Skip to main content

Recréer un environnement gagnant

Les Canadiens de Montréal réhabilitent la notion de plaisir avant d'entreprendre une semaine critique

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

BROSSARD - Le stress a gagné les Canadiens de Montréal dernièrement et l'équipe veut remédier à la situation en recréant l'environnement qui lui permettait de connaître du succès jusqu'à il y a un mois, au moment d'entreprendre une semaine d'activités déterminante.

Si ça ne peut pas passer pour le CH, ça peut assurément casser. Avec 10 matchs à jouer avant d'arriver au bout de l'entonnoir, l'écart de trois points le séparant de l'équipe qui occupe la deuxième place de quatrième as dans l'Association de l'Est, les Blue Jackets de Columbus, doit tout sauf augmenter.

Le capitaine Shea Weber ne peut pas mieux dire en affirmant que ses coéquipiers et lui ont le dos acculé au mur. 

Le Tricolore (37-28-7, 81 points) a du gros pain sur la planche cette semaine avec quatre matchs au programme, à commencer par celui face aux Flyers de Philadelphie au Wells Fargo Center, mardi (19 h (HE); RDS, TSN2, NBCSP).

Les Flyers (35-29-8, 78 points) vont les attendre de pied ferme parce qu'ils s'accrochent à l'espoir de s'immiscer dans le groupe des huit dans l'Est.

Les Canadiens reviendront au Centre Bell accueillir les Islanders de New York, jeudi, avant de recevoir les Sabres de Buffalo, samedi, et de retourner à l'étranger pour se mesurer aux Hurricanes de la Caroline, dimanche.

Afin de dédramatiser la situation, on a réhabilité la notion de plaisir dans l'entourage de l'équipe, lundi. L'attaquant Phillip Danault a reconnu que ses coéquipiers et lui avaient été plus tiraillés par la nervosité dernièrement.

L'entraîneur Claude Julien savait ce qu'il disait au terme de la défaite contre les Blackhawks de Chicago samedi soir, en suggérant que la pression ait atteint ses troupiers.

Video: CHI@MTL: Crawford frustre Lehkonen en gobant son tir

« Notre esprit d'équipe est un de nos atouts cette saison, tant sur la glace qu'à l'extérieur, mais nous sommes éloignés de ça dans les derniers matchs parce que nous étions un peu nerveux », a avoué Danault après la séance d'entraînement des Canadiens.

« Nous devons revenir à la base et nous amuser. C'est ce qui fera la différence. Nous ne sommes pas à trois points d'une place en séries par hasard. »

Les Canadiens se retrouvent dans cette position précaire après avoir subi 10 défaites dans leurs 16 derniers matchs.

« Nous devons demeurer unis comme groupe. C'est ce que nous nous sommes rappelé avant la séance d'entraînement, a relevé l'ailier Brendan Gallagher. Nous avons eu du succès pendant la majorité de la saison en travaillant fort tout le monde ensemble. Nous avons retrouvé ces sensations contre les Blackhawks samedi. Il faut continuer dans la même voie. Il s'agit d'avoir du plaisir à faire partie du groupe et que chacun fasse son travail avec confiance. Vous obtiendrez les résultats souhaités dans ce temps-là. »

Ce ne sont pas les sources de motivation qui manquent, mais les Canadiens peuvent ajouter celle de leur thématique de la saison, soit déjouer encore et toujours les pronostics des observateurs.

« C'est sûr, a acquiescé l'entraîneur Julien. Nous ne sommes pas finis. Nous venons de perdre un match que nous aurions dû gagner. C'est le match dans lequel nous avons provoqué le plus d'occasions de marquer cette saison, mais nous nous sommes butés à un gardien (Corey Crawford) incroyable (48 arrêts). 

À LIRE AUSSI: Pression ou mauvais timing?Crawford de retour au bon moment pour les Blackhawks

« Il reste que nous allons nous battre jusqu'à la fin, a-t-il poursuivi. Cette équipe a à cœur de réussir. C'est un bon groupe de joueurs prêts à se défoncer. C'est ce que nous voulons voir jusqu'à la fin. Avec cette attitude, nous nous donnerons une meilleure chance d'y arriver. »

Danault a dit que le défi de faire mentir les détracteurs peut galvaniser les joueurs, tout en les recentrant vers leur objectif commun.

« Nous nous sommes nourris de ça pendant toute la saison, a-t-il noté. Nous n'abandonnerons pas. Nous y croyons tous encore. Il s'agit de revenir à la base, de jouer chacun selon nos capacités et d'avoir du plaisir. »

Danault a même pris comme résolution de moins suivre la course aux séries dans l'Est.

« Je regardais ça pas mal, mais je vais moins m'y attarder. Il faut se recentrer sur nous et aborder les matchs un à la fois. Et il faut recommencer à s'amuser. »

Formation des Canadiens à l'entraînement, lundi

Tomas Tatar - Phillip Danault - Brendan Gallagher
Artturi Lehkonen - Max Domi - Andrew Shaw
Jonathan Drouin - Jesperi Kotkaniemi - Joel Armia
Paul Byron - Nate Thompson - Jordan Weal

Extras: Dale Weise, Charles Hudon, Matthew Peca, Nicolas Deslauriers

Victor Mete - Shea Weber
Brett Kulak - Jeff Petry
Jordie Benn - Christian Folin

Extra: Mike Reilly

Carey Price
Antti Niemi

Extra: Charlie Lindgren

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.