Skip to main content

Les Bruins tenteront d'éviter le K.-O. face aux Hurricanes mardi

LNH.com @NHL

RALEIGH - Les Bruins de Boston n'ont pas l'intention de s'avouer vaincus sans se battre.

A une défaite de l'élimination, la meilleure équipe de la LNH toujours en lice a coupé de moitié l'avance des Hurricanes de la Caroline dans cette demi-finale de l'Association Est à coups de solides mises en échec et de quelques échauffourées

Une chose est claire: ce qui semblait une série à sens unique a maintenant pris une toute autre tangente, une plus robuste, avec une légère pointe de haine.

"Nous sommes une équipe qui joue avec émotion et qui pratique un jeu physique, a déclaré l'entraîneur-chef des Bruins, Claude Julien. Le style pratiqué dans le cinquième match ressemblait plus à notre style de jeu.

"Maintenant, de savoir si cela nous avantage, je ne sais pas. Mais c'est certainement le genre de match que nous voulons jouer."

Sauf, bien sûr, quand ça lui coûte un joueur-clé.

Le défenseur Aaron Ward représente un cas douteux pour le sixième match de la série après avoir été atteint d'une droite surnoise de Scott Walker dans les derniers instant du cinquième match. Walker n'a pas été suspendu, mais a reçu une amende de 2500 $ US.

Les médecins, qui ont d'abord craint une fracture de l'os orbitaire, ont ré-évalué Ward lundi. Il serait du voyage en Caroline, mais on ne sait pas s'il sera de la partie.

Vingt-quatre heures plus tard, ce coup alimentait toujours les discussions au sein des deux clubs. Julien a parlé d'un coup surnois, l'attaquant des Bruins Shawn Thornton a juré de s'en rappeler, tandis que l'attaquant des Canes Erik Cole dit que ça fait partie du hockey.

"Disons qu'on a une bonne mémoire, a dit Thornton. Ce n'est pas quelque chose que l'on peut régler à ce temps-ci de l'année. Il est plus important de gagner des matchs. Mais ces gestes ne seront pas oubliés."

Cet incident a été le point culminant d'un match marqué par 29 pénalités totalisant 83 minutes.

"Nous avons perdu notre concentration. Je pense que nous sommes embarqués dans leur jeu, a déclaré le gardien Cam Ward. Nous avons écopé de plus de pénalités qu'au cours des matchs précédents et nous n'avons pas su éviter les pièges qu'ils nous ont tendus une fois que le jeu était arrêté.

"Nous devons revenir au style de jeu que nous avons adopté au cours des trois matchs précédents. Nous sommes toujours dans une position favorable."

"La bonne nouvelle, c'est que cette défaite est facile à oublier, a déclaré le capitaine Rod Brind'Amour. Ce n'est pas une de ces défaites crève-coeur qui vous reste longtemps en tête."

En voir plus