Skip to main content

Les Canadiens abordent le duel face aux Maple Leafs comme le début d'une nouvelle saison

par Robert Laflamme / Journaliste principal LNH.com

BROSSARD - Les Canadiens de Montréal affirment qu'ils ont fait une croix sur leur passé d'insuccès et qu'ils veulent recommencer la saison en neuf.

Rien de mieux pour eux alors qu'un affrontement samedi face aux Maple Leafs de Toronto, dans l'amphithéâtre - le Air Canada Centre - où ils ont amorcé la saison régulière par une victoire qui a été la première d'une séquence record de neuf.

«Marc (Bergevin) est venu nous dire jeudi de jouer de façon plus détendue et d'aborder le match contre les Maple Leafs comme un nouveau départ», a confié l'ailier Brendan Gallagher, vendredi, à l'issue de la séance d'entraînement de l'équipe.

Le directeur général des Canadiens s'était adressé aux joueurs dans le privé jeudi, avant de se livrer à une séance publique d'auto-flagellation.

«Marc est très présent dans l'entourage de l'équipe. Mais c'était la première fois qu'il tenait une rencontre semblable avec nous, a continué Gallagher. Son message a été bien accueilli. Il a calmé le jeu. Parce qu'on le veule ou pas, il y avait beaucoup d'émotivité dans l'air. On a beau dire qu'on fait abstraction de toutes les distractions. C'est difficile dans une ville comme Montréal. Son initiative a soustrait l'émotivité de l'équation. Je m'attends à ce que ça se reflète dans notre rendement.»

On verra dès samedi. Un duel contre les Maple Leafs (17-20-8), qui occupent le 14e rang de l'Association de l'Est, peut être le remède indiqué pour une équipe qui veut tourner la page et se tourner résolument vers l'avenir. Un avenir sans Carey Price à moyenne échéance, du moins pour environ le prochain mois.

« Nous devons trouver des façons de gagner sans Carey Price. C'est aussi simple que ça », a glissé au passage l'entraîneur Michel Therrien.

Le 7 octobre dernier, Price avait réalisé 36 arrêts dans le gain de 3-1 des siens à Toronto, en lever de rideau de la saison.

Therrien détendu

Therrien était nettement plus détendu en présence des journalistes, vendredi, qu'il l'avait été mardi à l'issue de la défaite de 4-1 contre les Bruins de Boston.

Il a même paru au-dessus de ses affaires quand on l'a questionné au sujet du vote de confiance de Bergevin à son endroit jusqu'à la conclusion de la saison, peu importe les résultats de l'équipe.

« Marc a démontré beaucoup de leadership. Nous travaillons en étroite collaboration. Notre communication est bonne. Il me tient informé de tout ce qui se passe à travers la ligue. Nous avons une bonne communication», a-t-il élaboré.

« Je me concentre uniquement sur la bonne relation que nous avons ensemble. Tout le reste, je ne porte pas trop attention à ça. Je suis dans la `business' depuis fort longtemps», a-t-il ajouté, en évoquant les rumeurs de congédiement l'impliquant qui se faisaient persistantes.

P.K Subban n'a pas été surpris de voir Bergevin accepter tout le blâme de la déconfiture de l'équipe.

« Marc est très proche de l'équipe et, pour lui parler souvent, j'ai une bonne idée de ses états d'âme, a noté le défenseur étoile. Mais c'est injustifié qu'il s'attribue tout le blâme. Nous le partageons également, nous les joueurs. Marc est un ancien joueur. Il sait ce que c'est d'être un leader et l'importance de l'imputabilité. Le leadership, c'est d'accepter le blâme même s'il ne devrait pas être complètement sur vous ou que ce n'est pas pleinement mérité. »

La confirmation que Therrien et son groupe sont là pour rester n'a pas créé de vagues chez les joueurs.

« Nous croyons au personnel d'entraîneurs, ça n'a pas été une grande nouvelle pour nous, a commenté Subban. Toute notre concentration est portée sur les améliorations que nous devons apporter. Les réponses se trouvent à l'intérieur de ce vestiaire. C'est à nous, les joueurs qui sont dans la formation à chacun des matchs, de nous acquitter de la tâche. Il va de soi, nous sommes des professionnels.

« C'est un bon moment pour nous de s'atteler à la tâche dès samedi à Toronto, contre de grands rivaux et devant un fort auditoire. Nous pouvons difficilement demander mieux », a-t-il conclu.

Condon en action

Therrien a confirmé la présence de Mike Condon devant le filet. Le jeune Nathan Beaulieu, qui n'avait pas complété la rencontre de mardi en raison d'une blessure au bas du corps, sera de la partie. Rappelé de la Ligue américaine de hockey jeudi, l'ailier droit Daniel Carr devrait évoluer en compagnie de Lars Eller et de Tomas Fleischmann.

Le vétéran joueur de centre Torrey Mitchell a quitté temporairement la séance d'entraînement, vendredi, en raison d'une blessure.

Le défenseur Tom Gilbert s'est entraîné avec ses coéquipiers pour la première fois depuis qu'il a subi une blessure au bas du corps, le 22 décembre.

En voir plus