arrivé que les Canadiens de Montréal aient le sentiment que même s'ils venaient de subir la défaite, ils avaient assez bien joué pour l'emporter. Mercredi, ils en ont fait assez pour obtenir la victoire aux dépens de la meilleure équipe au classement général de la LNH, les Capitals de Washington.

Alex Galchenyuk a réussi un doublé et les Canadiens se sont ensuite cramponnés pour décrocher un gain de 4-3 au Verizon Center.

 

« C'est souvent arrivé que je trouvais qu'on méritait un meilleur sort, mais ce soir le résultat est tombé en notre faveur, a souligné l'entraîneur du club montréalais Michel Therrien. On a affronté la meilleure équipe dans la ligue dans leur bâtiment. Ils sont vraiment difficiles à affronter, mais la façon dont on a abordé le match nous a permis de prendre une avance de deux buts en première période, et ça nous a donné confiance. Ç'a été un élément important pour nous. »

Les Canadiens menaient 3-0 après que Tomas Fleischmann eut marqué tôt en deuxième période, puis 4-1 quand Galchenyuk a inscrit son deuxième filet de la soirée, ainsi que son 16e de la saison, un peu plus tard au cours de l'engagement.

Video: Canadiens hang on for 4-3 win over Capitals

Brendan Gallagher a trouvé le fond du filet en première période pour Montréal (29-27-5), qui a une fiche de 11-23-2 depuis le 1er décembre. Le gardien Mike Condon a bloqué 33 des 36 tirs dirigés vers lui.

« Nous le disons depuis le début, nous avons un groupe de joueurs qui ont du caractère et nous n'avons pas abandonné. Nous allons continuer de lutter jusqu'à la fin, a indiqué Condon. C'est une victoire d'une importance énorme pour tout le monde. Nous avons récolté cinq points sur une possibilité de six à nos trois derniers matchs maintenant et il faut continuer. C'est bien de battre une équipe comme celle-là. C'est une très, très bonne équipe. »

Jason Chimera, Andre Burakovsky et Dmitry Orlov ont trouvé le fond du filet du côté de Washington (44-11-4), qui a subi un premier revers en cinq sorties.

Le gardien partant Braden Holtby a été retiré de la rencontre tôt en deuxième période après avoir accordé le troisième but du match, celui de Fleischmann, en 18 tirs. Il a été remplacé par Philipp Grubauer.

« Parfois, il faut retirer son gardien, a noté l'entraîneur des Capitals Barry Trotz. [Holtby] n'est pas à blâmer sur ces trois buts-là. Nous n'avons pas été capables de changer notre façon de penser sur le banc. Parfois, remplacer le gardien permet de donner un petit électrochoc. Les gars ont réalisé qu'ils n'avaient pas bien joué devant lui. »

Grubauer, qui a encaissé la défaite, a réalisé 15 arrêts. Il a une fiche de 1-1-0 avec une moyenne de buts alloués par match de 0,86 et un pourcentage d'arrêts de ,965 en cinq présences en relève cette saison.

Galchenyuk a inscrit le premier but de la soirée à 9:09 de la première période. Il a intercepté une tentative de passe d'Orlov et relayé le disque à Dale Weise, qui a tiré au but. Holtby a fait l'arrêt, mais Galchenyuk a marqué en reprenant le retour au moment où il s'amenait à l'embouchure du filet.

« Nous avons confiance dans la façon dont nous jouons, et ceci est un endroit difficile où jouer, a affirmé Gallagher. C'est un bel exploit, ce que nous avons réalisé ce soir. Nous allons le savourer pendant quelques heures, et ensuite nous commencerons à penser au match suivant. »

Les Capitals ont accordé le premier but du match dans 13 de leurs 16 plus récentes rencontres.

Gallagher a profité d'un avantage numérique pour doubler l'avance des Canadiens à 17:47 du premier engagement. Holtby a fait l'arrêt aux dépens de Max Pacioretty, puis Gallagher a saisi le retour et battu le gardien des Capitals du côté du gant, pour ainsi récolter son 17e but de la campagne.

« Nous avons eu de la difficulté à marquer en première période et le fait d'en avoir réussi deux nous a donné beaucoup de confiance. Nous avions un bon rythme, il y a eu un bel effort de la part d'un peu tout le monde », a déclaré Condon.

Le jeu de puissance des Canadiens a inscrit un but en trois occasions, tandis que celui des Capitals a connu une soirée de 0-en-3.

Fleischmann a marqué à 1:54 de la deuxième période pour porter le score à 3-0. Après que Holtby eut repoussé le tir du défenseur Mark Barberio, Fleischmann s'est emparé du retour dans l'enclave et a inscrit son 10e but. Il a du même coup chassé Holtby de la rencontre.

Chimera a réduit l'écart à 3-1 quand il a fait mouche à 5:32 de la deuxième. Le défenseur Brooks Orpik a dirigé un tir au filet, puis l'attaquant Marcus Johansson a récupéré la rondelle dans la zone du gardien, mais il n'a pu en faire plus. Condon a perdu pied et accordé un retour du côté du gant, ce qui a permis à Chimera de soulever la rondelle et de marquer son 17e filet.

« Nous n'avons pas affiché assez d'intensité sur toute l'étendue des 200 pieds; nous étions trop souvent en retard sur le jeu, au lieu de chercher à essayer de les maintenir à deux buts et de commencer à gruger leur avance, a affirmé Trotz. J'ai trouvé que nous avons commis beaucoup trop de revirements et accordé trop d'échappées et de surnombres. Ce n'est pas du hockey gagnant en ce qui nous concerne. »

Gallagher s'est vu accorder un tir de punition à 12:12 du deuxième engagement, mais Grubauer a réalisé l'arrêt du gant.

Galchenyuk a marqué 24 secondes plus tard. Lors d'une attaque en surnombre, Lars Eller a fait la passe de l'autre côté de la patinoire à Galchenyuk, qui a marqué en tirant du côté du bloqueur de Grubauer.

« J'avais un bon niveau de confiance en ce qui a trait à notre équipe ce matin et en début de match, et j'avais le pressentiment que nous allions l'emporter », a déclaré Galchenyuk.

Orlov a inscrit son sixième but, un sommet en carrière dans la LNH, à 12:24 de la troisième pour réduire l'avance des Canadiens à 4-2. Il a transporté la rondelle le long de la bande à l'aile gauche et décoché un tir d'un angle restreint du bas du cercle des mises en jeu.

Burakovsky a ramené les Capitals à un seul but d'écart au moment où il restait 2:53 à jouer. Son tir du haut de l'enclave a battu Condon entre les jambières, ce qui lui a permis d'enregistrer un 13e but cette saison.

 

En voir plus