Skip to main content

Les Bruins viennent de l'arrière pour vaincre les Canadiens en surtemps

Marchand compte le but gagnant à 2:06 et Khudobin réalise 27 arrêts pour Boston

par Matt Kalman / Correspondant NHL.com

BOSTON -- Brad Marchand a marqué à 2:06 de la période de prolongation et les Bruins de Boston ont défait les Canadiens de Montréal 2-1, samedi, au TD Garden.

Marchand a amorcé le jeu gagnant près de la bande gauche. Il a changé de direction, puis il a contourné la cage avant de compter à l'aide d'un tir des poignets de l'enclave. Il s'agissait d'un 25e but pour Marchand cette saison et d'un troisième en prolongation.

Les Bruins ont dominé les Canadiens 4-0 au chapitre des lancers en prolongation.

« Oui, j'ai été un peu chanceux, a admis Marchand. Je pense qu'ils étaient un peu fatigués. Oui, ils étaient un peu fatigués, mais c'est bien de gagner. »

Jake DeBrusk a touché la cible et Anton Khudobin a réalisé 27 arrêts pour les Bruins (40-15-8), qui ont remporté trois victoires de suite et qui présentent un dossier de 11-4-0 à leurs 15 dernières parties. Boston est à six points du Lightning de Tampa Bay et du premier rang de la section Atlantique.

Les Bruins ont disputé presque toute la rencontre sans le défenseur recrue Charlie McAvoy, qui est le deuxième joueur le plus utilisé de l'équipe avec un temps de glace moyen de 22:29. Il a quitté la rencontre en première période en raison d'une blessure au bas du corps et il n'est pas revenu au jeu par la suite.

« Oui, ce n'est jamais facile », a déclaré le défenseur des Bruins Kevan Miller. « On veut s'assurer que celui qui s'est blessé se porte bien, mais il faut aussi gérer notre temps de jeu. On a un bon groupe de défenseurs. Chacun s'est entraidé, alors ç'a été une bonne soirée. »

Brendan Gallagher a compté et Antti Niemi a repoussé 48 lancers pour les Canadiens (25-29-11), qui venaient de signer deux gains consécutifs et qui ont tout de même récolté un point dans une septième partie d'affilée (3-0-4). Montréal accuse huit points de retard sur les Blue Jackets de Columbus et les Hurricanes de la Caroline dans la course pour la deuxième place de quatrième as donnant accès aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley dans l'Association de l'Est.

Les Canadiens jouaient une deuxième partie en deux soirs et ils étaient privés des services de leur troisième meilleur marqueur Max Pacioretty (blessure au bas du corps) et du défenseur Victor Mete (blessure à la main).

Video: Les Canadiens échappent le match en prolongation

« Je ne peux pas critiquer l'effort de nos joueurs », a déclaré l'entraîneur de Montréal Claude Julien. « C'est notre quatrième match en six jours. On a beaucoup voyagé et on connaît les circonstances de la partie de vendredi. On a essayé de tenir bon, mais on affrontait une excellente équipe de hockey.

« Par contre, notre gardien était reposé parce qu'il n'avait pas joué hier et il nous a gardés dans le match. Quand on prend six punitions, qu'elles soient méritées ou non, ça finit par nous rattraper. On a fait de notre mieux, mais c'est l'équipe la plus reposée, et la meilleure, qui a gagné. »

Gallagher a donné les devants 1-0 aux Canadiens à 9:16 du premier engagement. Après avoir intercepté une passe de Kevan Miller en zone neutre, Gallagher a foncé en zone adverse et il a battu Khudobin du côté du bouclier avec un tir des poignets du haut de l'enclave.

DeBrusk a créé l'égalité en avantage numérique à 17:15 de la troisième période. Torey Krug y est allé d'une passe vive pour Nick Holden, puis DeBrusk a redirigé la passe de Holden derrière Niemi.

Les Bruins avaient été blanchis lors de leurs cinq supériorités numériques précédentes avant le but de DeBrusk.

« Un joueur [Nicolas Deslauriers de Montréal] a perdu son bâton. Je pense que ç'a été un jeu clé », a révélé Krug, qui a obtenu deux mentions d'aide. « Ça peut être frustrant quand on passe autant de temps en avantage numérique sans marquer. On a eu de bonnes chances. En fin de compte, il s'agissait d'envoyer la rondelle dans l'enclave et les autres ont fait le reste. Je les félicite parce qu'ils n'ont pas abandonné, mais le fait qu'un de leurs joueurs perde son bâton a eu une grosse influence. »

But du match

Le but de Marchand à 2:06 de la prolongation.

Video: MTL@BOS: Marchand marque le but victorieux des Bruins

Arrêt du match

L'arrêt de Khudobin aux dépens de Gallagher à 19:02 de la troisième période.

Video: MTL@BOS: Khudobin stoppe Gallagher en surnombre

Jeu du match

Le but de DeBrusk à 17:15 du troisième vingt.

Video: MTL@BOS: DeBrusk nivelle la marque en A.N.

Ce qu'ils ont dit

« Quand on regarde notre alignement, on a plusieurs jeunes joueurs. Ils travaillent fort et ils trouvent des façons de récolter des points, donc on grandit en tant qu'équipe. On a encore beaucoup de chemin à faire, mais au moins, on va dans la bonne direction. » - L'entraîneur des Canadiens Claude Julien

« On en parlait justement dans le vestiaire. Kevin [Dean, l'entraîneur adjoint] disait que, livre pour livre, il est probablement le joueur le plus fort avec la rondelle. » - L'entraîneur des Bruins Bruce Cassidy au sujet de l'attaquant Brad Marchand

Ce qu'il faut savoir

Les Bruins ont gagné leurs six derniers affrontements contre les Canadiens et ils ont balayé leur série annuelle (4-0-0) pour la première fois depuis 1994-95. ... Les Canadiens montrent une fiche de 3-6 dans les matchs qui se terminent en prolongation; les Bruins ont un dossier de 4-6 dans ces circonstances. ... Les 50 lancers des Bruins représentent un sommet pour eux cette saison. Ils n'avaient pas décoché autant de lancers depuis les 50 qu'ils avaient obtenus contre les Islanders de New York le 20 décembre 2016. ... Cassidy a annoncé que l'état de McAvoy serait réévalué lundi après la journée de congé de dimanche.

La suite

Canadiens : Rendront visite aux Devils du New Jersey mardi (19h HE; MSG+, TSN2, RDS, NHL.TV).

Bruins : Accueilleront les Red Wings de Detroit mardi (19h HE; NBCSN, SN, TVAS, NESN, NHL.TV).

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.